Doingbuzz – Le pouvoir de l'information à votre portée
Sénégal : la famille Mbacké accuse Dangote d’escroquerie
18/10/2020 à 12h43 par Tritech Raheem

 

L’affaire opposant les héritiers de Serigne Abdou Kader Mbacké à El Hadj Aliko Dangote, le président Directeur général de Dangote, n'est pas prêt de prendre fin. Ils ont traîné en justice le milliardaire nigérian ainsi que trois de ses collaborateurs.

 

Aliko Dangote, Roger Gold Smith, Lucas Erik Haelterman et Astou Mbaye, sont tous les trois poursuivis par les héritiers du défunt Kader Mbacké. Ceux-ci les accusent d'escroquerie, de vol, d'association de malfaiteurs, d'abus de biens sociaux, d'entrave au fonctionnement d’une société, de faux et d'usage de faux.

Lire aussi : Drame : un camion de Dangote en feu, fait deux morts

Les héritiers estiment que Dangote et ses collaborateurs ont illégalement sorti leur père, décédé le 10 septembre 2010, de l’actionnariat de la société. Le milliardaire se serait approprié les 10% de la part de leur défunt père avant de modifier le nom de la société à leur insu. Les avocats des plaignants réclament à Dangote une provision de 5 milliards de F CFA.

 

« Mon boss a investi 100 millions FCfa en espèces dans la société, il a déposé l’acquisition du terrain de même que l’agrément. Le tout était à son nom. Raison pour laquelle, il détenait 10% des parts de la société. Mais les héritiers ne le savaient pas (...) En 2014, j’ai écrit à Dangote industries et eux m’ont saisi sous le nom de Dangote Ciment Sénégal. La société m’a dit qu’elle ne me reconnaît pas. En février 2017, j’ai envoyé le jugement d’hérédité», a indiqué Abdoulaye Diouf, ancien administrateur d’Abdou Kader Mbacké qui est cité en tant que témoin.

Lire aussi : Aliko Dangote : son titre d'homme le plus riche d'Afrique remis en cause

Me Mbaye Dieng, avocat de la partie civile a raconté que le feu Serigne Abdou Kader Mbacké a été approché par Aliko Dangoté afin de pouvoir implanter une cimenterie au Sénégal. C'est ainsi que le milliardaire a installé son usine sur une concession minière d’argile à Thiès trouvée par son collaborateur sénégalais. " Tout était au nom de M. Mbacké", a expliqué l'avocat. Mais après sa mort, la société qui était nommée «Dangote Industries Sénégal» est devenue «Dangote Ciment Sénégal» et la totalité de l'actionnariat de l'entreprise appartenait désormais au Nigérian.

 

Pour sa défense, l’avocat de Dangote, Me Boisseau, a indiqué que son client est actionnaire majoritaire. Le milliardaire a tout financé selon son avocat et n'a jamais écarté les héritiers de feu Serigne Abdou Kader Mbacké.

Ne partez pas sans partager :

Contenu sponsorisé

Doingbuzz TV

Un outil inclusif pour vendre et acheter partout au Togo.

togopapel groupe emploi whatsapp doingbuzz-🇧🇯 Bénin- 🇧🇯 Bénin - 🇧🇯 Bénin -🇧🇯 Bénin-🇳🇪 Niger - 🇸🇳 Sénégal - 🇸🇳 Sénégal - 🇸🇳 Sénégal - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo 🇨🇮- Côte d'Ivoire 🇨🇮- Côte d'Ivoire 🇨🇮- Côte d'Ivoire -🇨🇲 Cameroun -🇨🇲 Cameroun -🇨🇲 Cameroun -🇨🇲 Cameroun - 🇫🇷 France - 🇫🇷 France - 🇲🇱 Mali - 🇧🇫 Burkina Faso - 🇧🇫 Burkina Faso -🇬🇦 Gabon -🇬🇳 Guinéé - 🇲🇱 Mali - 🇲🇱 Mali - 🇨🇩 Congo -Pour les autres pays

NB: NE PAYEZ AUCUN FRAIS DE DOSSIERS POUR UNE OFFRE D’EMPLOI

Plus de news

Hamed Bakayoko :"Cette transition est la preuve qu'ils voulaient faire un coup d'État"

16/11/2020

Hamed Bakayoko...

Pour Hamed Bakayoko  Ministre d’Etat, ministre de...
(COVID-19) L’Algérie enregistre un nouveau record d’infections en dépassant la barre des 900 cas

16/11/2020

(COVID-19) L’Algérie...

ACTUALITES ALGER, 16 novembre 2020 (Yeclo avec...
Le Kenya a perdu 8 médecins à cause du COVID-19 en novembre

16/11/2020

Le Kenya...

ACTUALITES NAIROBI, 16 novembre 2020 (Yeclo avec...
Le nombre de cas de COVID-19 au Myanmar dépasse 70.000 et 1.599 décès au total

16/11/2020

Le nombre...

ACTUALITES RANGOUN, 16 novembre 2020 (Yeclo avec...
Violence en Guinée ,Alpha Condé tend la main à l’opposition

16/11/2020

Violence en...

Violence en Guinée : le Président de...
Le dernier rapport d’Amnesty International sur la Côte d’Ivoire qui enfonce Ouattara

16/11/2020

Le dernier...

Amnesty International invite ce 16 novembre 2020,...
Violences à Saioua : les populations invitées à œuvrer pour la paix

16/11/2020

Violences à...

