Syrie: Pour Bachar l’attaque chimique est une histoire «montée»


Video player

Dans une interview exclusive à l’Agence France-Presse, le président syrien Bachar el-Assad a accusé les Occidentaux d’avoir « monté toute l’histoire » de l’attaque chimique présumée à Khan Cheikhoun, le 4 avril dernier, pour préparer, selon lui, le terrain à des frappes américaines contre son armée. Considéré comme un paria par les Occidentaux, Bachar el-Assad, affirme que son régime ne possède plus d’armes chimiques depuis leur destruction en 2013.

Le 4 avril 2017, au moins 87 civils sont tués, dont 31 enfants dans une attaque chimique présumée sur la ville rebelle de Khan Cheikhoun (province d’Idlib, nord-ouest), imputée au régime. En représailles, le 7 avril, les Etats-Unis frappent la base de l’armée d’Al-Chaayrate (centre). Il s’agissait de la première action militaire américaine contre le régime en six ans de guerre.Le président syrien sort du silence. Dans un entretien à l’AFP, il nie avoir eu recours à de telles armes.

Les Occidentaux ont fabriqué toute l’histoire de l’attaque chimique contre une ville rebelle de Syrie, déclare le président syrien. Pour préparer le terrain à des frappes américaines contre son armée, ajoute-t-il.

Bachar el-Assad est prêt à jurer, la main sur le coeur, que son régime ne possède plus d’armes chimiques depuis leur destruction en 2013, avec l’aide de la Russie et d’experts internationaux à l’époque. « L’OIAC (Organisation pour l’interdiction des armes chimiques) a déclaré la Syrie exempte de toute matière chimique », déclare le président syrien. Même si, après 2013, l’Organisation pour l’interdiction des armes chimiques avait mis en cause, à deux reprises, le régime syrien de Damas dans des attaques contre des localités rebelles.

« Personne jusqu’à maintenant n’a enquêté sur ce qui s’est passé ce jour-là à Khan Cheikhoun », souligne le président syrien. Il y a eu seulement des « allégations et des campagnes médiatiques », ils nous ont bombardés, ajoute Bachar el-Assad.

Le président syrien affirme en tout cas qu’il veut une enquête sur ce qui s’est passé à Khan Cheikhoun, mais à condition qu’elle soit « impartiale », dit-il. Enfin, commentant les frappes américaines sur la base aérienne d’Al-Chaayrate, il en a minimisé l’impact. « Notre puissance de feu notre capacité à attaquer les terroristes n’a pas été affectée », a déclaré à l’AFP le président syrien.

Aucun ordre n’a été donné de déclencher une attaque chimique et d’ailleurs nous ne possédons pas d’armes chimiques, car nous avons renoncé à notre arsenal depuis plusieurs années. Et même si nous possédions de telles armes, nous ne les aurions jamais utilisées. Tout au long de notre histoire, nous n’avons jamais utilisé notre arsenal chimique. Cependant nous avons l’impression que l’Occident et notamment les Etats-Unis sont les complices des terroristes, et qu’ils ont monté toute cette histoire pour s’en servir de prétexte et nous bombarder. Nous n’avons pas été bombardés à cause de ce qui s’est passé à Khan Cheikhoun. Nous sommes devant un seul et même événement : la première étape en était la propagande à laquelle nous avons assisté sur les réseaux sociaux et les chaînes de télévision, et la campagne médiatique déclenchée. La seconde étape était l’agression militaire. Ils n’ont même pas mené une enquête. Ils n’ont aucune preuve contre nous. Il y a eu seulement des allégations, une propagande et ils nous ont bombardés.
Extrait de l’entretien du président Bachar el-Assad à l’AFP

Avec rfi

→ A LIRE AUSSI : Somalie : au moins cinq morts dans un attentat visant le chef de l’armée

→ A LIRE AUSSI : Syrie: François Hollande veut une action «dans le cadre des Nations Unies, si c’est possible»

→ A LIRE AUSSI : Les Etats-Unis frappent une base syrienne

  👉 Rejoindre le groupe Télégram d'information d'actualité
👉 Rejoindre le groupe Télégram d'offre d'emploi & Bourses d'études
👉Vendez vos produits et vos services sur Togopapel
👉 3Vision-Group Agence Web:Création & Hébergment de Site internet, Appli Mobile , Community Manager , Seo Referencement
--
Hey toi 👋 Partage ce contenu 👉
Mots clés:, ,

Laisser votre commentaire