People

Stéphanie Mbida, l’entrepreneure ayant gagné 1 million de dollars grâce au e-commerce

Stéphanie Mbida, L'Entrepreneure Ayant Gagné 1 Million De Dollars Grâce Au E-Commerce

 

Stephanie Mbida fait la fierté de son pays. D’origine camerounaise,  elle est  une jeune entrepreneure qui voit avant tout dans le e-commerce un moyen pour tout le monde  de réaliser ses ambitions, d’entreprendre et de s’enrichir. Comme elle le dit si bien « si j’ai réussi, tout le monde peut y arriver. Même Toto ».

 

Entrepreneure depuis le bas âge, Stéphanie Mbida n’a pas commencé en haut de l’échelle. Depuis tout petite soit à ses 9 ans, la Youtubeuse comprend rapidement que résoudre les problèmes des autres et saisir les opportunités sont le secret de la réussite. De petite vendeuse de morceaux de bois sur les trottoirs de sa ville natale Douala, elle fit rapidement ses preuves pour reprendre l’entreprise de sa tante, une villageoise illettrée.

À 10 ans, elle devient très vite la plus jeune entrepreneure de son quartier et génère son premier million de fcfa à l’âge de 17 ans. Mais son parcours ne s’arrête pas là. Déterminée, elle lance business après business où elle apprend les coins et les recoins de ce qui rend un homme et une femme d’affaires exceptionnel.

À lire aussi :   Cameroun : le message de Nathalie Koah à Samuel Eto’o

Lire aussi : 16 conseils pour augmenter les ventes de votre site e-commerce en 2021

Après l’obtention de son BAC, elle quitte le Cameroun pour partir étudier la finance en Amérique du Nord. Son but : acquérir connaissances et compétences financières pour parfaire ses habilités entrepreneuriales.

Fraîchement diplômée, elle travaille dans une banque renommée de la place pendant plusieurs années. Mais elle se rend vite compte que cette vie n’a aucun sens car pour elle la valeur d’une vie est mesurée à l’impact que cette dernière  à améliorer la vie des autres. Malgré le salaire séduisant, elle démissionne pour retrouver ce désir ardent d’entreprendre.

Elle investit toutes ses économies pour lancer KickLoans en 2012. Une plateforme de microcrédit dédiée aux personnes les plus démunis pour les aider à sortir de la pauvreté. Elle choisit la Tanzanie pour y lancer ses opérations et son ONG change la vie de centaines Africains.

Les prouesses de son organisation arrivent jusqu’à l’Organisation des Nations Unies  (ONU) qui lui déroule le tapis rouge. Opportunité qu’elle saisit pour soutenir l’entrepreneuriat comme solution prouvée très efficace pour drastiquement diminuer la pauvreté et le chômage dans le monde.

À lire aussi :   Cameroun : Recrutement pour Attachés Commerciaux

Cet acharnement est enfin récompensé lorsque l’Organisation des Nations Unies déclare en 2015 l’entrepreneuriat comme « vecteur de développement durable et de lutte contre la pauvreté ».

Quelques années plus tard, elle décide de se pencher sur un marché en pleine expansion : le e-commerce. Fort de son expérience et de ses multiples entreprises à succès, elle monte petit à petit un empire sur Amazon où elle réalise un chiffre d’affaires de plus de 1 million de dollars.

Ayant toujours  l’ambition d’aider ses proches à aller de l’avant, elle crée un programme de formation unique pour apprendre à vendre sur Amazon et devenir prospère en peu de temps. Elle livre tout, de A à Z en passant par ses plus grands secrets marketings et de négociation.

Si vous êtes de la diaspora et souhaitez générer beaucoup d’argent à travers Amazon, ou si vous souhaitez apprendre plus sur l’entrepreneuriat auprès d’une entrepreneure atypique comme Stéphanie, joignez le mouvement sur:

À lire aussi :   Cameroun : Recrutement pour Gestionnaires LLD Contract

Facebook: https://bit.ly/3jTDbMM

Suivez-la sur sa chaine YouTube: https://bit.ly/3gcyFGX

 

Sur sa chaine Youtube, elle propose des astuces et conseils à l’entrepreneur ayant des origines en Afrique. Son contenu est essentiellement destiné à la diaspora africaine.

Avec afroafropreneuriat

Lire aussi : Cameroun : 5000 artistes se battent pour 112 millions de FCFA

[sm-youtube-subscribe]

Laisser votre commentaire