Doingbuzz – Le pouvoir de l'information à votre portée
Togo : Les enseignants bientôt en grève
20/01/2020 à 11h04 par Tritech Raheem

Le protocole d'accord entre les syndicats des enseignants et le gouvernement peine à être respecté. La Coordination des Syndicats de l'Education au Togo (CSET), après une rencontre ces 17 et 18 janvier, a élaboré un compte-rendu dans lequel elle dénonce la non application de ce protocole. Cette indifférence du gouvernement amène une nouvelle fois les enseignants à menacer d'entrer en grève.

Ci-dessous, extrait du compte rendu de la rencontre de la Coordination des syndicats des enseignants du Togo (CSET) :

"A la suite des travaux qui ont pris en compte la déclaration du 09 octobre à Atakpamé, les comptes rendus des dernières assemblées générales et le dernier courrier des fédérations adressé au gouvernement, la CSET réalise avec indignation que malgré les multiples interpellations et courriers envoyés au gouvernement, le respect du Protocole d'Accord en ces points 3.1, 3.2, 3.3, 3.4 est resté lettre morte.

Ce triste constat amène par conséquent la CSET à prendre les décisions ci-après :
1- Adresser au gouvernement un préavis de mot d'ordre de grève dès que l'information
relative à la non-indexation des deux milliards sur les salaires de janvier 2020 se
révèle avérée à la fin du mois en cours; 2- Relancer la mobilisation générale des enseignants sur toute l'étendue du territoire ; 3- Organiser une conférence de presse au terme de la durée du préavis de mot d'ordre de
grève pour donner des orientations à suivre par la CSET."

Voici ce que stipulent les points 3.1, 3.2, 3.3, 3.4, non respectés par le gouvernement :

3.1. Dans le but de continuer à améliorer les conditions de vie et de travail des enseignants et de favoriser l’apaisement, la sérénité et la stabilité dans le secteur de l’éducation, les parties signataires s’engagent à poursuivre les efforts visant à la revalorisation progressive des primes accordées aux enseignants.

3.2. Pour l’année 2018, les primes des enseignants seront revalorisées pour un montant total d’un milliard (1.000.000.000) de francs CFA.

3.3. Pour l’année 2019, et sur la base de la progression moyenne des ressources budgétaires allouées au secteur de l’éducation, estimée à dix milliards (10.000.000.000) de francs CFA au cours des cinq années précédentes, un cinquième (1/5ème) de ce montant sera consacré à l’amélioration des primes des enseignants.

3.4. Pour les années ultérieures, un cadre de concertation sera institué entre les fédérations des syndicats des enseignants et le gouvernement, avec l’implication des autres acteurs du système éducatif, afin de favoriser les échanges sur les prévisions de dépenses budgétaires du secteur de l’éducation, et de formuler des propositions d’allocation des ressources pour faire face à l’ensemble des défis et des besoins du système éducatif, y compris les primes des enseignants.

Lire aussi : Les employés de Jumia en grève à Abidjan

En effet, la CSET à travers ce compte-rendu, essaie de mettre la puce à l'oreille du gouvernement. Si le gouvernement n'essaie pas de considérer cet avertissement, la situation pourrait bien prendre la tournure habituelle, qui handicape l'année scolaire.

RECEVEZ NOTRE NEWSLETTER ET ALERTE MAIL

Saisissez votre adresse e-mail pour vous abonner à Doingbuzz et recevoir une notification de chaque nouvel article par e-mail.

Rejoignez les 83 542 autres abonnés

Ne partez pas sans partager :

Contenu sponsorisé

DOINGBUZZ TV

Partagez l'opportunité que représente la plateforme Togopapel.com autour de vous.
Le site de petites annonces 100% gratuit et togolais est un outil inclusif pour vendre et acheter partout au Togo.

togopapel
WHATSAPP:

Vous êtes sur whatsapp, intégrez et récevez nos articles depuis nos groupes disponible sur whatsapp

