Doingbuzz – Le pouvoir de l'information à votre portée
Togo : bientôt une nouvelle prison civile à Lomé
08/04/2020 à 09h57 par Tritech Raheem

Togo : bientôt une nouvelle prison civile à Lomé

Togo : bientôt une nouvelle prison civile à Lomé

Les grâces semblent s'enchaîner pour les prisonniers de Lomé. Le gouvernement togolais ambitionne trouver une solution à la surpopulation carcérale. Les autorités togolaises étudient un projet de nouvelle prison dans les environs de Lomé.

Lire aussi : Papson Moutité, incarcéré à la prison civile de Lomé

L'information est donnée ce mardi 8 avril par Pius Kokouvi Agbétomey, le garde des Sceaux. Ce projet en cours d'élaboration tend à l'améioration des conditions d'emprisonnement des incarcérés. La surpopulation dans la prison civile de Lomé a toujours été l'inquiétude des prisonniers.

Lire aussi : Togo : Révolte à la Prison civile de Lomé après la grâce présidentielle

L’idée derrière cette initiative est de placer les prévenus dans l’actuelle prison de Lomé et les condamnés à des peines plus ou moins longues dans la nouvelle prison construction. Une aubaine pour soulager l'effectif dans l'actuelle prison. Selon le ministre, le site du nouveau centrre a d'ailleurs déjà été identifié.

L'arrivée du Covid-19 a permis aux autorités togolaises de se pencher sur les conditions d'incarcération des prisonniers de Lomé. Après la grâce présidentielle qu'ont obtenu bons nombres d'entre eux à la prison ciivile de Lomé, les prisonniers ont droit à une autre faveur afin de désengorger les cellules.

RECEVEZ NOTRE NEWSLETTER ET ALERTE MAIL

Saisissez votre adresse e-mail pour vous abonner à Doingbuzz et recevoir une notification de chaque nouvel article par e-mail.

Rejoignez les 55 494 autres abonnés

Ne partez pas sans partager :

Contenu sponsorisé

Doingbuzz sur Télégram: Si vous êtes sur Télégramme abonnez vous !!
😍 ACTUALITE via Telegram
😍 Offre d'emploi via Telegram .
groupe emploi whatsapp doingbuzz -🇧🇯 Bénin- 🇧🇯 Bénin - 🇧🇯 Bénin -🇧🇯 Bénin-🇳🇪 Niger -🇳🇪 Niger - 🇸🇳 Sénégal - 🇸🇳 Sénégal - 🇸🇳 Sénégal - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo 🇨🇮- Côte d'Ivoire 🇨🇮- Côte d'Ivoire 🇨🇮- Côte d'Ivoire -🇨🇲 Cameroun -🇨🇲 Cameroun -🇨🇲 Cameroun -🇨🇲 Cameroun - 🇫🇷 France - 🇫🇷 France - 🇲🇱 Mali - 🇧🇫 Burkina Faso - 🇧🇫 Burkina Faso -🇬🇦 Gabon -🇬🇳 Guinéé - 🇲🇱 Mali - 🇲🇱 Mali - 🇨🇩 Congo RDC - 🇨🇬 Congo Brazzaville -🇲🇦 Maroc - 🇹🇩 Tchad -Pour les autres pays

NB: NE PAYEZ AUCUN FRAIS DE DOSSIERS POUR UNE OFFRE D’EMPLOI

Site de petites annonces/ site de vente et d'achat 100% Togo

togopapel Offre d'emploi et concours

Les grâces semblent s'enchaîner pour les prisonniers de Lomé. Le gouvernement togolais ambitionne trouver une solution à la surpopulation carcérale. Les autorités togolaises étudient un projet de nouvelle prison dans les environs de Lomé.

Lire aussi : Papson Moutité, incarcéré à la prison civile de Lomé

L'information est donnée ce mardi 8 avril par Pius Kokouvi Agbétomey, le garde des Sceaux. Ce projet en cours d'élaboration tend à l'améioration des conditions d'emprisonnement des incarcérés. La surpopulation dans la prison civile de Lomé a toujours été l'inquiétude des prisonniers.

Lire aussi : Togo : Révolte à la Prison civile de Lomé après la grâce présidentielle

L’idée derrière cette initiative est de placer les prévenus dans l’actuelle prison de Lomé et les condamnés à des peines plus ou moins longues dans la nouvelle prison construction. Une aubaine pour soulager l'effectif dans l'actuelle prison. Selon le ministre, le site du nouveau centrre a d'ailleurs déjà été identifié.

L'arrivée du Covid-19 a permis aux autorités togolaises de se pencher sur les conditions d'incarcération des prisonniers de Lomé. Après la grâce présidentielle qu'ont obtenu bons nombres d'entre eux à la prison ciivile de Lomé, les prisonniers ont droit à une autre faveur afin de désengorger les cellules.

RECEVEZ NOTRE NEWSLETTER ET ALERTE MAIL

Saisissez votre adresse e-mail pour vous abonner à Doingbuzz et recevoir une notification de chaque nouvel article par e-mail.

Rejoignez les 55 494 autres abonnés

Ne partez pas sans partager :

Laisser votre commentaire