Doingbuzz – Le pouvoir de l'information à votre portée
Togo resultat election 2020: quelques incidents signalés, le dépouillement est en cours
23/02/2020 à 14h26 par La redaction

Les Togolais ont voté dans le calme, hier samedi, pour choisir leur président parmi les sept candidats en lice. Un scrutin sans incident majeur, hormis l'encerclement par les forces de sécurité du domicile d'un des candidats de l'opposition pendant trois heures en fin de journée. Il s'agissait, selon les autorités, d'assurer la sécurité menacée Agbéyomé Kodjo. Selon des représentants de la société civile togolaise, le processus a tout de même connu des difficultés dans son déroulement.

Même si tout le monde s’accorde à dire que les électeurs ont voté globalement dans le calme à travers le pays, le mouvement citoyen Togo debout a fait état de quelques incidents à divers endroits. Il fait état de bourrages d’urnes ou encore des délégués de candidats empêchés d’accéder à leur bureau de vote, des incidents qui semblent isolés même s’il est difficile de précisément les évaluer, notamment en raison des coupures Internet qui touchent le pays - et notamment le nord - depuis samedi soir.

Selon David Dosset, de l’organisation Togo Debout, joint au téléphone, des centres de vote fictifs ont ainsi été découverts par la population. « Il y a des endroits où la communauté a été vraiment vigilante ; elle avait été sensibilisée et a pu déceler ce qui était en train de se faire », dit-il avant d'ajouter que dans d’autres endroits par contre la fraude a pu avoir lieu.

L'opposant Agbéyomé Kodjo dénonce d'ailleurs ce dimanche un scrutin « entaché d'irrégularités ».

Transfert des procès verbaux

Suite aux opérations de dépouillement, les procès verbaux (PV) ont ensuite été transférés vers les commissions éléctorales locales. À charge maintenant pour ces dernières d’apporter les PV à Lomé, à la CENI, la commission nationale indépendante. Ces opérations de transfèrement ont déjà débuté et elles vont se poursuivre toute la journée de ce dimanche, voire jusqu’à lundi.

Les 9.383 bureaux de vote du pays ont fermé comme convenu à 16 heures, heure locale. A partir de chaque bureau de vote, les bulletins ont été comptés puis acheminés à la Commission locale indépendante qui compile tout à son niveau, rapporte notre correspondant, Peter Dogbe qui se trouvait à Kara, au nord du pays. Selon le président de la commission locale, à partir de Kara il y a deux canaux pour transmettre les résultats à la Commission électorale nationale indépendante. Le premier par voie postale et le second en mains propres, une fois toutes les données enregistrées par la commission.

Les communications perturbées

Selon l’organisation Internet Togo, à partir de 18 heures heure locale, les trois réseaux sociaux les plus utilisés dans le pays, Facebook, Whatsapp et Telegram ont été bloqués. Cela a fortement perturbé la transmission des données selon David Dosset. « Les messages par sms ne passaient pas et même les appels pour certains téléphones. Cela a perturbé fortement les échanges et les transmissions des données. Ces perturbations tendent généralement à empêcher les transmissions de données pour que les gens puissent procéder à des compilations permettant de savoir rapidement quel est le véritable score des uns et des autres ».

Selon David Dosset, « malheureusement le processus électoral de 2020 au Togo ressemble aux processus électoraux des années précédentes ». Les résultats officiels sont attendus en début de semaine, selon des sources au sein de la Commission électorale nationale indépendante.

RECEVEZ NOTRE NEWSLETTER ET ALERTE MAIL

Saisissez votre adresse e-mail pour vous abonner à Doingbuzz et recevoir une notification de chaque nouvel article par e-mail.

Rejoignez les 83 503 autres abonnés

Ne partez pas sans partager :

Contenu sponsorisé

DOINGBUZZ TV

Partagez l'opportunité que représente la plateforme Togopapel.com autour de vous.
Le site de petites annonces 100% gratuit et togolais est un outil inclusif pour vendre et acheter partout au Togo.

togopapel
WHATSAPP:

Vous êtes sur whatsapp, intégrez et récevez nos articles depuis nos groupes disponible sur whatsapp

