Togo : plus de 1000 détenus graciés


Video player

Dans le cadre des mesures prises contre Coronavirus au Togo, Faure Gnassingbé a gracié 1048 détenus le jeudi 2 avril 2020.

Cette grâce présidentielle intervient dans la foulée du discours spécial, mercredi dans la soirée, du Président de la République sur la pandémie du coronavirus et dans lequel plusieurs mesures fortes dont l’instauration de l’état d’urgence sanitaire et d’un couvre-feu étaient annoncées.

Cette remise de peines accordée par décret signé du Chef de l’Etat, sur la base de l’article 73 de la Constitution togolaise, rapport conjoint du Garde des Sceaux, ministre de la Justice et de son collègue de la Sécurité et de la Protection civile et avis du Conseil supérieur de la Magistrature, concerne les détenus dans toutes les prisons du territoire dont il ne restait pas beaucoup de peine à purger.

LIRE AUSSI: Coronavirus : le rappeur MHD contaminé en prison

Ces libérations en masse constituent une réponse favorable aux appels tous azimuts lancés, depuis quelques jours à l’endroit du Chef de l’Etat, par des organisations de défense des droits de l’Homme dont le Front citoyen TogoDebout (FCTD), afin de désengorger les prisons du Togo et éviter une hécatombe aux détenus, dans le cadre de lutte contre le coronavirus.

--
groupe emploi whatsapp doingbuzz Cliquer ici pour les autres groupes👆

Laisser votre commentaire