Doingbuzz – Le pouvoir de l'information à votre portée
Togo : un militaire demande pardon pour les violences faites lors du couvre-feu
06/04/2020 à 11h57 par Tritech Raheem

L'ire des citoyens à l'égard des forces de l'ordre monte en créneau depuis le début du couvre-feu, le 1er avril dernier à Lomé. Après une sortie du ministre de la sécurité, Yark Damehame qui a recadré ses éléments, les forces de l'ordre veulent s'excuser.

Couvre-feu/ Togo : en cas de bavures, appelez le 1014

Des images des exactions des corps habillés pendant le couvre-feu abondent la toile, ce qui fait réagir bons nombres de citoyens ainsi que les défenseurs des droits de l’homme au Togo. Mais les forces de l'ordre reconnaissant leur faute veulent demander pardon aux citoyens.

Au nom de tous ses collègues, un agent des forces de l'ordre a demandé pardon aux Togolais. Dans son audio qui circule sur les réseaux sociaux, il dit comprendre l’indignation générale. Il a également évoqué un comportement des citoyens qui prévaut lors du couvre-feu.

Que veut dire réellement couvre-feu ?

« Lorsque le chef de l’Etat a décrété le couvre-feu, il a fait libérer 1048 prisonniers aussi. Nos frères doivent comprendre que lorsque vous marchez et vous voyez une troupe de militaires à l’heure du couvre-feu, ce n’est pas la peine de les injurier, de vous montrer désagréable ou de chercher à fuir. (…) On ne sait pas si vous êtes un voleur ou un récidiviste sorti de prison. C’est vrai que les images qui circulent sont déplorables. Mais il faut que nos compatriotes aussi respectent les forces de l’ordre. Pensez-vous que les policiers ou gendarmes qui sont dans la nuit ont choisi délibérément d’être dans la nuit pour taper les gens ? (…) Les gens disent toujours qu’on les a tapé mais ils ne disent jamais les injures qu’ils ont proféré contre nous. Nous sommes tous des Togolais donc il faut nous aider à vous aider aussi », a déclaré l’agent des forces de l’ordre.

Sénégal : 180 kg de drogue saisis en plein couvre-feu à Mbour, 2 trafiquants arrêtés

Les exactions dont se plaignent les Togolais a poussé le ministre Yark Damehame à mettre en place un numéro, le 1014 à disposition des populations afin de signaler les agents inélégants. Il a par ailleurs invité les récalcitrants à se conformer à cette mesure décrétée par le Chef de l'Etat pour endiguer le Covid-19.

RECEVEZ NOTRE NEWSLETTER ET ALERTE MAIL

Saisissez votre adresse e-mail pour vous abonner à Doingbuzz et recevoir une notification de chaque nouvel article par e-mail.

Rejoignez les 83 540 autres abonnés

Ne partez pas sans partager :

Contenu sponsorisé

DOINGBUZZ TV

Partagez l'opportunité que représente la plateforme Togopapel.com autour de vous.
Le site de petites annonces 100% gratuit et togolais est un outil inclusif pour vendre et acheter partout au Togo.

togopapel
WHATSAPP:

Vous êtes sur whatsapp, intégrez et récevez nos articles depuis nos groupes disponible sur whatsapp

🚨 DOINGBUZZ ACTUALITE
(PLEIN) DOINGBUZZ ACTUALITE(PLEIN) DOINGBUZZ ACTUALITE (PLEIN) DOINGBUZZ ACTUALITE (PLEIN) DOINGBUZZ ACTUALITE .
groupe emploi whatsapp doingbuzz-🇧🇯 Bénin- 🇧🇯 Bénin - 🇧🇯 Bénin -🇧🇯 Bénin-🇳🇪 Niger - 🇸🇳 Sénégal - 🇸🇳 Sénégal - 🇸🇳 Sénégal - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo 🇨🇮- Côte d'Ivoire 🇨🇮- Côte d'Ivoire 🇨🇮- Côte d'Ivoire -🇨🇲 Cameroun -🇨🇲 Cameroun -🇨🇲 Cameroun -🇨🇲 Cameroun - 🇫🇷 France - 🇫🇷 France - 🇲🇱 Mali - 🇧🇫 Burkina Faso - 🇧🇫 Burkina Faso -🇬🇦 Gabon -🇬🇳 Guinéé - 🇲🇱 Mali - 🇲🇱 Mali - 🇨🇩 Congo -Pour les autres pays

NB: NE PAYEZ AUCUN FRAIS DE DOSSIERS POUR UNE OFFRE D’EMPLOI

L'ire des citoyens à l'égard des forces de l'ordre monte en créneau depuis le début du couvre-feu, le 1er avril dernier à Lomé. Après une sortie du ministre de la sécurité, Yark Damehame qui a recadré ses éléments, les forces de l'ordre veulent s'excuser.

Couvre-feu/ Togo : en cas de bavures, appelez le 1014

Des images des exactions des corps habillés pendant le couvre-feu abondent la toile, ce qui fait réagir bons nombres de citoyens ainsi que les défenseurs des droits de l’homme au Togo. Mais les forces de l'ordre reconnaissant leur faute veulent demander pardon aux citoyens.

Au nom de tous ses collègues, un agent des forces de l'ordre a demandé pardon aux Togolais. Dans son audio qui circule sur les réseaux sociaux, il dit comprendre l’indignation générale. Il a également évoqué un comportement des citoyens qui prévaut lors du couvre-feu.

Que veut dire réellement couvre-feu ?

« Lorsque le chef de l’Etat a décrété le couvre-feu, il a fait libérer 1048 prisonniers aussi. Nos frères doivent comprendre que lorsque vous marchez et vous voyez une troupe de militaires à l’heure du couvre-feu, ce n’est pas la peine de les injurier, de vous montrer désagréable ou de chercher à fuir. (…) On ne sait pas si vous êtes un voleur ou un récidiviste sorti de prison. C’est vrai que les images qui circulent sont déplorables. Mais il faut que nos compatriotes aussi respectent les forces de l’ordre. Pensez-vous que les policiers ou gendarmes qui sont dans la nuit ont choisi délibérément d’être dans la nuit pour taper les gens ? (…) Les gens disent toujours qu’on les a tapé mais ils ne disent jamais les injures qu’ils ont proféré contre nous. Nous sommes tous des Togolais donc il faut nous aider à vous aider aussi », a déclaré l’agent des forces de l’ordre.

Sénégal : 180 kg de drogue saisis en plein couvre-feu à Mbour, 2 trafiquants arrêtés

Les exactions dont se plaignent les Togolais a poussé le ministre Yark Damehame à mettre en place un numéro, le 1014 à disposition des populations afin de signaler les agents inélégants. Il a par ailleurs invité les récalcitrants à se conformer à cette mesure décrétée par le Chef de l'Etat pour endiguer le Covid-19.

RECEVEZ NOTRE NEWSLETTER ET ALERTE MAIL

Saisissez votre adresse e-mail pour vous abonner à Doingbuzz et recevoir une notification de chaque nouvel article par e-mail.

Rejoignez les 83 540 autres abonnés

Ne partez pas sans partager :

Laisser votre commentaire