Serie A (J3): la défaite de Monza est justifiée par arbitrage scandaleux


Video player

Serie A (J3): la défaite de Monza est justifiée par arbitrage scandaleux

Monza est assuré de rester la dernière équipe de Serie A mardi soir, après avoir été re-promu perdant vendredi soir face à l’Udinese (1-2). Silvio Berlusconi, en bon propriétaire qui se respecte, a agi devant les médias.

Silvio Berlusconi, propriétaire de l’équipe de Serie A nouvellement promue Monza (et toujours béni avec le bras droit historique Adriano Galliani), s’en est pris directement à l’arbitre après la troisième défaite de son équipe en Premier League contre de nombreux matchs contre Italia Udinese (2-1 ) avant l’ouverture de mardi (pour La Repubblica) : « Ils ont joué à douze, l’arbitre était de leur côté. » C’est quand même contre nous, être hors-jeu avec un but du 2-1″, a poursuivi l’ancien président italien et grand patron de l’AC Milan. « Son avenir est avec nous. Bien sûr, ce ne serait pas bien de commencer avec trois défaites. »

Promu de Serie C en 2020, le club est ainsi passé à la deuxième place il y a quelques mois, suite aux barrages et s’imposant au total dans le temps additionnel (4-3 contre Pise, après une défaite en seconde période). 2-1 au match aller). Mario Balotelli a disputé sa première saison en Serie B mais n’est pas revenu depuis, malgré les rumeurs.

→ A LIRE AUSSI : France: Macron approuvera un possible match amical avec l’Algérie

→ A LIRE AUSSI : Chelsea: Tuchel dénonce du favoritisme envers Conte

→ A LIRE AUSSI : Chine: Dourado a été suspendu pour avoir bousculé un arbitre

  👉 Rejoindre le groupe Télégram d'information d'actualité
👉 Rejoindre le groupe Télégram d'offre d'emploi & Bourses d'études
👉Vendez vos produits et vos services sur Togopapel
👉 3Vision-Group Agence Web:Création & Hébergment de Site internet, Appli Mobile , Community Manager , Seo Referencement
--
Hey toi 👋 Partage ce contenu 👉

Laisser votre commentaire