Doingbuzz – Le pouvoir de l'information à votre portée
Sénégal/3ème mandat : C’est « ni Oui ni Non » pour Macky Sall 
08/01/2020 à 11h47 par Le Boy

A l’occasion du traditionnel discours à la Nation sénégalaise, le chef de l’État  Macky Sall, abordant la question d’un troisième mandat, a préféré entretenir le flou. Il a  indiqué que sa  réponse ne sera « ni Oui, ni Non ».

La question est relancée depuis les vœux du président sénégalais face à la presse mardi 31 décembre. « Ni oui, ni non », a rétorqué le chef de l’État, interrogé sur son intention de se représenter en 2024. Une réponse volontairement qui suscite un débat et  qui agite l’espace public depuis sa réélection en février 2019.

Lire aussi  : Indonésie: une Sénégalaise condamnée à 11 ans de prison

Lors d’un entretien qui s’est tenu au Palais présidentiel, la veille du nouvel An, le chef de l’Etat du Sénégal, Macky Sall, a abordé la question du troisième mandat. Le dirigeant sénégalais a préféré faire dans le clair-obscur. « Ma réponse ne sera ni Oui, ni Non. La question est évoquée depuis plusieurs années, avant les élections et à la même époque l’année dernière », a précisé Macky Sall qui insiste que : « quelle que soit sa réponse, le débat sur le mandat ne sera pas terminé ».

Le Président sénégalais met toutefois en garde que si jamais il déclarait sa non-candidature, son gouvernement « baisserait  les bras », précisant que les autres questions relatives à l’économie, à la société, entre autres, sont plus importantes que le mandat. Il conclut que l’heure n’est pas encore à ce débat.

Selon un collaborateur de Macky Sall, ce dernier entend ainsi éviter les guerres de succession au sein de sa formation politique, l’Alliance pour la République (APR), et de son gouvernement. « Si je dis que je ne serai pas candidat, les membres du gouvernement ne vont plus travailler, chacun va essayer de se positionner. Si je dis que je serai candidat, une vive polémique va s’ensuivre », a d’ailleurs assuré le président devant les médias, rappelant qu’il n’avait pas de dauphin désigné.

Lire aussi : Sénégal : la dot à 5000 F, une communauté musulmane célèbre 145 mariages Collectifs

Ne partez pas sans partager :

Contenu sponsorisé

Doingbuzz TV

U outil inclusif pour vendre et acheter partout au Togo.

togopapel groupe emploi whatsapp doingbuzz-🇧🇯 Bénin- 🇧🇯 Bénin - 🇧🇯 Bénin -🇧🇯 Bénin-🇳🇪 Niger - 🇸🇳 Sénégal - 🇸🇳 Sénégal - 🇸🇳 Sénégal - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo 🇨🇮- Côte d'Ivoire 🇨🇮- Côte d'Ivoire 🇨🇮- Côte d'Ivoire -🇨🇲 Cameroun -🇨🇲 Cameroun -🇨🇲 Cameroun -🇨🇲 Cameroun - 🇫🇷 France - 🇫🇷 France - 🇲🇱 Mali - 🇧🇫 Burkina Faso - 🇧🇫 Burkina Faso -🇬🇦 Gabon -🇬🇳 Guinéé - 🇲🇱 Mali - 🇲🇱 Mali - 🇨🇩 Congo -Pour les autres pays

NB: NE PAYEZ AUCUN FRAIS DE DOSSIERS POUR UNE OFFRE D’EMPLOI

Plus de news

Mort des Sénégalais en Méditerranée: L'Etat du Sénégal infirme les 140 décès fournis par l’OIM

30/10/2020

Mort des...

Au moins 140 migrants sénégalais souhaitant rejoindre...
Sénégal : Une pirogue de migrants échoue et fait 2 morts (Vidéo)

30/10/2020

Sénégal :...

Le phénomène de l’émigration clandestine est devenu...
Enquête sur le meurtre des mères et des enfants décédés

30/10/2020

Enquête sur...

Enquête sur le meurtre des mères et...
Émigration clandestine : Macky Sall au chevet des victimes de la pirogue explosée à la mer

30/10/2020

Émigration clandestine...

Depuis quelques jours de la reprise de...
Séisme en Turquie: Les condoléances du Chef de l’Etat Macky Sall à Erdogan

30/10/2020

Séisme en...

Le Chef de l’Etat du Sénégal, Macky...
Élection en Guinée : Les USA s'inquiètent des résultats "incohérents"

30/10/2020

Élection en...

Le 18 octobre dernier, les guinéens étaient...
Caricature de Mahomet: un champion de MMA traite macron d'ordure

30/10/2020

Caricature de...

