Doingbuzz – Le pouvoir de l'information à votre portée
Trafic : 3,5 tonnes de cannabis saisies en Côte d’Ivoire
05/12/2019 à 22h25 par Prudence ETOU

La police des stupéfiants et des drogues d'Aboisso a mené à bien une mission d'interception. Bilan, trois tonnes et demi de drogue saisies, c'est dans la localité de Samo au Sud-est de la Côte d’Ivoire.

 

Cette importante quantité de cannabis saisie a été enregistrée comme une des plus grandes depuis un certain temps. La mission a été faite dans la journée du vendredi 29 novembre aux environs de 16 heures. Selon la Direction générale de la police nationale ivoirienne qui s'en est exprimée sur sa page Facebook, ce succès est la résultante d’une information bien exploitée par ses agents. La matière, le cannabis, était camouflé sous des noix de coco.

 

La marchandise provenait d’Adiaké où il a été chargé pour la destination d’Abidjan. Dans les locaux de l’antenne de la police des stupéfiants et des drogues d’Aboisso où la cargaison a été fouillée, ce sont 42 gros sacs de cannabis qui ont été découverts. Le décompte du contenu de ces sacs a permis de saisir 3264 blocs de cannabis dont la pesée fait 3 500 Kg ( 3,5 tonnes).

 

Selon toujours la police, lors de l’opération pour mettre la main sur le propriétaire de toute cette drogue, une course poursuite a eu lieu entre les agents et le suspect qui était à bord de son véhicule. Ce dernier a abandonné son véhicule avant de disparaître dans la brousse sur l’axe Bonoua-Abidjan.

 

Mais comme le jeu a tenu à sa défaveur, il a fini par être arrêté et mis sous les rigides mains des forces de l'ordre. Leçon pour les éventuels prochains traficants, un petit commerce légal vaut mille fois mieux qu'un grand illégal.

RECEVEZ NOTRE NEWSLETTER ET ALERTE MAIL

Saisissez votre adresse e-mail pour vous abonner à Doingbuzz et recevoir une notification de chaque nouvel article par e-mail.

Rejoignez les 83 508 autres abonnés

Ne partez pas sans partager :

Contenu sponsorisé

DOINGBUZZ TV

Partagez l'opportunité que représente la plateforme Togopapel.com autour de vous.
Le site de petites annonces 100% gratuit et togolais est un outil inclusif pour vendre et acheter partout au Togo.

togopapel
WHATSAPP:

Vous êtes sur whatsapp, intégrez et récevez nos articles depuis nos groupes disponible sur whatsapp

🚨 DOINGBUZZ ACTUALITE
(PLEIN) DOINGBUZZ ACTUALITE(PLEIN) DOINGBUZZ ACTUALITE (PLEIN) DOINGBUZZ ACTUALITE (PLEIN) DOINGBUZZ ACTUALITE .
groupe emploi whatsapp doingbuzz-🇧🇯 Bénin- 🇧🇯 Bénin - 🇧🇯 Bénin -🇧🇯 Bénin-🇳🇪 Niger - 🇸🇳 Sénégal - 🇸🇳 Sénégal - 🇸🇳 Sénégal - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo 🇨🇮- Côte d'Ivoire 🇨🇮- Côte d'Ivoire 🇨🇮- Côte d'Ivoire -🇨🇲 Cameroun -🇨🇲 Cameroun -🇨🇲 Cameroun -🇨🇲 Cameroun - 🇫🇷 France - 🇫🇷 France - 🇲🇱 Mali - 🇧🇫 Burkina Faso - 🇧🇫 Burkina Faso -🇬🇦 Gabon -🇬🇳 Guinéé - 🇲🇱 Mali - 🇲🇱 Mali - 🇨🇩 Congo -Pour les autres pays

NB: NE PAYEZ AUCUN FRAIS DE DOSSIERS POUR UNE OFFRE D’EMPLOI

La police des stupéfiants et des drogues d'Aboisso a mené à bien une mission d'interception. Bilan, trois tonnes et demi de drogue saisies, c'est dans la localité de Samo au Sud-est de la Côte d’Ivoire.

 

Cette importante quantité de cannabis saisie a été enregistrée comme une des plus grandes depuis un certain temps. La mission a été faite dans la journée du vendredi 29 novembre aux environs de 16 heures. Selon la Direction générale de la police nationale ivoirienne qui s'en est exprimée sur sa page Facebook, ce succès est la résultante d’une information bien exploitée par ses agents. La matière, le cannabis, était camouflé sous des noix de coco.

 

La marchandise provenait d’Adiaké où il a été chargé pour la destination d’Abidjan. Dans les locaux de l’antenne de la police des stupéfiants et des drogues d’Aboisso où la cargaison a été fouillée, ce sont 42 gros sacs de cannabis qui ont été découverts. Le décompte du contenu de ces sacs a permis de saisir 3264 blocs de cannabis dont la pesée fait 3 500 Kg ( 3,5 tonnes).

 

Selon toujours la police, lors de l’opération pour mettre la main sur le propriétaire de toute cette drogue, une course poursuite a eu lieu entre les agents et le suspect qui était à bord de son véhicule. Ce dernier a abandonné son véhicule avant de disparaître dans la brousse sur l’axe Bonoua-Abidjan.

 

Mais comme le jeu a tenu à sa défaveur, il a fini par être arrêté et mis sous les rigides mains des forces de l'ordre. Leçon pour les éventuels prochains traficants, un petit commerce légal vaut mille fois mieux qu'un grand illégal.

RECEVEZ NOTRE NEWSLETTER ET ALERTE MAIL

Saisissez votre adresse e-mail pour vous abonner à Doingbuzz et recevoir une notification de chaque nouvel article par e-mail.

Rejoignez les 83 508 autres abonnés

Ne partez pas sans partager :

Laisser votre commentaire