Doingbuzz – Le pouvoir de l'information à votre portée
Togo : Découvrez le jeune talent qui a créé sa propre marque de véhicules
31/07/2020 à 17h24 par La redaction

De réparateur  à fabriquant de voitures, le fossé est immense mais passion aidant, Wali Kotosso, un jeune mécanicien togolais de 28 ans à sauter le pas. Il vient de concevoir un engin à 4 roues,  tout-terrain, pur "made in Togo", adapté aux courses en  ville.

Lire aussi : « Il me reste 40 jours à vivre sur cette terre » voici les raisons données par cette jeune fille

Rencontré par Togotopnews il a révélé l'avoir conçu à partir de matériaux recyclés. Deux mois lui ont suffi pour accoucher de ce chef d'œuvre.

« En vérité, c’est que je n’ai pas de moyens, et là j’ai utilisé des matériaux recyclés. Pour le moment, le travail n’est pas totalement achevé. Il reste quelques réglages à faire et puis bien l’embellir» a-t-il fièrement raconté aux confrères.

 

Bien qu'il reste les derniers détails à régler, l'engin a déjà fier allure. Il  dispose de deux sièges dotés de ceintures de sécurité et roule grâce à un moteur de moto.

Togo : Découvrez le jeune talent qui a créé sa propre marque de véhicules

Kotosso assure être en mesure d'en créer d’autres  du même style, mais « encore plus joli, plus résistant et plus grand, avec des pièces originales. » Faisant appel aux bonnes volontés et aux investisseurs il dit: « Si des gens veulent me soutenir, on pourra faire mieux que ça.  Je peux également fabriquer des petits tracteurs pour les agriculteurs ».

Lire aussi : BEYONCÉ UTILISE UN CHANTEUR GHANÉEN COMME HOMME PRINCIPAL DANS LA BANDE-ANNONCE OFFICIELLE

De père en fils, la passion pour la mécanique s'est transmise dans la famille de Wali Kotosso. Il a très tôt trouvé sa voie et a préféré abandonné les classes pour se consacrer à sa passion, la mécanique.

 

Pour lui, qui depuis tout petit démontait et remontait ses jouets en se prometant de créer un jour une voiture, cette œuvre est en quelque sorte, la concrétisation de ses rêves d’enfance.

 

C'est sa façon à lui, d'«apporter quelque chose» à son pays.

Toujours en parlant d'apporter quelques au pays, Il ambitionne aussi de créer une école de mécanique afin de partager son savoir faire. Car, pour lui,   « la mécanique est un don, qu’il ne veut pas garder à lui seul ».

 

Depuis son petit atelier de mécanique sis à Adidogomé, banlieue ouest de Lomé, le jeune Wali rêve grand et pourrait devenir d'ici peu, le premier fabricant automobile "made in Togo"". Que les dieux de la mécanique lui prêtent main-forte.

Lire aussi : Patrick ACHI félicite Hamed Bakayoko pour sa nomination

RECEVEZ NOTRE NEWSLETTER ET ALERTE MAIL

Saisissez votre adresse e-mail pour vous abonner à Doingbuzz et recevoir une notification de chaque nouvel article par e-mail.

Rejoignez les 83 505 autres abonnés

Ne partez pas sans partager :

Contenu sponsorisé

DOINGBUZZ TV

Partagez l'opportunité que représente la plateforme Togopapel.com autour de vous.
Le site de petites annonces 100% gratuit et togolais est un outil inclusif pour vendre et acheter partout au Togo.

togopapel
WHATSAPP:

Vous êtes sur whatsapp, intégrez et récevez nos articles depuis nos groupes disponible sur whatsapp

🚨 DOINGBUZZ ACTUALITE
(PLEIN) DOINGBUZZ ACTUALITE(PLEIN) DOINGBUZZ ACTUALITE (PLEIN) DOINGBUZZ ACTUALITE (PLEIN) DOINGBUZZ ACTUALITE .
groupe emploi whatsapp doingbuzz-🇧🇯 Bénin- 🇧🇯 Bénin - 🇧🇯 Bénin -🇧🇯 Bénin-🇳🇪 Niger - 🇸🇳 Sénégal - 🇸🇳 Sénégal - 🇸🇳 Sénégal - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo 🇨🇮- Côte d'Ivoire 🇨🇮- Côte d'Ivoire 🇨🇮- Côte d'Ivoire -🇨🇲 Cameroun -🇨🇲 Cameroun -🇨🇲 Cameroun -🇨🇲 Cameroun - 🇫🇷 France - 🇫🇷 France - 🇲🇱 Mali - 🇧🇫 Burkina Faso - 🇧🇫 Burkina Faso -🇬🇦 Gabon -🇬🇳 Guinéé - 🇲🇱 Mali - 🇲🇱 Mali - 🇨🇩 Congo -Pour les autres pays

NB: NE PAYEZ AUCUN FRAIS DE DOSSIERS POUR UNE OFFRE D’EMPLOI

Plus de news

Drame au Bénin : Plus de 800 motos neuves calcinées

13/10/2020

Drame au...

Grosse perte pour des propriétaires d’une boutique...
Togo : un maire vient d'être destitué

12/10/2020

Togo :...

  C'est une première depuis le début...
Au chômage, malgré trois Masters ce jeune homme émeut la toile

12/10/2020

Au chômage,...

Malgré un parcours académique, très riche, Bamba...
Affi N'guessan : "Là où c'est calé, nous allons décaler"

12/10/2020

Affi N’guessan...

« Là où c'est bouclé, nous allons...
Nécrologie: Décès de l’acteur Simon Pierre Nikiema dit BRIGA

12/10/2020

Nécrologie: Décès...

