Doingbuzz – Le pouvoir de l'information à votre portée
Officiel : Tidjane Thiam rejoint  l’opposition ivoirienne
29/10/2020 à 15h50 par Le Boy

Tidjane Thiam, l’ex-patron du Crédit Suisse, a rejoint les rangs des opposants au troisième mandat du président Alassane Ouattara. L’annonce a été faite par Pascal Affi N’guessan, porte-parole de la plateforme de l’opposition.

C’est officiel. A  quelques jours du scrutin présidentiel,  Tidjane Thiam,  l'ancien Ministre et ex-patron du crédit Suisse, écarté après une affaire d'espionnage, a décidé de rejoindre l'opposition ivoirienne.

C'est au siège du Front populaire ivoiriens (FPI)  à Cocody  que Pascal Affi a fait savoir que l'ex-patron du crédit suisse a décidé de rejoindre l'opposition ivoirienne pour faire front contre le candidat du Rassemblement des houphouëtistes pour la démocratie et la paix (RHDP), Alassane Ouattara dans son projet de troisième mandat.

Lire aussi : Côte d'Ivoire : Un article discriminatoire de France 24 vivement critiqué

« Je voudrais dire que cette opposition se renforce de jour en jour et je voudrais vous annoncer de façon solennelle nous sommes en contact avec une très forte personnalité de ce Pays en occurrence notre frère, le ministre Tidjane Thiam », a fait savoir Pascal Affi N'guessan depuis le siège du FPI à Cocody.

«  Il m'a chargé d'annoncer officiellement et solennellement au peuple de Côte d'Ivoire qu'il a décidé de rejoindre l'opposition et que désormais il est avec nous dans ce combat contre la dictature de monsieur Alassane Ouattara », a-t-il poursuivi.

Pour rappel, pour empêcher le président sortant  Alassane Ouattara dans son projet de troisième mandat, Affi N’guessan a décidé de  suspendre sa participation au scrutin. Il réclame « des conditions plus démocratiques ».

Lire aussi : Côte d’Ivoire : un mort et 4 véhicules incendiés à Yopougon

Ne partez pas sans partager :

Contenu sponsorisé

Doingbuzz TV

Un outil inclusif pour vendre et acheter partout au Togo.

togopapel groupe emploi whatsapp doingbuzz-🇧🇯 Bénin- 🇧🇯 Bénin - 🇧🇯 Bénin -🇧🇯 Bénin-🇳🇪 Niger - 🇸🇳 Sénégal - 🇸🇳 Sénégal - 🇸🇳 Sénégal - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo 🇨🇮- Côte d'Ivoire 🇨🇮- Côte d'Ivoire 🇨🇮- Côte d'Ivoire -🇨🇲 Cameroun -🇨🇲 Cameroun -🇨🇲 Cameroun -🇨🇲 Cameroun - 🇫🇷 France - 🇫🇷 France - 🇲🇱 Mali - 🇧🇫 Burkina Faso - 🇧🇫 Burkina Faso -🇬🇦 Gabon -🇬🇳 Guinéé - 🇲🇱 Mali - 🇲🇱 Mali - 🇨🇩 Congo -Pour les autres pays

NB: NE PAYEZ AUCUN FRAIS DE DOSSIERS POUR UNE OFFRE D’EMPLOI

Tidjane Thiam, l’ex-patron du Crédit Suisse, a rejoint les rangs des opposants au troisième mandat du président Alassane Ouattara. L’annonce a été faite par Pascal Affi N’guessan, porte-parole de la plateforme de l’opposition.

C’est officiel. A  quelques jours du scrutin présidentiel,  Tidjane Thiam,  l'ancien Ministre et ex-patron du crédit Suisse, écarté après une affaire d'espionnage, a décidé de rejoindre l'opposition ivoirienne.

C'est au siège du Front populaire ivoiriens (FPI)  à Cocody  que Pascal Affi a fait savoir que l'ex-patron du crédit suisse a décidé de rejoindre l'opposition ivoirienne pour faire front contre le candidat du Rassemblement des houphouëtistes pour la démocratie et la paix (RHDP), Alassane Ouattara dans son projet de troisième mandat.

Lire aussi : Côte d'Ivoire : Un article discriminatoire de France 24 vivement critiqué

« Je voudrais dire que cette opposition se renforce de jour en jour et je voudrais vous annoncer de façon solennelle nous sommes en contact avec une très forte personnalité de ce Pays en occurrence notre frère, le ministre Tidjane Thiam », a fait savoir Pascal Affi N'guessan depuis le siège du FPI à Cocody.

«  Il m'a chargé d'annoncer officiellement et solennellement au peuple de Côte d'Ivoire qu'il a décidé de rejoindre l'opposition et que désormais il est avec nous dans ce combat contre la dictature de monsieur Alassane Ouattara », a-t-il poursuivi.

Pour rappel, pour empêcher le président sortant  Alassane Ouattara dans son projet de troisième mandat, Affi N’guessan a décidé de  suspendre sa participation au scrutin. Il réclame « des conditions plus démocratiques ».

Lire aussi : Côte d’Ivoire : un mort et 4 véhicules incendiés à Yopougon

Ne partez pas sans partager :

Laisser votre commentaire