Togo : le blocus autour du domicile d’Agbeyomé est levé


Video player

Encerclé par les forces de l’ordre depuis le déclenchement de la procédure de levée de son immunité parlementaire, le domicile du candidat Agbéyomé Kodjo vient d’être dégagé. Le blocus a été levé suite à la visite du nouvel archevêque métropolitain de Lomé, Nicodème Benissan-Barrigah et de son vicaire.

Mgr Kpodzro qui passe ses nuits au domicile de son candidat, a reçu la visite d’une délégation conduite par Mgr Benissan-Barrigah. Ensemble, ses hommes de Dieu ont réitéré leur soutien à leur confrère catholique. Cette visite est une concrétisation des dernières décisions prises à la dernière sortie de la conférence des Évêques du Togo (CET).

« Depuis la proclamation des résultats provisoires, la CET n’est pas restée inactive devant la situation de Mgr Philippe Fanoko Kpodzro. Elle n’a pas abandonné l’évêque, leur frère aîné à son triste sort, comme le pensent à tort quelques fidèles. Dans la discrétion, la Conférence était plutôt en concertation notamment avec la Nonciature Apostolique pour trouver la solution la plus appropriée », peut-on lire dans le communiqué des évêques diffusé le 1 mars dernier.

Lire aussi : Togo: le domicile d’Agbeyome libéré après le passage de Mgr Barrigah

Après cette visite de Mgr Benissan-Barrigah au domicile du candidat du MPDD, le blocus a été levé quelques heures après. « Après la visite de Mgr BARRIGAH, archevêque de Lomé et d’une douzaine de prêtres, le blocus est levé. Même si les deux événements n’ont pas de lien évident. Sans doute pour de bon. Nous remercions toutes les personnes qui y ont contribué notamment les Americains, Allemands et bien évidemment l’Eglise catholique. Notre reconnaissance va aussi à l’actuel gouvernement qui semble aller dans le sens de l’apaisement », a posté le service de communication de l’ancien Premier ministre.

--
groupe emploi whatsapp doingbuzz Cliquer ici pour les autres groupes👆

Laisser votre commentaire