Doingbuzz – Le pouvoir de l'information à votre portée
Somalie : Deux hommes se font fusiller après avoir violé et tué une jeune fille de 12 ans
12/02/2020 à 18h36 par La redaction

Deux hommes reconnus coupables d’avoir enlevé, violé et tué une jeune fille de 12 ans se sont fait fusiller dans le nord de la Somalie. Une histoire qui est en train de faire beaucoup de bruit.

C’est le Daily Mail qui rapporte cette nouvelle qui va sans doute faire le tour du web. En Somalie, Abdifatah Abdirahman Warsame et Abdishakur Mohamed Dige se sont fait fusiller après avoir violé et tué Aisha Ilyaas Aden, une jeune fille de 12 ans au mois de février 2019. Un troisième homme était mouillé dans cette affaire, mais il n’a pas été exécuté. Le média britannique explique qu’elle a été enlevée sur un marché, par la suite, elle a été violée et étranglée à mort proche de la ville de Galkayo où elle vivait avec sa famille.

Malheureusement, le média britannique indique que les violences sexuelles envers les jeunes filles mineures sont devenues monnaie courante dans une partie de la Somalie et particulièrement du côté Puntland, la région où le corps d’Aisha Ilyaas Aden a été découvert. Il semblerait que son histoire a complètement bouleversé le pays. La disparition tragique de cette jeune fille n’a laissé personne indifférent et il semblerait que c’était important pour les Somaliens que justice soit faite.

Le Daily Mail souligne qu’en 2016, Puntland est la première région de Somalie à avoir adopté une loi portant sur les délits sexuels. Le média britannique précise qu’elle criminalise le viol, le harcèlement sexuel et les délits sexuels sur le web.

RECEVEZ NOTRE NEWSLETTER ET ALERTE MAIL

Saisissez votre adresse e-mail pour vous abonner à Doingbuzz et recevoir une notification de chaque nouvel article par e-mail.

Rejoignez les 83 501 autres abonnés

Ne partez pas sans partager :

Contenu sponsorisé

DOINGBUZZ TV

Partagez l'opportunité que représente la plateforme Togopapel.com autour de vous.
Le site de petites annonces 100% gratuit et togolais est un outil inclusif pour vendre et acheter partout au Togo.

togopapel
WHATSAPP:

Vous êtes sur whatsapp, intégrez et récevez nos articles depuis nos groupes disponible sur whatsapp

🚨 DOINGBUZZ ACTUALITE
(PLEIN) DOINGBUZZ ACTUALITE(PLEIN) DOINGBUZZ ACTUALITE (PLEIN) DOINGBUZZ ACTUALITE (PLEIN) DOINGBUZZ ACTUALITE .
groupe emploi whatsapp doingbuzz-🇧🇯 Bénin- 🇧🇯 Bénin - 🇧🇯 Bénin -🇧🇯 Bénin-🇳🇪 Niger - 🇸🇳 Sénégal - 🇸🇳 Sénégal - 🇸🇳 Sénégal - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo 🇨🇮- Côte d'Ivoire 🇨🇮- Côte d'Ivoire 🇨🇮- Côte d'Ivoire -🇨🇲 Cameroun -🇨🇲 Cameroun -🇨🇲 Cameroun -🇨🇲 Cameroun - 🇫🇷 France - 🇫🇷 France - 🇲🇱 Mali - 🇧🇫 Burkina Faso - 🇧🇫 Burkina Faso -🇬🇦 Gabon -🇬🇳 Guinéé - 🇲🇱 Mali - 🇲🇱 Mali - 🇨🇩 Congo -Pour les autres pays

NB: NE PAYEZ AUCUN FRAIS DE DOSSIERS POUR UNE OFFRE D’EMPLOI

Deux hommes reconnus coupables d’avoir enlevé, violé et tué une jeune fille de 12 ans se sont fait fusiller dans le nord de la Somalie. Une histoire qui est en train de faire beaucoup de bruit.

C’est le Daily Mail qui rapporte cette nouvelle qui va sans doute faire le tour du web. En Somalie, Abdifatah Abdirahman Warsame et Abdishakur Mohamed Dige se sont fait fusiller après avoir violé et tué Aisha Ilyaas Aden, une jeune fille de 12 ans au mois de février 2019. Un troisième homme était mouillé dans cette affaire, mais il n’a pas été exécuté. Le média britannique explique qu’elle a été enlevée sur un marché, par la suite, elle a été violée et étranglée à mort proche de la ville de Galkayo où elle vivait avec sa famille.

Malheureusement, le média britannique indique que les violences sexuelles envers les jeunes filles mineures sont devenues monnaie courante dans une partie de la Somalie et particulièrement du côté Puntland, la région où le corps d’Aisha Ilyaas Aden a été découvert. Il semblerait que son histoire a complètement bouleversé le pays. La disparition tragique de cette jeune fille n’a laissé personne indifférent et il semblerait que c’était important pour les Somaliens que justice soit faite.

Le Daily Mail souligne qu’en 2016, Puntland est la première région de Somalie à avoir adopté une loi portant sur les délits sexuels. Le média britannique précise qu’elle criminalise le viol, le harcèlement sexuel et les délits sexuels sur le web.

RECEVEZ NOTRE NEWSLETTER ET ALERTE MAIL

Saisissez votre adresse e-mail pour vous abonner à Doingbuzz et recevoir une notification de chaque nouvel article par e-mail.

Rejoignez les 83 501 autres abonnés

Ne partez pas sans partager :

Laisser votre commentaire