Doingbuzz – Le pouvoir de l'information à votre portée
SERIEZ-VOUS PRÊT À PAYER UN ABONNEMENT MENSUEL POUR UN MOTEUR DE RECHERCHE SANS PUBS ?
06/07/2020 à 11h35 par La redaction

Si le moteur de recherche de Google est proposé gratuitement, c’est parce qu’en contrepartie de ce service gratuit, l’entreprise affiche des publicités dans les résultats. Et même DuckDuckGo, qui se veut respectueux de la vie privée de l’utilisateur, gagne de l’argent grâce à l’affichage de publicités sur son moteur de recherche. Cependant, contrairement à Google, DuckDuckGo s’engage à ne pas pister les utilisateurs pour rendre ces publicités plus pertinentes.

La startup Neeva, de son côté, souhaite emprunter un chemin complètement opposé : un moteur de recherche qui n’affiche aucune publicité. Mais alors, comme Neva compte-t-il générer de l’argent ? En faisant payer un abonnement à l’utilisateur, d’après un article publié par le New York Times. L’idée est plutôt intéressante. Mais le plus intéressant, c’est que cette startup a été fondée par Sridhar Ramaswamy, qui était le responsable des publicités chez Google, avant de quitter l’entreprise en 2018.

Quand c’est gratuit, c’est vous le produit ?

« En tant que leader des produits publicitaires de Google jusqu’en 2018, je croyais vraiment aux avantages d’une expérience de recherche financée par la publicité. Et en effet, il y a des aspects de la publicité en ligne qui, selon moi, peuvent encore apporter des avantages aux utilisateurs comme aux annonceurs. Cependant, j’en suis venu à croire que les annonces nuisent à une bonne expérience de recherche et ont également eu de nombreux effets secondaires involontaires qui ont de grandes conséquences sociales », écrit Ramaswamy dans un billet de blog annonçant le projet Neeva, au mois de juin. Celui-ci décrit son nouveau moteur de recherche comme un service qui place l’utilisateur (mais pas les annonceurs ?) au premier plan. Et en plus de la vie privée, l’ancien responsable de Google inclut également la simplicité dans cette vision. « La plupart d’entre nous sont submergés par la grande quantité d’informations en compétition pour notre attention 24/7. Neeva vous permet de trouver facilement ce que vous voulez, sur le Web public ou dans les comptes personnels que vous choisissez de vous connecter », lit-on dans son billet.

Au moment où j’écris cet article, ce nouveau moteur de recherche n’a pas encore été lancé, mais la startup a déjà révélé quelques informations sur celui-ci. Et le site Ars Technica indique également que Neeva va utiliser des résultats de recherche provenant d’autres entreprises, comme Bing, Weather, ou Apple. Outre cela, l’utilisateur pourra aussi utiliser Neeva pour accéder à ses fichiers.

Malheureusement, alors le moteur de recherche de Neeva n’a pas encore été lancé, des doutes sont déjà émis. Ars, par exemple, évoque le fait que les conditions d’utilisation de Neeva ne reflètent pas forcément les promesses de son fondateur en matière d’absence de publicités, et de protection de la vie privée. Mais pour le moment, il est probablement trop tôt pour donner un jugement définitif.

RECEVEZ NOTRE NEWSLETTER ET ALERTE MAIL

Saisissez votre adresse e-mail pour vous abonner à Doingbuzz et recevoir une notification de chaque nouvel article par e-mail.

Rejoignez les 83 502 autres abonnés

Ne partez pas sans partager :

Contenu sponsorisé

DOINGBUZZ TV

Partagez l'opportunité que représente la plateforme Togopapel.com autour de vous.
Le site de petites annonces 100% gratuit et togolais est un outil inclusif pour vendre et acheter partout au Togo.

togopapel
WHATSAPP:

Vous êtes sur whatsapp, intégrez et récevez nos articles depuis nos groupes disponible sur whatsapp

