Doingbuzz – Le pouvoir de l'information à votre portée
Togo: Le policier ayant tiré sur le jeune Mohamed serait désormais aux mains de la justice
24/06/2020 à 13h42 par La redaction

L'affaire avait fait grand bruit et avait réveillé de mauvais souvenirs aux togolais. Mohamed, un jeune laveur de véhicule avait en effet été tué par balle par un policier le 21 Mai dernier dans le détour d'une ruelle à Avedji. L'histoire officielle a toujours soutenu un refus d'optempérer de la victime contrairement aux versions des témoins oculaires qui ont en général denoncé une bavure policière.

Une enquête officielle avait été même ouverte juste après par les autorités pour démêler le vrai du faux. Le rapport de l'enquête avait été loin des attentes des nombreux togolais qui se sont indignés face à ce drame. Alors que tout le monde commençait par perdre espoir quant au dénouement de cette sombre affaire, une nouvelle information vient marquer ce qu'il convient d'appeler un retournement de situation.

Lire aussi : Résultat de l'enquête sur la mort de Mohamed tué à Avedji

Il semble en effet que le vent ait tourné depuis en faveur de ceux qui réclamaient sans cesse justice pour Mohamed. Selon l'éminent journaliste togolais Anani Sossou, le policier ayant dégainé son arme est placé sous mandat de dépôt depuis hier 23 juin par la justice. Le policier aura à répondre du drame devant une cour d'assise et les deux autres policiers impliqués dans la rixe précédant le drame seraient aussi sous les verrous.

Cette information semble être un soulagement pour les nombreuses voix qui se sont levées en soutien à la famille de Mohamed père de deux enfants. Nous vous reviendrons avec plus détails sur cette procédure judiciaire inédite.

Lire aussi : Togo/Quelques approches de solution pour contenir les braquages répétitifs

Ne partez pas sans partager :

Contenu sponsorisé

Doingbuzz TV

U outil inclusif pour vendre et acheter partout au Togo.

togopapel groupe emploi whatsapp doingbuzz-🇧🇯 Bénin- 🇧🇯 Bénin - 🇧🇯 Bénin -🇧🇯 Bénin-🇳🇪 Niger - 🇸🇳 Sénégal - 🇸🇳 Sénégal - 🇸🇳 Sénégal - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo 🇨🇮- Côte d'Ivoire 🇨🇮- Côte d'Ivoire 🇨🇮- Côte d'Ivoire -🇨🇲 Cameroun -🇨🇲 Cameroun -🇨🇲 Cameroun -🇨🇲 Cameroun - 🇫🇷 France - 🇫🇷 France - 🇲🇱 Mali - 🇧🇫 Burkina Faso - 🇧🇫 Burkina Faso -🇬🇦 Gabon -🇬🇳 Guinéé - 🇲🇱 Mali - 🇲🇱 Mali - 🇨🇩 Congo -Pour les autres pays

NB: NE PAYEZ AUCUN FRAIS DE DOSSIERS POUR UNE OFFRE D’EMPLOI

L'affaire avait fait grand bruit et avait réveillé de mauvais souvenirs aux togolais. Mohamed, un jeune laveur de véhicule avait en effet été tué par balle par un policier le 21 Mai dernier dans le détour d'une ruelle à Avedji. L'histoire officielle a toujours soutenu un refus d'optempérer de la victime contrairement aux versions des témoins oculaires qui ont en général denoncé une bavure policière.

Une enquête officielle avait été même ouverte juste après par les autorités pour démêler le vrai du faux. Le rapport de l'enquête avait été loin des attentes des nombreux togolais qui se sont indignés face à ce drame. Alors que tout le monde commençait par perdre espoir quant au dénouement de cette sombre affaire, une nouvelle information vient marquer ce qu'il convient d'appeler un retournement de situation.

Lire aussi : Résultat de l'enquête sur la mort de Mohamed tué à Avedji

Il semble en effet que le vent ait tourné depuis en faveur de ceux qui réclamaient sans cesse justice pour Mohamed. Selon l'éminent journaliste togolais Anani Sossou, le policier ayant dégainé son arme est placé sous mandat de dépôt depuis hier 23 juin par la justice. Le policier aura à répondre du drame devant une cour d'assise et les deux autres policiers impliqués dans la rixe précédant le drame seraient aussi sous les verrous.

Cette information semble être un soulagement pour les nombreuses voix qui se sont levées en soutien à la famille de Mohamed père de deux enfants. Nous vous reviendrons avec plus détails sur cette procédure judiciaire inédite.

Lire aussi : Togo/Quelques approches de solution pour contenir les braquages répétitifs

Ne partez pas sans partager :

Laisser votre commentaire