Doingbuzz – Le pouvoir de l'information à votre portée
TYRESE GIBSON CRÉE LA POLÉMIQUE EN AFRIQUE DU SUD AVEC DES PROPOS ANTI BLANCS
23/06/2020 à 00h07 par La redaction

Tyrese Gibson aurait sans doute dû s’abstenir de tout intervention dans la crise anti-racisme qui ébranle actuellement plusieurs pays. La faute à une intervention désastreuse qui lui vaut désormais de s’être mis à dos tout un pays.

L’acteur de la saga “Fast And Furious” a fait l’objet de vives critiques après avoir partagé avec ses nombreux abonnés Instagram, les photos d’un site Sud-africain anti-blancs. Euille !

Tout débute avec une vidéo Youtube titrée Poor Whites / Rich Blacks (Blancs pauvres/ Riches noirs) que Tyrese Gibson va partager sur sa page Instagram en même temps que des photos subversives avec en légende “Voici ce qui se passe actuellement en Afrique du Sud”.

TYRESE GIBSON CRÉE LA POLÉMIQUE EN AFRIQUE DU SUD AVEC DES PROPOS ANTI BLANCS

Sur les images en questions, on pouvait voir d’un côté un marchand d’esclaves noirs, arme à la main, et tenant des hommes blancs enchaînés, et d’un autre côté une femme blanche agissant comme la servante d’une noble noir et donnant le sein à son bébé. Et comme si cela ne suffisait pas, Tyrese Gibson est revenu quelques jours plus tard avec les mêmes allégations, affirmant que l’Afrique du Sud souffrait d’un problème de “racisme inversé”

Pour beaucoup, cela apparaissait comme une tentative de discrétisation de la cause noire par une mise à jour de l’existence d’un racisme anti-blancs en Afrique du Sud. Bien sûr, les faits n’ont trompé personne vu que dans la réalité, la majorité des richesses restent toujours détenue par les blancs en Afrique du Sud. C’est ainsi que de nombreux sud-africains ont commencé à censurer la star et un hashtag “#Tyresemustfall” (Tyrese doit tomber), a commencé à circuler sur Twitter.

Très vite rattrapé par ce qu’il avait créé, l’acteur s’est excusé sur son compte Instagram en affirmant :

“10 fois je me suis excusé tout en essayant de faire comprendre le message que je voulais transmettre et mes intentions derrière ces posts… mais allons-y une fois de plus. excusez-moi pour mon post… il s’agissait d’une tentative ratée d’inspirer et encourager. Parfois j’ai les bons mots et d’autres fois non. Pardonne-moi Afrique du Sud. Mes fans, mes proches et tous mes supporteurs dans la région compte beaucoup pour moi (…) Alors à tous ceux que j’ai offensé ou fait se sentir d’une quelconque manière, pardonnez-moi.”

Les excuses ont apparemment pénétré des oreilles de sourds vu que le hashtag continuait aux dernières nouvelles de circuler sur Twitter.

Wanda Peeps, cela rappelle l’incident qui a eu lieu tout récemment en France lors d’une manifestation contre les violences policières et où l’on a observé un groupe de fascistes venu semer la discorde avec une pancarte subversive. Malheureusement pour Tyrese Gibson, son show est apparu aux yeux de millions de sud-africains en colère. La route vers la redemption risque d’être longue. Qu’en pensez-vous ?

RECEVEZ NOTRE NEWSLETTER ET ALERTE MAIL

Saisissez votre adresse e-mail pour vous abonner à Doingbuzz et recevoir une notification de chaque nouvel article par e-mail.

Rejoignez les 83 503 autres abonnés

Ne partez pas sans partager :

Contenu sponsorisé

DOINGBUZZ TV

Partagez l'opportunité que représente la plateforme Togopapel.com autour de vous.
Le site de petites annonces 100% gratuit et togolais est un outil inclusif pour vendre et acheter partout au Togo.

togopapel
WHATSAPP:

Vous êtes sur whatsapp, intégrez et récevez nos articles depuis nos groupes disponible sur whatsapp

