Doingbuzz – Le pouvoir de l'information à votre portée
Thierno BOCOUM : «Le Président Macky SALL Nous Met À L’ère Du Fait Accompli Anticipé»
15/01/2019 à 11h28 par T. Adj

L’ancien député de Rewmi, Thierno Bocoum, affirme qu’avec l’invalidation des candidatures de Khalifa Sall et Karim Wade, le président Macky Sall a mis encore l’opposition devant le fait accompli.

«Quand il nous faisait comprendre, à travers des actes précis, jalonnés dans le temps, que Karim Wade et Khalifa Sall ne seront pas candidats, nous n’étions pas encore devant le fait accompli. Des décisions de justice n’avaient pas abouti à de telles interprétations. Plusieurs mois de combat étaient devant nous. Au moment où il nous faisait comprendre, à travers son Premier ministre, qu’il n’y aura pas plus de cinq candidats à l’élection présidentielle de 2019, le Conseil constitutionnel n’avait pas encore pris sa décision et 27 candidats espéraient être retenus. Quand il nous faisait comprendre qu’il maintiendrait l’actuel ministre de l’Intérieur, membre de son propre parti, contre vents et marées, pour l’organisation des élections, nous avions du temps pour nous battre et imposer le respect de nos acquis démocratiques», écrit-il. «Macky nous dit là où il va et comment il va procéder sans que nous ayons la possibilité de l’arrêter. Il a le droit contre lui, il y arrive. Il a l’opinion contre lui, il y arrive quand même. Il a réussi à nous mettre à l’ère du fait accompli, anticipé, sans que nous ne puissions rien faire. Et c’est malheureux. C’est pourquoi nous devons comprendre que nous ne sommes pas assez forts pour nous payer le luxe d’être divisés», poursuit l’ancien député, ajoutant que l’opposition est condamnée à s’unir pour être en mesure de faire face au pouvoir. «La mutualisation des forces est une exigence pour pouvoir renverser la donne.  Que le combat de chacun soit le combat de tous. C’est la mainmise du prince qu’il faut combattre et non sa décision défavorable pour un tel et favorable pour un tel autre. Sur les questions électorales, il n’a pas à décider. Ni favorablement ni défavorablement. Nous devons nous battre pour le relèvement de nos institutions et l’instauration d’un véritable État de droit. Nous devons rester unis dans l’effort si nous voulons faire face aux enjeux et distribuer de l’espoir à notre cher peuple», conclut Thierno Bocoum.

Ne partez pas sans partager :

Contenu sponsorisé

Doingbuzz TV

U outil inclusif pour vendre et acheter partout au Togo.

togopapel groupe emploi whatsapp doingbuzz-🇧🇯 Bénin- 🇧🇯 Bénin - 🇧🇯 Bénin -🇧🇯 Bénin-🇳🇪 Niger - 🇸🇳 Sénégal - 🇸🇳 Sénégal - 🇸🇳 Sénégal - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo 🇨🇮- Côte d'Ivoire 🇨🇮- Côte d'Ivoire 🇨🇮- Côte d'Ivoire -🇨🇲 Cameroun -🇨🇲 Cameroun -🇨🇲 Cameroun -🇨🇲 Cameroun - 🇫🇷 France - 🇫🇷 France - 🇲🇱 Mali - 🇧🇫 Burkina Faso - 🇧🇫 Burkina Faso -🇬🇦 Gabon -🇬🇳 Guinéé - 🇲🇱 Mali - 🇲🇱 Mali - 🇨🇩 Congo -Pour les autres pays

NB: NE PAYEZ AUCUN FRAIS DE DOSSIERS POUR UNE OFFRE D’EMPLOI

Plus de news

Cote d’Ivoire: L’opposition et le pouvoir appellent à des manifestations après la proclamation des résultats

02/11/2020

Cote d’Ivoire:...

L’opposition ivoirienne et le RHDP, parti au...
Burkina Faso : Un homme frappe sa fille jusqu'à la mort

02/11/2020

Burkina Faso...

Entre tomber enceinte avant mariage et abattre...
Transsexualité, de quoi s’agit-il réellement ?

02/11/2020

Transsexualité, de...

La transsexualité est une conviction d’appartenir au...
Salaire hebdomadaire des joueurs de Liverpool, Sadio Mané ne figure pas dans le Top 3

02/11/2020

Salaire hebdomadaire...

La course au titre de Premier League...
Élection en Cote d’Ivoire : 391 incidents enregistrés

02/11/2020

Élection en...

Les Ivoiriens sont passés aux urnes ce...
Afrique Le journal américain « Black Star News» désigne Wade meilleur président de l’Afrique et de la diaspora

02/11/2020

Afrique Le...

Je suis rentré tôt ce matin d’une...
TRAFIC DE DROGUE DURE EN HAUTE MER : La marine sénégalaise a fait une importante saisie…

02/11/2020

TRAFIC DE...

