Traitement Covid-19 : le cannabis plus efficace que l’hydroxychloroquine


Video player

L’un des premiers remèdes présentés au tout début de la pandémie du coronavirus est l’hydroxychloroquine. Il a contribué à soigner de milliers de personnes à travers le monde. Jusqu’à preuve du contraire, presque tous les pays du monde l’ont adopté. A présent, des études remettent en cause l’efficacité de ce remède tant vanté par le président américain, Donald Trump.

Plusieurs études ont montré que l’hydroxychloroquine, un médicament conçu pour traiter le paludisme, a des effets secondaires dangereux lorsqu’il est utilisé pour traiter le coronavirus. Dans le même temps,  une équipe de scientifiques canadiens a identifié au moins 13 souches de cannabis sativa qui, selon eux, peuvent aider à la prévention et au traitement du COVID-19. C’est ce que rapporte le média américain, Thenextweb.

Mais une recherche financée par le gouvernement à l’extérieur du Canada semble indiquer qu’une approche différente s’impose. Selon le document de recherche de l’équipe: « Nous avons développé plus de 800 nouvelles lignées et extraits de Cannabis sativa et avons émis l’hypothèse que des extraits à haute teneur en CBD de C. sativa pourraient être utilisés pour moduler l’expression de l’ACE2 dans les tissus cibles de COVID-19. En criblant des extraits de C. sativa à l’aide de modèles 3D artificiels humains de tissus buccaux, des voies respiratoires et intestinales, nous avons identifié 13 extraits élevés de C. sativa de CBD qui modulent l’expression des gènes ACE2 et les niveaux de protéines ACE2. Nos données initiales suggèrent que certains extraits de C. sativa régulent à la baisse la sérine protéase TMPRSS2, une autre protéine critique requise pour l’entrée du SRAS-CoV2 dans les cellules hôtes ».

En clair, le cannabis , les variétés en question serait plus efficace dans la prévention et le traitement du coronavirus. Quoi qu’il en soit, il faut encore d’autres études similaires pour confirmer ces conclusions actuelles. Ceci dit, personne ne devrait aller acheter du cannabis. Il faudra attendre un avis médical et une autorisation formelle au moment venu.

 

 

Lire aussi : Sénégal: une prostituée bissau-guinéenne testée positive à la Covid-19, ses clients priés de…

--
groupe emploi whatsapp doingbuzz Cliquer ici pour les autres groupes👆

Laisser votre commentaire