...

Trump accusé de viol par une journaliste


Video player

Donald Trump a été accusé jeudi pour diffamation par une écrivaine et journaliste qui l’accuse d’un viol datant de 27 ans.

Dans une plainte déposée devant le tribunal fédéral de Manhattan, l’ancien chroniqueur du magazine Elle, E. Jean Carroll, a également accusé Trump de voies de fait lors d’une rencontre présumée au grand magasin Bergdorf Goodman à Manhattan.

Depuis 2019, l’ancienne chroniqueuse du magazine Elle et l’ancien président américain s’opposent devant la justice fédérale civile de Manhattan, dans une double affaire judiciaire de viol et de diffamation présumés.

Carroll, 78 ans, a intenté une action en justice en vertu de l’Adult Survivors Act de New York, une nouvelle loi accordant aux victimes d’agression sexuelle un délai d’un an pour poursuivre leurs agresseurs présumés, même si l’abus s’est produit il y a longtemps et que les délais de prescription ont expiré.

Lire aussi : L’Ukraine a du mal à rétablir l’électricité

Trump, 76 ans, a nié avoir violé Carroll ou la connaître à l’époque, et a estimé qu’elle n’était « pas mon genre ».

Les deux parties attendent les décisions des tribunaux.

👉Rejoindre groupe d'actualités sur Whatsapp

Trump est un citoyen, ayant quitté la Maison Blanche en janvier 2021. Il peut donc faire facilement face à la justice.

Carroll demande des dommages-intérêts non spécifiés. Pour étayer sa demande de batterie, elle a préciser que Trump lui avait causé un préjudice psychologique durable et l’avait laissée incapable d’entretenir une relation amoureuse.

Le premier procès doit tenir le 6 février 2023 devant le juge de district américain Lewis Kaplan à Manhattan, mais sera probablement retardé en raison de la procédure d’appel.

L’avocate de Trump, Alina Habba, a demandé un procès le 8 mai uniquement pour le premier procès. C’est le wait and see.

→ A LIRE AUSSI : L’Ukraine a du mal à rétablir l’électricité

→ A LIRE AUSSI : Burkina Faso : l’armée de l’air pulvérise une trentaine de terroristes, (photo)

→ A LIRE AUSSI : Burkina : vive tension entre la police et la population, suite au décès par balle d’un soudeur

--

Quel est ton avis sur doingbuzz en terme de qualités de service?

Consulter son résultat

Chargement ... Chargement ...
Hey toi 👋 Partage ce contenu 👉

Laisser votre commentaire