Doingbuzz – Le pouvoir de l'information à votre portée
Soro à Macron : « le déstabilisateur c’est celui qui met les leaders politiques en prison. Qui fait décapiter un Ivoirien »
20/11/2020 à 18h05 par La redaction

Réaction de Soro Guillaume Kigbafori ce 20 novembre 2020, suite à l’interview du Président français Emmanuel Macron dans Jeune Afrique.

« J’ai lu les propos du Président Emmanuel Macron me concernant. Je ne les commenterai pas. L’Europe demeure un espace de liberté variable. Je continuerai à m’opposer au viol de la constitution de mon pays de toutes mes forces. Le déstabilisateur c’est celui qui met Les leaders politiques en prison. Qui fait décapiter un jeune ivoirien pour imposer la loi du canon et des milices. Tenez l’Afrique a Amnesty International pour défendre la cause des persécutés. Pas un mot pour les plus de 100 morts en Côte d’Ivoire » a réagi Soro Guillaume

Rappelons que dans son message à la nation le 4 novembre 2020, Guillaume Soro a appelé, l’armée à « agir » contre le régime du président Ouattara.

“Je demande à vous soldats, sous-officiers, officiers, officiers supérieurs, officiers généraux, d’agir pour rétablir la paix et la concorde, pour redonner à notre Constitution ses lettres de noblesse” et “mettre un terme au spectre de la guerre civile”, a-t-il déclaré devant un drapeau de la Côte d’Ivoire.

 

Avant de lancer, « nous n’acceptons pas que pour la gloire d’un individu notre pays comptabilise aujourd’hui plus de 100 morts et plusieurs milliers de blessés en moins de deux mois, que des milliers de nos concitoyens soient emprisonnés parce qu’ils ont exercé leur droit à la liberté d’expression et de manifestation, et que des hommes politiques soient assiégés, traqués pour avoir exigé le respect de la Loi, rien que le respect de la Loi .».

RECEVEZ NOTRE NEWSLETTER ET ALERTE MAIL

Saisissez votre adresse e-mail pour vous abonner à Doingbuzz et recevoir une notification de chaque nouvel article par e-mail.

Rejoignez les 55 393 autres abonnés

Ne partez pas sans partager :

Contenu sponsorisé

Doingbuzz sur Télégram: Si vous êtes sur Télégramme abonnez vous !!
😍 ACTUALITE via Telegram
😍 Offre d'emploi via Telegram .
groupe emploi whatsapp doingbuzz -🇧🇯 Bénin- 🇧🇯 Bénin - 🇧🇯 Bénin -🇧🇯 Bénin-🇳🇪 Niger -🇳🇪 Niger - 🇸🇳 Sénégal - 🇸🇳 Sénégal - 🇸🇳 Sénégal - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo 🇨🇮- Côte d'Ivoire 🇨🇮- Côte d'Ivoire 🇨🇮- Côte d'Ivoire -🇨🇲 Cameroun -🇨🇲 Cameroun -🇨🇲 Cameroun -🇨🇲 Cameroun - 🇫🇷 France - 🇫🇷 France - 🇲🇱 Mali - 🇧🇫 Burkina Faso - 🇧🇫 Burkina Faso -🇬🇦 Gabon -🇬🇳 Guinéé - 🇲🇱 Mali - 🇲🇱 Mali - 🇨🇩 Congo RDC - 🇨🇬 Congo Brazzaville -🇲🇦 Maroc - 🇹🇩 Tchad -Pour les autres pays

NB: NE PAYEZ AUCUN FRAIS DE DOSSIERS POUR UNE OFFRE D’EMPLOI

Site de petites annonces/ site de vente et d'achat 100% Togo

togopapel Offre d'emploi et concours

Réaction de Soro Guillaume Kigbafori ce 20 novembre 2020, suite à l’interview du Président français Emmanuel Macron dans Jeune Afrique.

« J’ai lu les propos du Président Emmanuel Macron me concernant. Je ne les commenterai pas. L’Europe demeure un espace de liberté variable. Je continuerai à m’opposer au viol de la constitution de mon pays de toutes mes forces. Le déstabilisateur c’est celui qui met Les leaders politiques en prison. Qui fait décapiter un jeune ivoirien pour imposer la loi du canon et des milices. Tenez l’Afrique a Amnesty International pour défendre la cause des persécutés. Pas un mot pour les plus de 100 morts en Côte d’Ivoire » a réagi Soro Guillaume

Rappelons que dans son message à la nation le 4 novembre 2020, Guillaume Soro a appelé, l’armée à « agir » contre le régime du président Ouattara.

“Je demande à vous soldats, sous-officiers, officiers, officiers supérieurs, officiers généraux, d’agir pour rétablir la paix et la concorde, pour redonner à notre Constitution ses lettres de noblesse” et “mettre un terme au spectre de la guerre civile”, a-t-il déclaré devant un drapeau de la Côte d’Ivoire.

 

Avant de lancer, « nous n’acceptons pas que pour la gloire d’un individu notre pays comptabilise aujourd’hui plus de 100 morts et plusieurs milliers de blessés en moins de deux mois, que des milliers de nos concitoyens soient emprisonnés parce qu’ils ont exercé leur droit à la liberté d’expression et de manifestation, et que des hommes politiques soient assiégés, traqués pour avoir exigé le respect de la Loi, rien que le respect de la Loi .».

RECEVEZ NOTRE NEWSLETTER ET ALERTE MAIL

Saisissez votre adresse e-mail pour vous abonner à Doingbuzz et recevoir une notification de chaque nouvel article par e-mail.

Rejoignez les 55 393 autres abonnés

Ne partez pas sans partager :

Laisser votre commentaire