Sénégal / Elle a volé 41 millions à son père : il l’a traduite en justice


Video player

Un père a poursuivi sa fille en justice pour des soupçons de détournement de fonds d’une société dont il était associé.

Un père et sa fille ont finalement comparu devant le tribunal de Dakar en raison de problèmes financiers. Le père en question, Gora Mbaye, a déclaré avoir été trahi par sa fille, qui a utilisé les fonds de son entreprise de « légumes dorés » sans autorisation. Il recrute sa fille Aïda Mbaye comme gérante de l’entreprise.

Aida utilise le compte bancaire de l’entreprise pour maintenir son style de vie luxueux. En raison de ces faits, elle a été arrêtée le 29 novembre pour abus de confiance impliquant 41 millions de FCFA et blanchiment d’argent. Elle a interrogé le juge de l’actuelle juridiction criminelle de Dakar le mercredi 8 décembre 2021.

TRIBUNAL - Sénégal / Elle a volé 41 millions à son père : il l'a traduite en justice
Sénégal / Elle a volé 41 millions à son père : il l'a traduite en justice doingbuzz

Devant le juge, la prévenue a tenté de défendre son comportement en expliquant que l’entreprise lui devait 13 mois de salaire. Ainsi, lorsque son père a décidé de la licencier, elle a retiré 36 millions de francs de manière astucieuse.

“Mon salaire est de 400 000 francs. J’ai aussi eu une prime. Cependant, je n’ai pas été payée une seule fois. C’est pourquoi j’ai retiré 8 millions de francs du compte de l’entreprise”, a-t-elle déclaré.

 

Avec cet argent, Aida a acheté beaucoup de biens et a lancé des projets, ce qui lui a permis de mener une vie luxueuse. Concernant les modalités de remboursement, elle a indiqué avoir payé 25 millions de francs CFA après médiation pénale.

 

Quant au père, il se plaignait que sa fille promette de restituer tous les fonds volés et de restituer les biens obtenus avec l’argent. Mais jusqu’à présent, tout l’argent volé n’a pas été remboursé. Il risque d’être poursuivi par des collègues d’autres entreprises pour les actions de sa fille.

Le parquet a demandé au tribunal d’ignorer le lien familial, exigeant deux ans d’emprisonnement dont six mois et une amende de 34,5 millions de francs CFA. L’affaire est notifiée jusqu’au 15 décembre.

[newsletter_form]
--
groupe emploi whatsapp doingbuzz Cliquer ici pour les autres groupes👆

Laisser votre commentaire