Tanzanie: La police décide d’arrêter les habitants d’un village


Video player

La police tanzanienne a annoncé jeudi qu’elle envisageait d’arrêter tous les habitants d’un village du sud du pays après la destruction d’une canalisation par une foule. Les habitants du village de Ngolo ont été accusés d’avoir brisé délibérément des tuyaux conduisant l’eau vers une colonie voisine de la région de Mbeya.

Le gouverneur Albert Chalamila a ordonné mercredi que “tous les habitants de ce village soient arrêtés quelle que soit leur condition”.

Sabotage

En réponse, la police a déployé la semaine dernière plusieurs véhicules et des agents pour arrêter les villageois, a déclaré le commandant régional Ulrich Matei.
“Ils ont commis un sabotage économique. Le gouvernement a décaissé de l’argent, installé des conduites d’eau et ils les ont détruites! Nous ne pouvons pas accepter cela”, a déclaré Matie.

Opération d’infiltration

Le chef de la police a ajouté qu’il avait envoyé “suffisamment de véhicules, avec suffisamment de carburant et de policiers à bord” pour arrêter les villageois.
Les détails sur l’opération restent vagues, mais le village, qui compte environ 1 600 habitants, se situe dans une zone où les ressources en eau sont limitées.

Crédit photo: Press TV

--
groupe emploi whatsapp doingbuzz Cliquer ici pour les autres groupes👆

Laisser votre commentaire