A la une AFRIQUE Santé

TV5 Monde explique pourquoi l’Afrique est moins touchée par la Covid-19

TV5 Monde explique pourquoi l'Afrique est moins touchée par la Covid-19

L’Afrique est sans doute là où le Coronavirus n’a pas semé trop de dégâts. Les organisations internationales se demandent toujours comment ce continent a fait pour être moins touché. La rédaction de TV5Monde s’est aussi intéressée à la question.

Dans le monde, alors que plusieurs pays des autres continents se plaignaient des dégâts causés par la Covid-19, l’Afrique n’a visiblement pas eu à se faire du souci. Ce territoire de plus d’un milliard deux cent millions d’habitants a dénombré moins de morts alors que les pays d’outre-mer notamment la France en comptait des dizaines de millions

Pourtant, les observateurs internationaux prédisaient que la Covid-19 ferait un massacre sur le continent. TV5Monde a essayé de mettre la lumière sur cette affaire qui suscite de vifs débats. Le média international évoque la « très bonne gestion des autorités face à l’épidémie, le port du masque très tôt, la jeunesse de la population et la potentielle immunité collective ».

Lire aussi : TV5 Monde : la journaliste Denise Epoté fait sensation sur la toile
  
Sur le continent noir, les autorités ont pris rapidement au sérieux les menaces de la Covid-19. Cette réaction instinctive est démontrée en Afrique subsaharienne où « dès le mois de février, des contrôles de température systématiques ont été effectués dans les aéroports ». Les autorités sanitaires des pays africains ont d’ailleurs conjugué leur force dès l’apparition de la pandémie. « Une réunion des ministre de la Santé d’Afrique de l’Ouest s’est déroulée pour décider de plans nationaux concertés pour lutter contre l’épidémie », a souligné le média.

D’un autre côté, les populations se sont mises à appliquer les gestes barrières. Après avoir été confrontés aux affres de l’épidémie d’Ebola, par expérience, les Africains sont su se préparer tôt pour faire face à la Covid-19 d’où la progression faible de celle-ci. La jeunesse de la population africaine aurait également joué sur la courbe de l’épidémie. Cela expliquerait pourquoi la population africaine ne tombe que très peu malade lorsqu’elle est infectée par le Covid-19 et n’en meurt que quand elle est âgée.

Lire aussi : Les opposants au 3e mandat s’unissent pour de grandes actions

À lire aussi :   Coup d’Etat en Guinée : des dizaines de détenus du précédent régime libérés

Parlant d’immunité, d’autres possibilités sont évoquées comme l’immunité collective des populations. Ces dernières, après avoir été exposées à d’anciens coronavirus ou des bactéries, bénéficieraient donc d’une immunité locale.

L’Afrique a été plus épargnée par l’épidémie, mais elle doit redoubler de vigilance face à la deuxième vague qui fait déjà rage dans certains pays étrangers. Notons tout de même les pays comme l’Algérie, l’Egypte, le Maroc, le Kenya ou l’Afrique du Sud ont subi de nombreuses pertes à cause de cette maladie.

 

Avec TV5Monde

--
Publicité 3vision-group
groupe emploi whatsapp doingbuzz> Cliquer ici pour les autres groupes👆

Abonne toi à la chaine Youtube

Laisser votre commentaire