🚨 DOINGBUZZ ACTUALITE
(PLEIN) DOINGBUZZ ACTUALITE(PLEIN) DOINGBUZZ ACTUALITE (PLEIN) DOINGBUZZ ACTUALITE (PLEIN) DOINGBUZZ ACTUALITE .
groupe emploi whatsapp doingbuzz-🇧🇯 Bénin- 🇧🇯 Bénin - 🇧🇯 Bénin -🇧🇯 Bénin-🇳🇪 Niger - 🇸🇳 Sénégal - 🇸🇳 Sénégal - 🇸🇳 Sénégal - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo 🇨🇮- Côte d'Ivoire 🇨🇮- Côte d'Ivoire 🇨🇮- Côte d'Ivoire -🇨🇲 Cameroun -🇨🇲 Cameroun -🇨🇲 Cameroun -🇨🇲 Cameroun - 🇫🇷 France - 🇫🇷 France - 🇲🇱 Mali - 🇧🇫 Burkina Faso - 🇧🇫 Burkina Faso -🇬🇦 Gabon -🇬🇳 Guinéé - 🇲🇱 Mali - 🇲🇱 Mali - 🇨🇩 Congo -Pour les autres pays

NB: NE PAYEZ AUCUN FRAIS DE DOSSIERS POUR UNE OFFRE D’EMPLOI

Plus de news

Sessimé rend un vibrant hommage à l'atlhète Noélie Yarigo

17/10/2020

Sessimé rend...

La musicienne béninoise Sessimé rend un vibrant...
Bénin : Jean-Philippe Guidibi, candidat aux élections présidentielles 2021 ?

17/10/2020

Bénin :...

Encore quelques mois pour élire un nouveau...
L’ÉTAT DU CAMEROUN REND HOMMAGE À MANU DIBANGO EN FRANCE

17/10/2020

L’ÉTAT DU...

Décédé en mars dernier des suites de...
Emmanuel Macron : "Ils ne passeront pas"

17/10/2020

Emmanuel Macron...

Emmanuel Macron ému et tendu. Ce vendredi...
Guinée : Bolloré construit et inaugure des latrines d'une école

17/10/2020

Guinée :...

En Guinée de Conakry, le groupe Bolloré...
Côte d'Ivoire : Hayek Hassan vole au secours d'Ange Farot

17/10/2020

Côte d’Ivoire...

Connu pour ses bienfaits, Hayek Hassan vole...
Alpha Condé s'écroule en pleine campagne ( photos)

17/10/2020

Alpha Condé...

Le président guinéen se voit jouer des...
Interview exclusive de Mme SIDIBE Fadjimata Maman, l’ambassadeur du Niger au Togo

17/10/2020

Interview exclusive...

La pandémie du Coronavirus impacte le monde...
Affaire Libyenne : Nicolas Sarkozy mis en examen « pour association de malfaiteurs »

17/10/2020

Affaire Libyenne...

  Une quatrième mise en examen pour...
Covid-19 : le ministre des sports de l’Italie s’en prend à Cristiano Ronaldo

17/10/2020

Covid-19 :...

Vinecnzo Spadafora, ministre des sports italien, s’en...
Libye : un cousin de Mouammar Kadhafi entend traduire Hillary Clinton en justice

17/10/2020

Libye :...

Ahmad Kadhaf al-Dam, cousin de Mouammar Kadhafi...
Affaire Libyenne : Nicolas Sarkozy mis en examen « pour association de malfaiteurs »

17/10/2020

Mis en...

Englué dans plusieurs affaires judiciaires depuis qu’il...
Alassane Ouattara répond à l’opposition qui demande un report de l’élection présidentielle

17/10/2020

Alassane Ouattara...

Complètement rétif aux récriminations de l’opposition ivoirienne,...
Mutinerie en Guinée/ La mort du Colonel Mamady Condé confirmée par le Ministre de la Défense

17/10/2020

Mutinerie en...

Le Ministre d’État, Ministre de la Défense...
Après s’être remis de sa crise de fatigue, KKB s’en prend à Bédié, Gbagbo et Ouattara

17/10/2020

Après s’être...

Pour le candidat Kouadio Konan Bertin qui...
Alassane Ouattara en meeting à Bouaké : ” c’est le RHDP qui est la majorité dans ce pays “

17/10/2020

Alassane Ouattara...

