Tupac Shakur : son ancien garde de corps affirme que le rappeur est en vie (vidéo)


Video player

Pour beaucoup, la mort de Tupac Shakur reste une source de théorie de conspiration et prétendent aussi qu’il est toujours en vie. Son ancien garde de corps, Michael Nice, a également révélé que le rappeur est en vie et affirme avoir des preuves de ce qu’il dit.

Lesane Parish Crooks, connu par des millions de fans sous le nom de Tupac Shakur, est décédé le vendredi 13 septembre 1996. Il a été victime d’une fusillade en voiture. Bien que plusieurs sources rapportent que le tueur était un membre de gang, identifié comme Orlando « Baby Lane » Anderson, plusieurs théories de conspirations laissent croire que le rappeur est toujours en vie.

Une des personnes qui refusent de laisser le monde croire que Tupac est vraiment mort est son ancien garde de corps, Michael Nice. En fait, Michael affirme qu’il avait simulé sa mort juste pour pouvoir prouver qu’il avait aidé le rappeur à faire la même chose.

En décembre 2018, plusieurs médias ont rapporté que Michael Nice était mort quelques jours avant qu’il ne rende publique une preuve qui confirmerait que Tupac est en vie.

Cependant, dans une vidéo partagée sur YouTube, Michael Nice dit avoir simulé sa mort pour se cacher de ses ennemis.

«  Mon nom est Michael Nice. J’ai simulé ma mort le 18 décembre 2018 et je suis ici aujourd’hui, de retour d’entre les morts, pour montrer pourquoi et comment j’ai simulé ma mort. Je vais mettre les choses au clair. »

« Je sais que c’est un choc pour tous ceux qui me connaissent, mais je suis de retour, je suis de retour pour tout expliquer. J’avoue que j’ai simulé ma mort et j’en ai honte, mais je devais le faire et je suis là maintenant pour donner des explications. »

Michael dit que le fait qu’il ait simulé sa propre mort prouve qu’il a aussi aidé Tupac à faire pareil parce qu’il a « l’expérience » nécessaire pour le faire. « Je l’ai fait une fois de plus avec moi-même. Cela prouve que j’ai ces capacités ».

Michael dit aussi qu’il avait reçu des menaces et que s’il n’avait pas simulé sa mort, il serait déjà mort.

Crédit photo : unilad

--
groupe emploi whatsapp doingbuzz Cliquer ici pour les autres groupes👆

Laisser votre commentaire