Togo : très bonne nouvelle pour la Dynamique Mgr Kpodzro


Video player

 

Le 21 avril 2020 lors de l’arrestation agressive d’Agbeyome Kodjo, certains de ses partisans ont été arrêtés. Au nombre de 16, ces membres de la Dynamique Kpodzro viennent d’être libérés après avoir passé plus de 4 mois en prison pour avoir contesté les résultats du scrutin présidentiel du 22 février dernier.

 

Ce 21 avril lors de l’arrestation musclée du candidat de Mgr Kpodzro, Agbeyome Kodjo, certains partisans présents sur les lieux ont été aussi embarqués par les forces de l’ordre. Contrairement aux cadres de la Dynamique Kpodzro qui ont été libérés quelques temps après, les dévoués sont restés dans les locaux du Service centrale des recherches et investigations criminelles (SCRIC) de la Gendarmerie.

Lire aussi : Togo : Trump reconnait la victoire d’Agbeyomé Kodjo (video)

Les 16 partisans ont été déférés à la prison civile de Lomé avant d’être transférés dans le camp de l’ancienne direction de la Gendarmerie nationale où ils ont passé environ 4 mois. Ils ont été jugés en clando sans leurs avocats le 2 juin dernier. 11 opposants parmi eux ont été condamnés à 12 mois de prison. Favorablement, tous viennent d’être libérés.

 

Quant au « président démocratiquement élu » Agbeyome Kodjo, il est toujours en exil. Le candidat de Mgr Kpodzro malgré les contraintes, conteste toujours les résultats issus de la joute électorale du 22 février dernier. Il refuse les 19,45 % qui lui sont attribuées estimant qu’il est le vainqueur de cette élection. Voulant militer à ses côtés pour dénoncer les résultats communiqués par la CENI, bon nombre de ses partisans en ont fait les frais.

Lire aussi : Togo : la gendarmerie convoque 9 militants de la dynamique Mgr Kpodzro

--
groupe emploi whatsapp doingbuzz Cliquer ici pour les autres groupes👆

Laisser votre commentaire