Alassane Ouattara a lancé sa campagne le...
URGENT/ Guillaume Soro sera arrêté et extradé vers la Côte d'Ivoire

16/10/2020

URGENT/ Guillaume...

  C'est le souhait du président sortant...
Voici pourquoi Georgina tarde à épouser Cristiano Ronaldo

16/10/2020

Voici pourquoi...

Georgina Rodriguez et le quintuple ballon d'or...
Etats-Unis: les libraires s'attaquent à Amazone

16/10/2020

Etats-Unis: les...

Exaspérer d’être cloué sur place par Amazone,...
Côte d’Ivoire : Skelly fait un vrai scandale à la télé  (Photos)

16/10/2020

Côte d’Ivoire :...

Invité ce jeudi 15 octobre 2020 sur...

Le protocole d'accord entre les syndicats des enseignants et le gouvernement peine à être respecté. La Coordination des Syndicats de l'Education au Togo (CSET), après une rencontre ces 17 et 18 janvier, a élaboré un compte-rendu dans lequel elle dénonce la non application de ce protocole. Cette indifférence du gouvernement amène une nouvelle fois les enseignants à menacer d'entrer en grève.

Ci-dessous, extrait du compte rendu de la rencontre de la Coordination des syndicats des enseignants du Togo (CSET) :

"A la suite des travaux qui ont pris en compte la déclaration du 09 octobre à Atakpamé, les comptes rendus des dernières assemblées générales et le dernier courrier des fédérations adressé au gouvernement, la CSET réalise avec indignation que malgré les multiples interpellations et courriers envoyés au gouvernement, le respect du Protocole d'Accord en ces points 3.1, 3.2, 3.3, 3.4 est resté lettre morte.

Ce triste constat amène par conséquent la CSET à prendre les décisions ci-après :
1- Adresser au gouvernement un préavis de mot d'ordre de grève dès que l'information
relative à la non-indexation des deux milliards sur les salaires de janvier 2020 se
révèle avérée à la fin du mois en cours; 2- Relancer la mobilisation générale des enseignants sur toute l'étendue du territoire ; 3- Organiser une conférence de presse au terme de la durée du préavis de mot d'ordre de
grève pour donner des orientations à suivre par la CSET."

Voici ce que stipulent les points 3.1, 3.2, 3.3, 3.4, non respectés par le gouvernement :

3.1. Dans le but de continuer à améliorer les conditions de vie et de travail des enseignants et de favoriser l’apaisement, la sérénité et la stabilité dans le secteur de l’éducation, les parties signataires s’engagent à poursuivre les efforts visant à la revalorisation progressive des primes accordées aux enseignants.

3.2. Pour l’année 2018, les primes des enseignants seront revalorisées pour un montant total d’un milliard (1.000.000.000) de francs CFA.

3.3. Pour l’année 2019, et sur la base de la progression moyenne des ressources budgétaires allouées au secteur de l’éducation, estimée à dix milliards (10.000.000.000) de francs CFA au cours des cinq années précédentes, un cinquième (1/5ème) de ce montant sera consacré à l’amélioration des primes des enseignants.

3.4. Pour les années ultérieures, un cadre de concertation sera institué entre les fédérations des syndicats des enseignants et le gouvernement, avec l’implication des autres acteurs du système éducatif, afin de favoriser les échanges sur les prévisions de dépenses budgétaires du secteur de l’éducation, et de formuler des propositions d’allocation des ressources pour faire face à l’ensemble des défis et des besoins du système éducatif, y compris les primes des enseignants.

Lire aussi : Les employés de Jumia en grève à Abidjan

En effet, la CSET à travers ce compte-rendu, essaie de mettre la puce à l'oreille du gouvernement. Si le gouvernement n'essaie pas de considérer cet avertissement, la situation pourrait bien prendre la tournure habituelle, qui handicape l'année scolaire.

RECEVEZ NOTRE NEWSLETTER ET ALERTE MAIL

Saisissez votre adresse e-mail pour vous abonner à Doingbuzz et recevoir une notification de chaque nouvel article par e-mail.

Rejoignez les 83 542 autres abonnés

Ne partez pas sans partager :

Laisser votre commentaire