🚨 DOINGBUZZ ACTUALITE
(PLEIN) DOINGBUZZ ACTUALITE(PLEIN) DOINGBUZZ ACTUALITE (PLEIN) DOINGBUZZ ACTUALITE (PLEIN) DOINGBUZZ ACTUALITE .
groupe emploi whatsapp doingbuzz-🇧🇯 Bénin- 🇧🇯 Bénin - 🇧🇯 Bénin -🇧🇯 Bénin-🇳🇪 Niger - 🇸🇳 Sénégal - 🇸🇳 Sénégal - 🇸🇳 Sénégal - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo 🇨🇮- Côte d'Ivoire 🇨🇮- Côte d'Ivoire 🇨🇮- Côte d'Ivoire -🇨🇲 Cameroun -🇨🇲 Cameroun -🇨🇲 Cameroun -🇨🇲 Cameroun - 🇫🇷 France - 🇫🇷 France - 🇲🇱 Mali - 🇧🇫 Burkina Faso - 🇧🇫 Burkina Faso -🇬🇦 Gabon -🇬🇳 Guinéé - 🇲🇱 Mali - 🇲🇱 Mali - 🇨🇩 Congo -Pour les autres pays

NB: NE PAYEZ AUCUN FRAIS DE DOSSIERS POUR UNE OFFRE D’EMPLOI

Tyrese Gibson aurait sans doute dû s’abstenir de tout intervention dans la crise anti-racisme qui ébranle actuellement plusieurs pays. La faute à une intervention désastreuse qui lui vaut désormais de s’être mis à dos tout un pays.

L’acteur de la saga “Fast And Furious” a fait l’objet de vives critiques après avoir partagé avec ses nombreux abonnés Instagram, les photos d’un site Sud-africain anti-blancs. Euille !

Tout débute avec une vidéo Youtube titrée Poor Whites / Rich Blacks (Blancs pauvres/ Riches noirs) que Tyrese Gibson va partager sur sa page Instagram en même temps que des photos subversives avec en légende “Voici ce qui se passe actuellement en Afrique du Sud”.

TYRESE GIBSON CRÉE LA POLÉMIQUE EN AFRIQUE DU SUD AVEC DES PROPOS ANTI BLANCS

Sur les images en questions, on pouvait voir d’un côté un marchand d’esclaves noirs, arme à la main, et tenant des hommes blancs enchaînés, et d’un autre côté une femme blanche agissant comme la servante d’une noble noir et donnant le sein à son bébé. Et comme si cela ne suffisait pas, Tyrese Gibson est revenu quelques jours plus tard avec les mêmes allégations, affirmant que l’Afrique du Sud souffrait d’un problème de “racisme inversé”

Pour beaucoup, cela apparaissait comme une tentative de discrétisation de la cause noire par une mise à jour de l’existence d’un racisme anti-blancs en Afrique du Sud. Bien sûr, les faits n’ont trompé personne vu que dans la réalité, la majorité des richesses restent toujours détenue par les blancs en Afrique du Sud. C’est ainsi que de nombreux sud-africains ont commencé à censurer la star et un hashtag “#Tyresemustfall” (Tyrese doit tomber), a commencé à circuler sur Twitter.

Très vite rattrapé par ce qu’il avait créé, l’acteur s’est excusé sur son compte Instagram en affirmant :

“10 fois je me suis excusé tout en essayant de faire comprendre le message que je voulais transmettre et mes intentions derrière ces posts… mais allons-y une fois de plus. excusez-moi pour mon post… il s’agissait d’une tentative ratée d’inspirer et encourager. Parfois j’ai les bons mots et d’autres fois non. Pardonne-moi Afrique du Sud. Mes fans, mes proches et tous mes supporteurs dans la région compte beaucoup pour moi (…) Alors à tous ceux que j’ai offensé ou fait se sentir d’une quelconque manière, pardonnez-moi.”

Les excuses ont apparemment pénétré des oreilles de sourds vu que le hashtag continuait aux dernières nouvelles de circuler sur Twitter.

Wanda Peeps, cela rappelle l’incident qui a eu lieu tout récemment en France lors d’une manifestation contre les violences policières et où l’on a observé un groupe de fascistes venu semer la discorde avec une pancarte subversive. Malheureusement pour Tyrese Gibson, son show est apparu aux yeux de millions de sud-africains en colère. La route vers la redemption risque d’être longue. Qu’en pensez-vous ?

RECEVEZ NOTRE NEWSLETTER ET ALERTE MAIL

Saisissez votre adresse e-mail pour vous abonner à Doingbuzz et recevoir une notification de chaque nouvel article par e-mail.

Rejoignez les 83 503 autres abonnés

Ne partez pas sans partager :

Laisser votre commentaire