Tiwa Savage boude un concert en Afrique du Sud

« Je refuse de regarder le massacre barbare de mon peuple en Afrique du Sud. C’est malade ». C’est ce qu’a déclaré l’artiste nigériane Tiwa Savage sur Twitter  avant d’annoncer :  « Pour cette raison, je ne me produirai pas au  festival DStv à Johannesburg le 21 septembre prochain. Mes prières vont à toutes les victimes et à toutes les familles touchées par cela ».

À lire aussi :
Tiwa Savage : Top 5 de ses plus belles photos

Entre temps, d’autres artistes nigérians ont emboîté le pas de Tiwa en signe de soutien à leurs compatriotes. C’est le cas de Wizkid et Davido qui ont exprimé leur colère face à la violence, mais en rappelant aux Nigérians de ne pas exercer de représailles.

À lire aussi :
Afrique du Sud : le morceau "Jerusalema" bat un incroyable record

Burnaboy, une autre grande star nigériane, a également déclaré sur Twitter qu’il ne mettrait plus jamais les pieds en Afrique du Sud. « Je n’ai pas mis les pieds en Afrique du Sud depuis 2017. Et je ne retournerai jamais en Afrique du Sud pour quelque raison que ce soit jusqu’à ce que le gouvernement de l’Afrique du Sud se réveille et réalise vraiment un miracle, car je ne sais pas comment ils pourraient éventuellement réparer ça ».

À lire aussi :
"Votre travail en tant que femme est de rendre votre homme heureux au lit" dixit Zodwa Wabantu

 

 

--
groupe emploi whatsapp doingbuzz Cliquer ici pour les autres groupes👆

Laisser votre commentaire