« Briga » de son vrai nom Simon Pierre...
L'opposition ivoirienne appelle l'ONU au secours

12/10/2020

L’opposition ivoirienne...

  Les membres de l'opposition ivoirienne se...
Faure Gnassingbé a présidé son premier séminaire gouvernemental

12/10/2020

Faure Gnassingbé...

Faure Gnassingbé, le père de la nation...
Soumaïla Cissé, prochain Président malien ?

12/10/2020

Soumaïla Cissé,...

Six mois après son kidnapping, le leader...
Côte d'Ivoire : Hamed Bakayoko vient d'avoir son doctorat

12/10/2020

Côte d’Ivoire...

Félicitations au Premier ministre pour ce nouveau...
Murielle Ahouré nommée ambassadrice nationale de l’UNICEF

12/10/2020

Murielle Ahouré...

La championne du monde s’engage pour l’éducation...
Malcolm X : un de ses assassins révèle le motif du meurtre-Vidéo

12/10/2020

Malcolm X...

Malcolm X s’exprimait lors d’une manifestation de...
Côte d'Ivoire : Debordo Leekunfa se prononce sur la situation sociopolitique

12/10/2020

Côte d’Ivoire...

  La tension sociopolitique qui sévit en...
Côte d’ivoire: ”Nous sommes prêts à mourir pour notre pays…”, les vérités d’Amon Tanoh à Alassane Ouattara

12/10/2020

Côte d’ivoire:...

S’il y a un homme dont le...
10 choses que vous ne saviez (peut-être) pas sur Osama Ben Laden

12/10/2020

10 choses...

Cela fait quatre ans qu’une opération du...
Le Sénégal veut inscrire son traditionnel ”Thiébou dieune” au patrimoine de l’Unesco

12/10/2020

Le Sénégal...

Le dossier complet de la candidature est...
Mali : Une otage Suisse tuée par des terroristes

11/10/2020

Mali :...

Le conseiller fédéral suisse des Affaires étrangères...
Présidentielle aux USA : Akon, conseiller du candidat Brock Pierce

11/10/2020

Présidentielle aux...

L'artiste et crypto entrepreneur Akon, deux fois...
Liban : 4 morts dans  l’explosion d’un entrepôt de carburant

11/10/2020

Liban :...

Encore une explosion qui frappe le Liban....
La France fait une incroyable demande à Guillaume Soro

11/10/2020

La France...

  L'Elysée vient de remettre l'ancien président...
Singapour va payer ses citoyens pour faire des bébés

11/10/2020

Singapour va...

Singapour offre un paiement unique pour encourager...

De réparateur  à fabriquant de voitures, le fossé est immense mais passion aidant, Wali Kotosso, un jeune mécanicien togolais de 28 ans à sauter le pas. Il vient de concevoir un engin à 4 roues,  tout-terrain, pur "made in Togo", adapté aux courses en  ville.

Lire aussi : « Il me reste 40 jours à vivre sur cette terre » voici les raisons données par cette jeune fille

Rencontré par Togotopnews il a révélé l'avoir conçu à partir de matériaux recyclés. Deux mois lui ont suffi pour accoucher de ce chef d'œuvre.

« En vérité, c’est que je n’ai pas de moyens, et là j’ai utilisé des matériaux recyclés. Pour le moment, le travail n’est pas totalement achevé. Il reste quelques réglages à faire et puis bien l’embellir» a-t-il fièrement raconté aux confrères.

 

Bien qu'il reste les derniers détails à régler, l'engin a déjà fier allure. Il  dispose de deux sièges dotés de ceintures de sécurité et roule grâce à un moteur de moto.

Togo : Découvrez le jeune talent qui a créé sa propre marque de véhicules

Kotosso assure être en mesure d'en créer d’autres  du même style, mais « encore plus joli, plus résistant et plus grand, avec des pièces originales. » Faisant appel aux bonnes volontés et aux investisseurs il dit: « Si des gens veulent me soutenir, on pourra faire mieux que ça.  Je peux également fabriquer des petits tracteurs pour les agriculteurs ».

Lire aussi : BEYONCÉ UTILISE UN CHANTEUR GHANÉEN COMME HOMME PRINCIPAL DANS LA BANDE-ANNONCE OFFICIELLE

De père en fils, la passion pour la mécanique s'est transmise dans la famille de Wali Kotosso. Il a très tôt trouvé sa voie et a préféré abandonné les classes pour se consacrer à sa passion, la mécanique.

 

Pour lui, qui depuis tout petit démontait et remontait ses jouets en se prometant de créer un jour une voiture, cette œuvre est en quelque sorte, la concrétisation de ses rêves d’enfance.

 

C'est sa façon à lui, d'«apporter quelque chose» à son pays.

Toujours en parlant d'apporter quelques au pays, Il ambitionne aussi de créer une école de mécanique afin de partager son savoir faire. Car, pour lui,   « la mécanique est un don, qu’il ne veut pas garder à lui seul ».

 

Depuis son petit atelier de mécanique sis à Adidogomé, banlieue ouest de Lomé, le jeune Wali rêve grand et pourrait devenir d'ici peu, le premier fabricant automobile "made in Togo"". Que les dieux de la mécanique lui prêtent main-forte.

Lire aussi : Patrick ACHI félicite Hamed Bakayoko pour sa nomination

RECEVEZ NOTRE NEWSLETTER ET ALERTE MAIL

Saisissez votre adresse e-mail pour vous abonner à Doingbuzz et recevoir une notification de chaque nouvel article par e-mail.

Rejoignez les 83 505 autres abonnés

Ne partez pas sans partager :

Laisser votre commentaire