Le champion du monde poids légers d'arts...
Côte d'Ivoire : Gueï Veh demande de l'aide à Dominique Ouattara

30/10/2020

Côte d’Ivoire...

Malade depuis quelques années déjà, le célèbre...
Malaisie: «Les musulmans ont le droit de tuer des millions de Français» dixit un ancien premier ministre

30/10/2020

Malaisie: «Les...

Dans une série de tweets, Mahathir Mohamad, ex-Premier ministre...
USA: bonne nouvelle pour l’adolescente qui a filmé le meurtre de George Floyd

30/10/2020

USA: bonne...

Darnella Frazier, est l'adolescente qui a eu le...
Émigration clandestine au Sénégal : Le président Macky Sall annonce des « mesures fermes »

30/10/2020

Émigration clandestine...

Suite à la recrudescence de la migration...
Guinée Bissau: L'accord pétrolier signé avec le Sénégal provoque des troubles dans le pays

30/10/2020

Guinée Bissau:...

Des informations vitales révélées par le ministre...
Les noms de Pascal Affi N’Guessan et Konan Bédié seront sur les bulletins de vote (Alassane Ouattara)

30/10/2020

Les noms...

Alassane Ouattara, le président sortant et candidat...
Côte d'Ivoire : Carmen Sama visitée par les cambrioleurs

30/10/2020

Côte d’Ivoire...

  Carmen Sama, la veuve de DJ...
Simone Gbagbo " je suis prête à pardonner Guillaume Soro"

30/10/2020

Simone Gbagbo...

  L'ancien première dame ivoirienne, Simone Gbagbo...
Sénégal : Un ingénieur conçoit un véhicule solaire capable de fournir de l’électricité

30/10/2020

Sénégal :...

L’ingénieur sénégalais Papa Maguette Cissé a conçu...
Gamou : Les graves accusations de Serigne Moustapha Sy contre le Khalife des Tidianes

30/10/2020

Gamou :...

Sa déclaration envers Serigne Babacar Sy Mansour,...
Barcelone : Le message de Josep Bartomeu avant sa démission

30/10/2020

Barcelone : Le...

Le Fc Barcelone a connu des mois ...
Koulibaly reste fidèle à Naples: "Les équipes me cherchent mais je suis toujours là"

30/10/2020

Koulibaly reste...

Le défenseur central sénégalais Kalidou Koulibaly a...
Congo : Sindika Dokolo, le mari d'Isabelle Dos Santos, est mort

30/10/2020

Congo :...

Sindika Dokolo, le gendre de l'ancien président...

A l’occasion du traditionnel discours à la Nation sénégalaise, le chef de l’État  Macky Sall, abordant la question d’un troisième mandat, a préféré entretenir le flou. Il a  indiqué que sa  réponse ne sera « ni Oui, ni Non ».

La question est relancée depuis les vœux du président sénégalais face à la presse mardi 31 décembre. « Ni oui, ni non », a rétorqué le chef de l’État, interrogé sur son intention de se représenter en 2024. Une réponse volontairement qui suscite un débat et  qui agite l’espace public depuis sa réélection en février 2019.

Lire aussi  : Indonésie: une Sénégalaise condamnée à 11 ans de prison

Lors d’un entretien qui s’est tenu au Palais présidentiel, la veille du nouvel An, le chef de l’Etat du Sénégal, Macky Sall, a abordé la question du troisième mandat. Le dirigeant sénégalais a préféré faire dans le clair-obscur. « Ma réponse ne sera ni Oui, ni Non. La question est évoquée depuis plusieurs années, avant les élections et à la même époque l’année dernière », a précisé Macky Sall qui insiste que : « quelle que soit sa réponse, le débat sur le mandat ne sera pas terminé ».

Le Président sénégalais met toutefois en garde que si jamais il déclarait sa non-candidature, son gouvernement « baisserait  les bras », précisant que les autres questions relatives à l’économie, à la société, entre autres, sont plus importantes que le mandat. Il conclut que l’heure n’est pas encore à ce débat.

Selon un collaborateur de Macky Sall, ce dernier entend ainsi éviter les guerres de succession au sein de sa formation politique, l’Alliance pour la République (APR), et de son gouvernement. « Si je dis que je ne serai pas candidat, les membres du gouvernement ne vont plus travailler, chacun va essayer de se positionner. Si je dis que je serai candidat, une vive polémique va s’ensuivre », a d’ailleurs assuré le président devant les médias, rappelant qu’il n’avait pas de dauphin désigné.

Lire aussi : Sénégal : la dot à 5000 F, une communauté musulmane célèbre 145 mariages Collectifs

Ne partez pas sans partager :

Laisser votre commentaire