Actualité Politique, Économie, Sport , en France et du reste
Togo/ Covid-19 : la campagne de vaccination n’est pas suspendue
3Vision-Group
18/04/2021 à 06h00 par Amah Joah

La pause vaccinale qu’observe le Togo au cours de sa lutte contre le Covid-19 est justifiée. Il ne s’agit pas d’une suspension liée aux effets indésirables du vaccin AstraZeneca comme le véhiculent certaines informations. Selon la Coordination Nationale de Gestion de la Riposte au Covid-19 (CNGR), c’est un arrêt stratégique afin de rendre le produit anglo-suédois plus accessible à tous.

 

Ce mercredi 14 avril, le gouvernement togolais a annoncé avoir décidé de faire une pause dans sa campagne de vaccination après un mois de lutte. Cet arrêt intervient après que  150 000 personnes se soient fait vacciner au cours de la période de cette 1ère phase de la vaccination contre la Covid-19 au Togo. Contrairement à ce que pense la majeure partie de l’opinion nationale, cette pause va dans l’intérêt de la population et en remet pas en doute l’efficacité de l’AstraZeneca.

Lire aussi : Allemagne/ Covid-19 : Angela Merkel reçoit sa dose de l'AstraZeneca

Lors de sa dernière rencontre hebdomadaire avec la presse, le Médecin-Colonel, Djibril Mohaman, responsable de la Coordination Nationale de Gestion de la Riposte au Covid-19 (CNGR), a mis les points sur les « i ». D’après ses explications, il ne s’agit pas d’une suspension anodine de la vaccination, mais une pause visant à se réorganiser en vue d’intensifier la lutte et atteindre l’immunité collective.

 

Il a annoncé la délocalisation des points de vaccination dans les lieux publics. « D’ici lundi, nous allons avoir des sites de vaccination dans les stades de football », a-t-il indiqué. Le Médecin-Colonel, Djibril Mohaman a annoncé que l’inoculation du vaccin Astra Zeneca se fera désormais avec des équipes mobiles.

Lire aussi : Togo/ Christian Trimua : "Le vaccin anti-covid est obligatoire"

Rappelons que la campagne de vaccination a débuté au Togo le 10 mars dernier. Elle a donc débuté avec les autorités, ensuite le corps médical, puis les personnes de plus de 50 ans et enfin aux plus de 30 ans dans le Grand-Lomé. Par ailleurs, en dehors de l’AstraZeneca, le gouvernement togolais envisage la commande d’autres doses de vaccins provenant des laboratoires de Sinovac, Johnson&Johnson et Pfizer dans les prochains jours.

Vous êtes sur whatsapp,intégrez et recevez nos articles depuis nos groupes disponible sur le whatsapp

Groupe Emploi Whatsapp Doingbuzz

Cliquer ici 👆

RECEVEZ NOTRE NEWSLETTER ET ALERTE MAIL

Saisissez votre adresse e-mail pour vous abonner à Doingbuzz et recevoir une notification de chaque nouvel article par e-mail.

Rejoignez les 53 452 autres abonnés


Abonnez toi à Doingbuzz Tv sur Youtube

--

DOINGBUZZ TV

Ne partez pas sans partager :
togopapel APPLICATION MOBILE  ABONNEZ à Google news

La pause vaccinale qu’observe le Togo au cours de sa lutte contre le Covid-19 est justifiée. Il ne s’agit pas d’une suspension liée aux effets indésirables du vaccin AstraZeneca comme le véhiculent certaines informations. Selon la Coordination Nationale de Gestion de la Riposte au Covid-19 (CNGR), c’est un arrêt stratégique afin de rendre le produit anglo-suédois plus accessible à tous.

 

Ce mercredi 14 avril, le gouvernement togolais a annoncé avoir décidé de faire une pause dans sa campagne de vaccination après un mois de lutte. Cet arrêt intervient après que  150 000 personnes se soient fait vacciner au cours de la période de cette 1ère phase de la vaccination contre la Covid-19 au Togo. Contrairement à ce que pense la majeure partie de l’opinion nationale, cette pause va dans l’intérêt de la population et en remet pas en doute l’efficacité de l’AstraZeneca.

Lire aussi : Allemagne/ Covid-19 : Angela Merkel reçoit sa dose de l'AstraZeneca

Lors de sa dernière rencontre hebdomadaire avec la presse, le Médecin-Colonel, Djibril Mohaman, responsable de la Coordination Nationale de Gestion de la Riposte au Covid-19 (CNGR), a mis les points sur les « i ». D’après ses explications, il ne s’agit pas d’une suspension anodine de la vaccination, mais une pause visant à se réorganiser en vue d’intensifier la lutte et atteindre l’immunité collective.

 

Il a annoncé la délocalisation des points de vaccination dans les lieux publics. « D’ici lundi, nous allons avoir des sites de vaccination dans les stades de football », a-t-il indiqué. Le Médecin-Colonel, Djibril Mohaman a annoncé que l’inoculation du vaccin Astra Zeneca se fera désormais avec des équipes mobiles.

Lire aussi : Togo/ Christian Trimua : "Le vaccin anti-covid est obligatoire"

Rappelons que la campagne de vaccination a débuté au Togo le 10 mars dernier. Elle a donc débuté avec les autorités, ensuite le corps médical, puis les personnes de plus de 50 ans et enfin aux plus de 30 ans dans le Grand-Lomé. Par ailleurs, en dehors de l’AstraZeneca, le gouvernement togolais envisage la commande d’autres doses de vaccins provenant des laboratoires de Sinovac, Johnson&Johnson et Pfizer dans les prochains jours.

Vous êtes sur whatsapp,intégrez et recevez nos articles depuis nos groupes disponible sur le whatsapp

Groupe Emploi Whatsapp Doingbuzz

Cliquer ici 👆

RECEVEZ NOTRE NEWSLETTER ET ALERTE MAIL

Saisissez votre adresse e-mail pour vous abonner à Doingbuzz et recevoir une notification de chaque nouvel article par e-mail.

Rejoignez les 53 452 autres abonnés


Abonnez toi à Doingbuzz Tv sur Youtube

--

DOINGBUZZ TV

Ne partez pas sans partager :

Laisser votre commentaire