Togo : l’ARCEP frappe à nouveau Togocom et Moov Africa


Video player

Dans le cadre de ses missions de contrôle, l’Agence des communications électroniques et de la surveillance postale (ARCEP) a mis en place les mesures de qualité de service 2021.

L’objectif est de s’assurer que les opérateurs respectent leurs obligations au titre de la réglementation en vigueur, notamment l’arrêté n°005/MENTD/CAB du 29 avril 2021 qui définit les indicateurs de qualité des services mobiles 2G. , 3G, 4G et leurs seuils.

 

D’une part, les mesures réalisées se sont focalisées sur des indicateurs de services vocaux tels que la qualité de la voix, le taux d’interruption des appels et le taux de réussite des appels ; d’autre part, elles ont porté sur des indicateurs de services de données, tels que le taux d’échec de téléchargement, le taux de liaison montante, et taux de liaison descendante.

 

Sur la base des conditions de parcourir 50 000 kilomètres dans le Grand Lomé et cinq régions du pays, de collecter des données pendant 3 000 heures, de passer 50 000 appels téléphoniques, et d’exploiter 360 000 accès Internet, le constat est clair : la qualité de service du Togo Cellulaire et de Moov Africa Les réseaux togolais ne répondent pas aux exigences Le seuil fixé par le décret susvisé.

 

 

 

Pour rappel, depuis le 9 juillet 2021, l’ARCEP a engagé des sanctions à l’encontre de deux opérateurs de téléphonie mobile ayant gravement enfreint leurs obligations de qualité de service, et des enquêtes sont en cours.

 

 

Conformément à la vision définie dans son plan stratégique 2021-2023, l’ARCEP a placé la qualité de service et la protection des consommateurs au cœur de ses priorités.

Par conséquent, elle publie les résultats de la mesure par devoir d’information et de transparence, et s’engage à renouveler régulièrement l’opération.

Quel est ton avis sur le site ?

View Results

loading - Togo : l'ARCEP frappe à nouveau Togocom et Moov Africa Loading ...
--
groupe emploi whatsapp doingbuzz Cliquer ici pour les autres groupes👆

Laisser votre commentaire