Doingbuzz – Le pouvoir de l'information à votre portée
Singuila se confie sur la relation compliquée qu’il a eu avec son père
03/11/2019 à 12h25 par La redaction

Chanteur à succès, les tubes faisant partie de la discographie de Singuila se comptent par dizaines.
De son vrai nom Bedaya N'Garo Singuila, celui qu'on surnomme encore "Le Rossignol" est de nationalité française mais avec des origines africaines allant du Congo à la Centrafrique.
Habitué à parler d'amour dans ses chansons, Singuila est considéré comme un grand tombeur par la plupart des fans de sa musique qui sont des fans.
S'il arrive à chanter aussi brillamment l'amour, ce n'est pas pour autant qu'il en a eu côté paternel.
Abandonné à son compte par son père Simon Bédaya-Ngaro qui se fut un ministre et homme politique centrafricain, Singuila n'a pu compter que sur lui même et sa mère.
Les cicatrices de cette relation père-fils compliquée se ressentent clairement dans certains de ses lyrics dont ceux du son "Ça fait mal" où il pleure la mort de son paternel.

Lire Aussi: Singuila,  son image de séducteur a vraiment fait des victimes chez les femmes

Pourtant peu bavard sur le sujet en dehors des studios d'enregistrement, il est revenu longuement sur la relation compliquée qu'il a eu avec son père lors d'une interview diffusée sur YouTube.
Il reconnaît que ce manque de considération de son père l'a poussé à entrer en compétition avec ce dernier pour devenir l'homme qu'on connaît aujourd'hui.

« J’ai très mal vécu le rejet de mon père, il ne voulait pas me voir. Pour quelqu’un d’aussi parfait que lui, la famille c’est un domaine où il faut être irréprochable. Cela a fait naître un sentiment de jalousie ou de compétition. Au départ, je me sentais nul, ce mec à la rue, qui bataille et tout, qui ne va nulle part dans la vie alors que son père lui, c’est vraiment quelqu’un de connu et reconnu partout dans le monde. Au final, je me suis dit quand on entend le nom Bedaya, Singuila doit le premier nom qui sorte. Mon concurrent direct dans cette vie, c’était mon père, faire plus fort que lui, mon combat. » a t-il déclaré

Des confidences émouvantes qui prouvent combien de fois il est possible de transformer une situation désavantageuse en force.

Ne partez pas sans partager :

Contenu sponsorisé

Doingbuzz TV

Un outil inclusif pour vendre et acheter partout au Togo.

togopapel groupe emploi whatsapp doingbuzz-🇧🇯 Bénin- 🇧🇯 Bénin - 🇧🇯 Bénin -🇧🇯 Bénin-🇳🇪 Niger - 🇸🇳 Sénégal - 🇸🇳 Sénégal - 🇸🇳 Sénégal - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo 🇨🇮- Côte d'Ivoire 🇨🇮- Côte d'Ivoire 🇨🇮- Côte d'Ivoire -🇨🇲 Cameroun -🇨🇲 Cameroun -🇨🇲 Cameroun -🇨🇲 Cameroun - 🇫🇷 France - 🇫🇷 France - 🇲🇱 Mali - 🇧🇫 Burkina Faso - 🇧🇫 Burkina Faso -🇬🇦 Gabon -🇬🇳 Guinéé - 🇲🇱 Mali - 🇲🇱 Mali - 🇨🇩 Congo -Pour les autres pays

NB: NE PAYEZ AUCUN FRAIS DE DOSSIERS POUR UNE OFFRE D’EMPLOI

Chanteur à succès, les tubes faisant partie de la discographie de Singuila se comptent par dizaines.
De son vrai nom Bedaya N'Garo Singuila, celui qu'on surnomme encore "Le Rossignol" est de nationalité française mais avec des origines africaines allant du Congo à la Centrafrique.
Habitué à parler d'amour dans ses chansons, Singuila est considéré comme un grand tombeur par la plupart des fans de sa musique qui sont des fans.
S'il arrive à chanter aussi brillamment l'amour, ce n'est pas pour autant qu'il en a eu côté paternel.
Abandonné à son compte par son père Simon Bédaya-Ngaro qui se fut un ministre et homme politique centrafricain, Singuila n'a pu compter que sur lui même et sa mère.
Les cicatrices de cette relation père-fils compliquée se ressentent clairement dans certains de ses lyrics dont ceux du son "Ça fait mal" où il pleure la mort de son paternel.

Lire Aussi: Singuila,  son image de séducteur a vraiment fait des victimes chez les femmes

Pourtant peu bavard sur le sujet en dehors des studios d'enregistrement, il est revenu longuement sur la relation compliquée qu'il a eu avec son père lors d'une interview diffusée sur YouTube.
Il reconnaît que ce manque de considération de son père l'a poussé à entrer en compétition avec ce dernier pour devenir l'homme qu'on connaît aujourd'hui.

« J’ai très mal vécu le rejet de mon père, il ne voulait pas me voir. Pour quelqu’un d’aussi parfait que lui, la famille c’est un domaine où il faut être irréprochable. Cela a fait naître un sentiment de jalousie ou de compétition. Au départ, je me sentais nul, ce mec à la rue, qui bataille et tout, qui ne va nulle part dans la vie alors que son père lui, c’est vraiment quelqu’un de connu et reconnu partout dans le monde. Au final, je me suis dit quand on entend le nom Bedaya, Singuila doit le premier nom qui sorte. Mon concurrent direct dans cette vie, c’était mon père, faire plus fort que lui, mon combat. » a t-il déclaré

Des confidences émouvantes qui prouvent combien de fois il est possible de transformer une situation désavantageuse en force.

Ne partez pas sans partager :

Laisser votre commentaire