Doingbuzz – Le pouvoir de l'information à votre portée
Togo : Selon Prof Dosseh, Pegasus aurait coûté 45 milliards FCFA
11/08/2020 à 15h35 par Julien Kouevidjin

Le Professeur David Ekoué Dosseh, porte-parole du Front citoyen Togo Debout, aurait été l’une des victimes espionnées à travers le logiciel israélien, Pegasus par le gouvernement togolais. Dans un tweet du Professeur, Il en dit plus sur ce que cette affaire aurait couté au régime togolais.



L’acteur togolais de la société civile estime que cette opération aurait valu une somme qui équivaut à la construction de plusieurs infrastructures sur le territoire national. « PEGASUS : le gouvernement du Mexico a déboursé 45 milliards de f cfa pour son acquisition. Au Togo c’est l’équivalent de : 1000 écoles primaires – 2 hôpitaux St Pérégrin flambants neufs – 230 scanners – 150 IRM... » a-t-il déclaré dans un tweet il y a quelques heures.


Lire aussi : Élection à la FIF : Copa Barry annonce que la candidature de Drogba est validée !


En effet, le Togo avait fait recours à l’usage d’un espiogiciel dénommé Pegasus. Ce logiciel espion dispose d’un système susceptible de collecter des informations, de lire les messages et d’écouter les appels téléphoniques d’une tranche de personnes désignées.



Quel est l’intérêt d’une telle manœuvre venant d’Israël ? Incités par ce sujet, telle est la question que se posent bon nombre de Togolais. Il ressort d’après les journaux Le Monde et The Guardian qu’il y a des années, une enquête a été menée sur la toile par le laboratoire indépendant Citizen Lab à Toronto. Le laboratoire était à la recherche des serveurs associés au logiciel espion Pegasus de NSO Group, une société israélienne de vendeur de logiciels d’espionnage



« Le logiciel d’espionnage est vendu aux gouvernements pour les aider à combattre le terrorisme et d’autres crimes » a ouvertement déclaré la NSO sur son site. « Nous fournissons des outils pour venir en aide aux autorités officielles à légalement à faire face aux problèmes les plus dangereux » a-t-elle ajouté.

Lire aussi : La consommation d’un serpent fait des morts

RECEVEZ NOTRE NEWSLETTER ET ALERTE MAIL

Saisissez votre adresse e-mail pour vous abonner à Doingbuzz et recevoir une notification de chaque nouvel article par e-mail.

Rejoignez les 83 519 autres abonnés

Ne partez pas sans partager :

Contenu sponsorisé

DOINGBUZZ TV

Partagez l'opportunité que représente la plateforme Togopapel.com autour de vous.
Le site de petites annonces 100% gratuit et togolais est un outil inclusif pour vendre et acheter partout au Togo.

togopapel
WHATSAPP:

Vous êtes sur whatsapp, intégrez et récevez nos articles depuis nos groupes disponible sur whatsapp

🚨 DOINGBUZZ ACTUALITE
(PLEIN) DOINGBUZZ ACTUALITE(PLEIN) DOINGBUZZ ACTUALITE (PLEIN) DOINGBUZZ ACTUALITE (PLEIN) DOINGBUZZ ACTUALITE .
groupe emploi whatsapp doingbuzz-🇧🇯 Bénin- 🇧🇯 Bénin - 🇧🇯 Bénin -🇧🇯 Bénin-🇳🇪 Niger - 🇸🇳 Sénégal - 🇸🇳 Sénégal - 🇸🇳 Sénégal - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo 🇨🇮- Côte d'Ivoire 🇨🇮- Côte d'Ivoire 🇨🇮- Côte d'Ivoire -🇨🇲 Cameroun -🇨🇲 Cameroun -🇨🇲 Cameroun -🇨🇲 Cameroun - 🇫🇷 France - 🇫🇷 France - 🇲🇱 Mali - 🇧🇫 Burkina Faso - 🇧🇫 Burkina Faso -🇬🇦 Gabon -🇬🇳 Guinéé - 🇲🇱 Mali - 🇲🇱 Mali - 🇨🇩 Congo -Pour les autres pays

NB: NE PAYEZ AUCUN FRAIS DE DOSSIERS POUR UNE OFFRE D’EMPLOI

Le Professeur David Ekoué Dosseh, porte-parole du Front citoyen Togo Debout, aurait été l’une des victimes espionnées à travers le logiciel israélien, Pegasus par le gouvernement togolais. Dans un tweet du Professeur, Il en dit plus sur ce que cette affaire aurait couté au régime togolais.



L’acteur togolais de la société civile estime que cette opération aurait valu une somme qui équivaut à la construction de plusieurs infrastructures sur le territoire national. « PEGASUS : le gouvernement du Mexico a déboursé 45 milliards de f cfa pour son acquisition. Au Togo c’est l’équivalent de : 1000 écoles primaires – 2 hôpitaux St Pérégrin flambants neufs – 230 scanners – 150 IRM... » a-t-il déclaré dans un tweet il y a quelques heures.


Lire aussi : Élection à la FIF : Copa Barry annonce que la candidature de Drogba est validée !


En effet, le Togo avait fait recours à l’usage d’un espiogiciel dénommé Pegasus. Ce logiciel espion dispose d’un système susceptible de collecter des informations, de lire les messages et d’écouter les appels téléphoniques d’une tranche de personnes désignées.



Quel est l’intérêt d’une telle manœuvre venant d’Israël ? Incités par ce sujet, telle est la question que se posent bon nombre de Togolais. Il ressort d’après les journaux Le Monde et The Guardian qu’il y a des années, une enquête a été menée sur la toile par le laboratoire indépendant Citizen Lab à Toronto. Le laboratoire était à la recherche des serveurs associés au logiciel espion Pegasus de NSO Group, une société israélienne de vendeur de logiciels d’espionnage



« Le logiciel d’espionnage est vendu aux gouvernements pour les aider à combattre le terrorisme et d’autres crimes » a ouvertement déclaré la NSO sur son site. « Nous fournissons des outils pour venir en aide aux autorités officielles à légalement à faire face aux problèmes les plus dangereux » a-t-elle ajouté.

Lire aussi : La consommation d’un serpent fait des morts

RECEVEZ NOTRE NEWSLETTER ET ALERTE MAIL

Saisissez votre adresse e-mail pour vous abonner à Doingbuzz et recevoir une notification de chaque nouvel article par e-mail.

Rejoignez les 83 519 autres abonnés

Ne partez pas sans partager :

Laisser votre commentaire