Tchad : Que retient-on de la dernière assise de l’UA?


Video player

L’organisation intergouvernementale a tenu une réunion, ce vendredi 14 mai 2021.  À l’occasion de cette assise très attendue du Conseil de paix et de sécurité de l’Union africaine, les membres du Conseil de paix et de sécurité de l’UA ont pris  une importante décision.

Que retient-on de la dernière assise de l’Union africaine ?

Le verdict tombe pour le Tchad.  Ce vendredi, le Conseil de paix et de sécurité de l’Union africaine (UA) a pu tenir une voix unanime sur la situation sociopolitique du Tchad. L’organisation a décidé de ne pas suspendre le pays, après la mise en place d’un Conseil militaire de transition  (CMT) au lendemain du décès du président Idriss Deby Itno.

Lire aussi : La diaspora tchadienne : « Nous ne voulons plus de la France meurtrière »

L’Union africaine vient de  trouver un consensus pour la situation politique au Tchad. Elle  ne va pas suspendre le pays. Elle a décidé de traiter avec une certaine particularité, le cas du Tchad, qui a connu l’avènement au pouvoir, d’un groupe militaire, après la mort du président Idriss Deby, le mardi 20 avril 2021.

Alors, la mission de l’UA qui a récemment séjourné à N’djamena a formulé des recommandations.  Il était question de soutenir le plan de transition conduit par les militaires pendant que l’UA supervisera leur engagement par l’intermédiaire de l’Envoyé spécial.

Soutenir le plan de transition dirigé par les militaires, tout en faisant pression pour un partage équilibré entre les militaires et le gouvernement civil, étant donné les menaces sécuritaires qui pèsent sur l’existence du Tchad et faire pression pour un Président civil avec un Vice-président militaire.

Lire aussi : Environ 150 rebelles faits prisonniers pendant les derniers combats au Tchad

Quel est ton avis sur le site ?

View Results

loading - Tchad : Que retient-on de la dernière assise de l'UA? Loading ...
--
groupe emploi whatsapp doingbuzz Cliquer ici pour les autres groupes👆

Laisser votre commentaire