Violences à Saioua : le sous-préfet Baba...
La gendarmerie lance un avis de recherche pour le meurtre d’un gendarme et oublie le jeune Koffi Toussaint décapité à Daoukro

16/11/2020

La gendarmerie...

La gendarmerie a lancé un avis de...
Décapitation du jeune Koffi Toussaint à Daoukro : un cadre du PDCI lance un avis de recherche pour retrouver le meurtrier

16/11/2020

Décapitation du...

Jean-Yves Esso du PDCI, lance un avis...
Côte d’Ivoire / Crise politique : l’international Didier Drogba livre un important message

16/11/2020

Côte d’Ivoire...

Didier Drogba, ancien capitaine de l’Equipe nationale...
Côte d’Ivoire/M’Batto : la grotte de la vierge Marie détruite à Assaouffoué par des individus non identifiés !

16/11/2020

Côte d’Ivoire/M’Batto...

La grotte de la vierge Marie profanée...
Félicitation de Macron à Ouattara/ Soro:” ça serait pire que de l’ingérence”

16/11/2020

Félicitation de...

Avant qu’il se prononce convenablement, Guillaume Soro...
Abdou K. Guèye s'attaque à Oustaz A. Sall: « Il reçoit toujours l'argent de...»

16/11/2020

Abdou K....

Invité de l’émission « Yes Week-end »...
Franklin Nyamsi, conseiller de Soro: “Le Drian est un raciste. Il considère que les Nègres sont des sous-hommes”

16/11/2020

Franklin Nyamsi,...

Franklin Nyamsi, Conseiller Spécial de Guillaume Soro...
Nigeria : un ex-international enlevé par des hommes armés !

16/11/2020

Nigeria :...

Christian Obodo (21 sélections, 4 buts), ancien joueur de...
Michel Larive, député français, sur l’élection de Ouattara: “C’est un coup de force anticonstitutionnel”

16/11/2020

Michel Larive,...

“En dépit des règles constitutionnelles en vigueur...
Soro découvre la lettre complète de Macron à Ouattara et s’écrie: “Féliciter quelqu’un qui vient de violer une Constitution avec plus de 100 morts dont un décapité”

16/11/2020

Soro découvre...

Guillaume Soro a exprimé une énorme déception...
Marichou fait sa premiere apparition après son problème avec Touba (Photos)

16/11/2020

Marichou fait...

Après son histoire de selfie faite à...
Annoncé mort par Rfi, l'ancien président du Sénégal Abdoulaye Wade donne signe de vie

16/11/2020

Annoncé mort...

Annoncé mort par le site de Rfi,...
Émigration clandestine : Considéré mort, il réapparaît au moment de ses funérailles !

16/11/2020

Émigration clandestine...

Cheikh Tidjane Dièye, habitant le village de...

 

L’affaire opposant les héritiers de Serigne Abdou Kader Mbacké à El Hadj Aliko Dangote, le président Directeur général de Dangote, n'est pas prêt de prendre fin. Ils ont traîné en justice le milliardaire nigérian ainsi que trois de ses collaborateurs.

 

Aliko Dangote, Roger Gold Smith, Lucas Erik Haelterman et Astou Mbaye, sont tous les trois poursuivis par les héritiers du défunt Kader Mbacké. Ceux-ci les accusent d'escroquerie, de vol, d'association de malfaiteurs, d'abus de biens sociaux, d'entrave au fonctionnement d’une société, de faux et d'usage de faux.

Lire aussi : Drame : un camion de Dangote en feu, fait deux morts

Les héritiers estiment que Dangote et ses collaborateurs ont illégalement sorti leur père, décédé le 10 septembre 2010, de l’actionnariat de la société. Le milliardaire se serait approprié les 10% de la part de leur défunt père avant de modifier le nom de la société à leur insu. Les avocats des plaignants réclament à Dangote une provision de 5 milliards de F CFA.

 

« Mon boss a investi 100 millions FCfa en espèces dans la société, il a déposé l’acquisition du terrain de même que l’agrément. Le tout était à son nom. Raison pour laquelle, il détenait 10% des parts de la société. Mais les héritiers ne le savaient pas (...) En 2014, j’ai écrit à Dangote industries et eux m’ont saisi sous le nom de Dangote Ciment Sénégal. La société m’a dit qu’elle ne me reconnaît pas. En février 2017, j’ai envoyé le jugement d’hérédité», a indiqué Abdoulaye Diouf, ancien administrateur d’Abdou Kader Mbacké qui est cité en tant que témoin.

Lire aussi : Aliko Dangote : son titre d'homme le plus riche d'Afrique remis en cause

Me Mbaye Dieng, avocat de la partie civile a raconté que le feu Serigne Abdou Kader Mbacké a été approché par Aliko Dangoté afin de pouvoir implanter une cimenterie au Sénégal. C'est ainsi que le milliardaire a installé son usine sur une concession minière d’argile à Thiès trouvée par son collaborateur sénégalais. " Tout était au nom de M. Mbacké", a expliqué l'avocat. Mais après sa mort, la société qui était nommée «Dangote Industries Sénégal» est devenue «Dangote Ciment Sénégal» et la totalité de l'actionnariat de l'entreprise appartenait désormais au Nigérian.

 

Pour sa défense, l’avocat de Dangote, Me Boisseau, a indiqué que son client est actionnaire majoritaire. Le milliardaire a tout financé selon son avocat et n'a jamais écarté les héritiers de feu Serigne Abdou Kader Mbacké.

Ne partez pas sans partager :

Laisser votre commentaire