Togo : « C’est une première victoire pour Agbéyomé », François Boko


Video player

L’ancien premier ministre Agbéyomé Kodjo et ses confrères de la dynamique Kpodzro ont été finalement libérés vendredi nuit sous conditions après leur arrestation musclée mardi 21 avril dernier. Placé sous contrôle judiciaire, le candidat de Mgr Kpodzro aurait remporté une victoire selon François Boko.

L’ancien ministre de l’intérieur estime que cette mise sous contrôle judiciaire d’Agbéyomé Kodjo est « une victoire d’étape pour la vérité des urnes ». A en croire sa réaction sur Twitter, le fait d’empêcher le candidat de la dynamique Kpodzro de revendiquer sa victoire au scrutin du 22 février dernier révèle beaucoup de choses sur les résultats.

Lire aussi : Togo : Agbéyomé Kodjo et ses collaborateurs, enfin libérés

« La 3e condition : l’interdiction de faire toute déclaration tendant à la remise en cause des résultats du dernier scrutin présidentiel du 22 février 2020, confirme le fait que le contentieux pour lequel Faure Gnassingbé a saisi la justice est électoral et non un criminel. Il appartient au doyen des juges d’instruction de tirer les conséquences des moyens de cette 3e condition en se déclarant incompétent pour instruire », a écrit sur Twitter François Boko.

L’ancien ministre propose une solution face à cet état de choses. « Il peut ainsi renvoyer les deux parties à un dialogue pour la vérité des urnes afin de solder le contentieux électoral issu de l’élection présidentielle du 22 février 2020. Car museler au préalable son principal challenger avant de prêter serment cache un loup», a-t-il poursuivi.

Lire aussi : Togo : « Tikpi Atchadam n’est pas un terroriste » dixit Mgr Philippe Fanoko Kpodzro

--
groupe emploi whatsapp doingbuzz Cliquer ici pour les autres groupes👆

Laisser votre commentaire