A la une People

Togo : Ce jeune avoue son amour fou pour la ministre Mila Aziablé

Togo : Ce jeune avoue son amour fou pour la ministre Mila Aziablé

Il a avoué et aura sans doute le cœur léger. Un jeune Togolais du nom de Ayissou est très amoureux de la plus jeune ministre du gouvernement togolais, Mlle Mila Aziablé (29 ans). Comme le rapporte le journal Togonyigba, le jeune est basé au Gabon.

« J’étais à Lomé lors de la formation du gouvernement et comme je suis quelqu’un qui s’intéresse à la politique, j’ai cherché à connaître les membres du gouvernement. C’est là que je l’ai vu et j’ai commencé à l’aimer. Sa façon d’être simple et habillée à la mode africaine (togolaise) m’a beaucoup attiré » a confié Komi Ayissou. Il précise à nos confrères : « je ne sais pas par quel canal publier cette déclaration d’amour à cette ministre vu que je ne peux pas la voir aussi ».

IMG 20201020 WA0062

La jeune ministre Mila Aziablé

« C’est vrai que je ne suis plus au pays. Mais je suis toujours l’actualité du pays et à chaque fois que je la vois dans un journal, il y a une joie immense qui m’anime. C’est pourquoi j’ai décidé de l’avouer cette fois-ci même si cela peut mettre fin à ma vie. Au moins je l’ai fait. Cette déclaration d’amour c’est juste pour me libérer de cette charge qui pèse sur mon cœur » a avoué le jeune titulaire d’une licence en comptabilité.

À lire aussi :   Togo: Le Premier Ministre lance les travaux de construction du centre de formation professionnelle de la PIA

L’homme qui enseigne actuellement au Gabon prévoit d’ici peu aller continuer ses études au Canada et après revenir servir son pays. Ayissou a mis la photo de la ministre sur son profil Whatsapp apprend-on. Comme le disait Victoire Hugo, « Aimer, c’est savoir dire je t’aime sans parler ».

 

--
Publicité 3vision-group
groupe emploi whatsapp doingbuzz> Cliquer ici pour les autres groupes👆

Abonne toi à la chaine Youtube

1 Commentaire

  • Comme j’ai l’habitude de le dire, le « vrai amour » est une sorte de folie inexplicable. L’amour doit être indépendant de la volonté de la personne amoureuse. Il faut qu’il soit incompréhensible et inconditionnel.
    Je me rappelle que la première fois que je suis tomber vraiment amoureux, d’une jeune fille de l’université de Lomé qui faisait la même faculté que moi, j’ai cherché à plusieurs reprises à savoir pourquoi cette obsession dont je n’arrive jamais à exprimer, jusqu’à présent, ça fait de celà 5 ans, je n’ai toujours pas eu de réponse satisfaisante. Actuellement même, malgré tout gravé dans ma mémoire, son image, son identité, et ses caractères, je ne saurais savoir dans quel coin du monde se trouve t-elle.
    C’est une parenthèse. A revenir à mon jeune frère, je ne sais pas comment qualifier cet amour qui est né dans ton cœur dont les racines sont, suivant l’annonce, générer d’un comportement traditionnelle basé au mode africain et précisément Togolais. Peut-être que c’est quelque chose dont tu as longtemps rêver gagner dans ta vie. Et si l’on cherchait à approfondir dans les détails de cet amour dans ton cœur, je ne sais vraiment pas si tu auras une explication convaincante ou bien ta tête sera touffue d’un vide inimaginable.
    Par ailleurs, je tiens sincèrement à te féliciter pour ce courage que tu as eu en prenant tous les risques pour mettre cette charmante et élégante demoiselle d’honneur, Ministre MILA AZIABLE au parfum de ce fardeau qui traîne depuis longtemps dans ton cœur.
    De nos jours, il n’y a plus cette dictature selon laquelle, les princes doivent épouser les princesses, les chrétiens entre les chrétiens et les musulmans entre eux. Donc, je pense qu’elle prendra conscience et décidera de la joie de son cœur. Il n’y a pas que l’amour soit à un niveau où l’homme doit être plus haut ou occuper une meilleure place professionnelle que la femme, soit au cas inverse, l’amour sera impossible. De nos jours, c’est un choix de plein cœur.

Laisser votre commentaire