🚨 DOINGBUZZ ACTUALITE
(PLEIN) DOINGBUZZ ACTUALITE(PLEIN) DOINGBUZZ ACTUALITE (PLEIN) DOINGBUZZ ACTUALITE (PLEIN) DOINGBUZZ ACTUALITE .
groupe emploi whatsapp doingbuzz-🇧🇯 Bénin- 🇧🇯 Bénin - 🇧🇯 Bénin -🇧🇯 Bénin-🇳🇪 Niger - 🇸🇳 Sénégal - 🇸🇳 Sénégal - 🇸🇳 Sénégal - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo 🇨🇮- Côte d'Ivoire 🇨🇮- Côte d'Ivoire 🇨🇮- Côte d'Ivoire -🇨🇲 Cameroun -🇨🇲 Cameroun -🇨🇲 Cameroun -🇨🇲 Cameroun - 🇫🇷 France - 🇫🇷 France - 🇲🇱 Mali - 🇧🇫 Burkina Faso - 🇧🇫 Burkina Faso -🇬🇦 Gabon -🇬🇳 Guinéé - 🇲🇱 Mali - 🇲🇱 Mali - 🇨🇩 Congo -Pour les autres pays

NB: NE PAYEZ AUCUN FRAIS DE DOSSIERS POUR UNE OFFRE D’EMPLOI

Les Togolais ont voté dans le calme, hier samedi, pour choisir leur président parmi les sept candidats en lice. Un scrutin sans incident majeur, hormis l'encerclement par les forces de sécurité du domicile d'un des candidats de l'opposition pendant trois heures en fin de journée. Il s'agissait, selon les autorités, d'assurer la sécurité menacée Agbéyomé Kodjo. Selon des représentants de la société civile togolaise, le processus a tout de même connu des difficultés dans son déroulement.

Même si tout le monde s’accorde à dire que les électeurs ont voté globalement dans le calme à travers le pays, le mouvement citoyen Togo debout a fait état de quelques incidents à divers endroits. Il fait état de bourrages d’urnes ou encore des délégués de candidats empêchés d’accéder à leur bureau de vote, des incidents qui semblent isolés même s’il est difficile de précisément les évaluer, notamment en raison des coupures Internet qui touchent le pays - et notamment le nord - depuis samedi soir.

Selon David Dosset, de l’organisation Togo Debout, joint au téléphone, des centres de vote fictifs ont ainsi été découverts par la population. « Il y a des endroits où la communauté a été vraiment vigilante ; elle avait été sensibilisée et a pu déceler ce qui était en train de se faire », dit-il avant d'ajouter que dans d’autres endroits par contre la fraude a pu avoir lieu.

L'opposant Agbéyomé Kodjo dénonce d'ailleurs ce dimanche un scrutin « entaché d'irrégularités ».

Transfert des procès verbaux

Suite aux opérations de dépouillement, les procès verbaux (PV) ont ensuite été transférés vers les commissions éléctorales locales. À charge maintenant pour ces dernières d’apporter les PV à Lomé, à la CENI, la commission nationale indépendante. Ces opérations de transfèrement ont déjà débuté et elles vont se poursuivre toute la journée de ce dimanche, voire jusqu’à lundi.

Les 9.383 bureaux de vote du pays ont fermé comme convenu à 16 heures, heure locale. A partir de chaque bureau de vote, les bulletins ont été comptés puis acheminés à la Commission locale indépendante qui compile tout à son niveau, rapporte notre correspondant, Peter Dogbe qui se trouvait à Kara, au nord du pays. Selon le président de la commission locale, à partir de Kara il y a deux canaux pour transmettre les résultats à la Commission électorale nationale indépendante. Le premier par voie postale et le second en mains propres, une fois toutes les données enregistrées par la commission.

Les communications perturbées

Selon l’organisation Internet Togo, à partir de 18 heures heure locale, les trois réseaux sociaux les plus utilisés dans le pays, Facebook, Whatsapp et Telegram ont été bloqués. Cela a fortement perturbé la transmission des données selon David Dosset. « Les messages par sms ne passaient pas et même les appels pour certains téléphones. Cela a perturbé fortement les échanges et les transmissions des données. Ces perturbations tendent généralement à empêcher les transmissions de données pour que les gens puissent procéder à des compilations permettant de savoir rapidement quel est le véritable score des uns et des autres ».

Selon David Dosset, « malheureusement le processus électoral de 2020 au Togo ressemble aux processus électoraux des années précédentes ». Les résultats officiels sont attendus en début de semaine, selon des sources au sein de la Commission électorale nationale indépendante.

RECEVEZ NOTRE NEWSLETTER ET ALERTE MAIL

Saisissez votre adresse e-mail pour vous abonner à Doingbuzz et recevoir une notification de chaque nouvel article par e-mail.

Rejoignez les 83 503 autres abonnés

Ne partez pas sans partager :

Laisser votre commentaire