🚨 DOINGBUZZ ACTUALITE
(PLEIN) DOINGBUZZ ACTUALITE(PLEIN) DOINGBUZZ ACTUALITE (PLEIN) DOINGBUZZ ACTUALITE (PLEIN) DOINGBUZZ ACTUALITE .
groupe emploi whatsapp doingbuzz-🇧🇯 Bénin- 🇧🇯 Bénin - 🇧🇯 Bénin -🇧🇯 Bénin-🇳🇪 Niger - 🇸🇳 Sénégal - 🇸🇳 Sénégal - 🇸🇳 Sénégal - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo 🇨🇮- Côte d'Ivoire 🇨🇮- Côte d'Ivoire 🇨🇮- Côte d'Ivoire -🇨🇲 Cameroun -🇨🇲 Cameroun -🇨🇲 Cameroun -🇨🇲 Cameroun - 🇫🇷 France - 🇫🇷 France - 🇲🇱 Mali - 🇧🇫 Burkina Faso - 🇧🇫 Burkina Faso -🇬🇦 Gabon -🇬🇳 Guinéé - 🇲🇱 Mali - 🇲🇱 Mali - 🇨🇩 Congo -Pour les autres pays

NB: NE PAYEZ AUCUN FRAIS DE DOSSIERS POUR UNE OFFRE D’EMPLOI

Si le moteur de recherche de Google est proposé gratuitement, c’est parce qu’en contrepartie de ce service gratuit, l’entreprise affiche des publicités dans les résultats. Et même DuckDuckGo, qui se veut respectueux de la vie privée de l’utilisateur, gagne de l’argent grâce à l’affichage de publicités sur son moteur de recherche. Cependant, contrairement à Google, DuckDuckGo s’engage à ne pas pister les utilisateurs pour rendre ces publicités plus pertinentes.

La startup Neeva, de son côté, souhaite emprunter un chemin complètement opposé : un moteur de recherche qui n’affiche aucune publicité. Mais alors, comme Neva compte-t-il générer de l’argent ? En faisant payer un abonnement à l’utilisateur, d’après un article publié par le New York Times. L’idée est plutôt intéressante. Mais le plus intéressant, c’est que cette startup a été fondée par Sridhar Ramaswamy, qui était le responsable des publicités chez Google, avant de quitter l’entreprise en 2018.

Quand c’est gratuit, c’est vous le produit ?

« En tant que leader des produits publicitaires de Google jusqu’en 2018, je croyais vraiment aux avantages d’une expérience de recherche financée par la publicité. Et en effet, il y a des aspects de la publicité en ligne qui, selon moi, peuvent encore apporter des avantages aux utilisateurs comme aux annonceurs. Cependant, j’en suis venu à croire que les annonces nuisent à une bonne expérience de recherche et ont également eu de nombreux effets secondaires involontaires qui ont de grandes conséquences sociales », écrit Ramaswamy dans un billet de blog annonçant le projet Neeva, au mois de juin. Celui-ci décrit son nouveau moteur de recherche comme un service qui place l’utilisateur (mais pas les annonceurs ?) au premier plan. Et en plus de la vie privée, l’ancien responsable de Google inclut également la simplicité dans cette vision. « La plupart d’entre nous sont submergés par la grande quantité d’informations en compétition pour notre attention 24/7. Neeva vous permet de trouver facilement ce que vous voulez, sur le Web public ou dans les comptes personnels que vous choisissez de vous connecter », lit-on dans son billet.

Au moment où j’écris cet article, ce nouveau moteur de recherche n’a pas encore été lancé, mais la startup a déjà révélé quelques informations sur celui-ci. Et le site Ars Technica indique également que Neeva va utiliser des résultats de recherche provenant d’autres entreprises, comme Bing, Weather, ou Apple. Outre cela, l’utilisateur pourra aussi utiliser Neeva pour accéder à ses fichiers.

Malheureusement, alors le moteur de recherche de Neeva n’a pas encore été lancé, des doutes sont déjà émis. Ars, par exemple, évoque le fait que les conditions d’utilisation de Neeva ne reflètent pas forcément les promesses de son fondateur en matière d’absence de publicités, et de protection de la vie privée. Mais pour le moment, il est probablement trop tôt pour donner un jugement définitif.

RECEVEZ NOTRE NEWSLETTER ET ALERTE MAIL

Saisissez votre adresse e-mail pour vous abonner à Doingbuzz et recevoir une notification de chaque nouvel article par e-mail.

Rejoignez les 83 502 autres abonnés

Ne partez pas sans partager :

Laisser votre commentaire