Togo / Santé : Bonne nouvelle pour les jeunes filles


Video player

La cérémonie de remise des produits contraceptifs se tiendra le vendredi 17 décembre 2021, au Cabinet du Ministère de la Santé, de la Santé Publique et de la Santé Nationale à Lomé.

Le don de la Direction Générale de l’Organisation Ouest Africaine de la Santé (OOAS) a été effectué en présence du directeur de l’institution, le Professeur Stanley Okolo, et du Secrétaire Général du Ministère de la Santé, le Dr Kokou Wotobé.

Afin de renforcer l’approvisionnement permanent en produits de santé de la reproduction, notamment en contraceptifs féminins, dans le cadre de la garantie de la santé de la reproduction, le Ministère de la Santé requiert et obtient des intrants de santé de la reproduction de l’Organisation Ouest Africaine de la Santé (OOAS).

Ces contraceptifs modernes sont des intrants spécifiques sous forme d’injections et sont destinés aux jeunes filles qui souhaitent planifier la planification familiale et prévenir les grossesses non désirées.

Il s’agit de réduire le taux de mortalité maternelle associé aux grossesses multiples et aux complications. Sur le plan économique, ces produits permettront aux femmes de s’épanouir et de s’autonomiser.

Au total, près de 350 000 doses sont disponibles pour un coût total de 20 millions de F CFA (20 000 000). Ces contraceptifs modernes et injectables seront fournis à toutes les institutions de santé du Togo.

Pour le professeur Stanley Okolo, directeur général de l’OOAS, cet envoi soutiendra vraisemblablement les établissements de santé au Togo, notamment ceux qui dispensent des services de santé maternelle et infantile.

Le Dr Makilioubè Tchandana, chef du Département de la santé maternelle et infantile et de la planification familiale, a remercié le donateur pour cette action de sauvetage, qui est le bon moment pour combler le manque de contraceptifs modernes à l’hôpital.

Utiliser Togopresse

--
groupe emploi whatsapp doingbuzz Cliquer ici pour les autres groupes👆

Laisser votre commentaire