La marine nationale sénégalaise a mis la...
500.000 euros de pièces et de lingots d'or découverts en France

02/11/2020

500.000 euros...

Dans la commune de Morez à Jura...
REMANIEMENT : 7 nouveaux ministres s’ajoutent à la liste du gouvernement sénégalais.

02/11/2020

REMANIEMENT :...

De nouveaux ministres font leur apparition dans...
La femme de Dr. Dre veut faire témoigner ses 3 maîtresses

02/11/2020

La femme...

La vie de couple n'est pas une...
Cameroun : le président Paul Biya en deuil

02/11/2020

Cameroun :...

Le président Camerounais Paul Biya est frappé...
Bénin : un  voleur appelle la police pour échapper à la mort

02/11/2020

Bénin :...

Heureusement pour lui. Au Bénin, un présumé...
FUITES DE VIDEOS ET PHOTOS COMPROMETTANTES DU COMEDIEN IVOIRIEN L’EXCES

02/11/2020

FUITES DE...

C'est la mode pour les célébrités de...
Allemagne : Angela Merkel sur la liste noire d'une brasserie

02/11/2020

Allemagne :...

La brasserie berlinoise Ständige Vertretung ne servira plus Angela Merkel et d'autres hauts...
Côte d’Ivoire : une vidéo sextape de Kevin Sacré alias L’Excès fait actuellement le buzz sur la Toile

02/11/2020

Côte d’Ivoire...

Une nouvelle polémique sur les réseaux sociaux....
Situation tendue à Gagnoa : 5 morts et 34 autres blessés à Téhiri

02/11/2020

Situation tendue...

Au moins 5 morts et 34 autres...
FC Barcelone/ Quique Setién : "Lionel Messi est difficile à gérer"

02/11/2020

FC Barcelone/...

  Lionel Messi est l'un des meilleurs...
Côte d'Ivoire : voici ce que dit l'opposition à propos du scrutin

02/11/2020

Côte d’Ivoire...

  Le 31 octobre dernier, avait eu...
Résultats provisoires de la présidentielle ivoirienne 2020: Ouattara largement en tête

02/11/2020

Résultats provisoires...

Alassane Ouattara arrive largement en tête dans...
Maisons incendiés à Toumodi : un proche de Soro réagit, « l’histoire retiendra que les Ivoiriens sont morts à cause de Ouattara »

02/11/2020

Maisons incendiés...

Pour Mamadou Traoré, proche de Soro, Ouattara...

L’ancien député de Rewmi, Thierno Bocoum, affirme qu’avec l’invalidation des candidatures de Khalifa Sall et Karim Wade, le président Macky Sall a mis encore l’opposition devant le fait accompli.

«Quand il nous faisait comprendre, à travers des actes précis, jalonnés dans le temps, que Karim Wade et Khalifa Sall ne seront pas candidats, nous n’étions pas encore devant le fait accompli. Des décisions de justice n’avaient pas abouti à de telles interprétations. Plusieurs mois de combat étaient devant nous. Au moment où il nous faisait comprendre, à travers son Premier ministre, qu’il n’y aura pas plus de cinq candidats à l’élection présidentielle de 2019, le Conseil constitutionnel n’avait pas encore pris sa décision et 27 candidats espéraient être retenus. Quand il nous faisait comprendre qu’il maintiendrait l’actuel ministre de l’Intérieur, membre de son propre parti, contre vents et marées, pour l’organisation des élections, nous avions du temps pour nous battre et imposer le respect de nos acquis démocratiques», écrit-il. «Macky nous dit là où il va et comment il va procéder sans que nous ayons la possibilité de l’arrêter. Il a le droit contre lui, il y arrive. Il a l’opinion contre lui, il y arrive quand même. Il a réussi à nous mettre à l’ère du fait accompli, anticipé, sans que nous ne puissions rien faire. Et c’est malheureux. C’est pourquoi nous devons comprendre que nous ne sommes pas assez forts pour nous payer le luxe d’être divisés», poursuit l’ancien député, ajoutant que l’opposition est condamnée à s’unir pour être en mesure de faire face au pouvoir. «La mutualisation des forces est une exigence pour pouvoir renverser la donne.  Que le combat de chacun soit le combat de tous. C’est la mainmise du prince qu’il faut combattre et non sa décision défavorable pour un tel et favorable pour un tel autre. Sur les questions électorales, il n’a pas à décider. Ni favorablement ni défavorablement. Nous devons nous battre pour le relèvement de nos institutions et l’instauration d’un véritable État de droit. Nous devons rester unis dans l’effort si nous voulons faire face aux enjeux et distribuer de l’espoir à notre cher peuple», conclut Thierno Bocoum.

Ne partez pas sans partager :

Laisser votre commentaire