Doing Buzz: Emploi, Actualité, Concours,Tech, People, Télécharger etc..
Sciences : les chercheurs découvrent un autre grand continent
18/09/2019 à 22h25 par La Rédaction

Des chercheurs viennent de mettre la main sur un continent vieux de 240 millions d’années. Le Grand Adria aurait été englouti sous l’Europe, il y a environ 120 millions d’années.

Ce mythique continent a été nommé le Grand Adria, il a été englouti après une collision avec le plateau européen. Le manteau terrestre a donc recouvert la majeure partie de ce continent.

Les chercheurs ont estimé que les vestiges du Grand Adria se cacheraient sous le bassin méditerranéen. Grand Adria est une immense plaque continentale qui aurait percuté le sud de l’Europe il y a 120 millions d’années. Sa naissance date d’il y a 240 millions d’années, selon les géologues auteurs de cette recherche.

Dans la revue scientifique Gondwana Research, une étude rendue public le 3 septembre, établit que le Grand Adria, s’était détaché du Gondwana. Le Gondwana qui serait l’un des deux continents existants sur la Terre à cette époque. Le choc tectonique aurait entrainé l’engloutissement du Grand Adria sous l’Europe, « Vieux Continent ».

A la surface de la Méditerranée, sont restés quelques petits morceaux du Grand Adrian. Selon les propos de Douwe van Hinsbergen, coauteur de l’étude, parue dans la revue Science, rapportés par 20 Minutes, souligne que « la région méditerranéenne est tout simplement un immense désordre géologique ». Ceci du fait que « tout y est incurvé, en morceaux et sur plusieurs couches » ajoute-t-il.

Les chercheurs ont recouru à l’analyse des morceaux de pierres de la surface de la Méditerranée. Ceci a permis d’attester l’existence du Grand Adrian, continent disparu et d’étudier son histoire. Des recherches d’envergure. Les scientifiques ont en premier effectué « des fouilles » à plusieurs endroits. Ils se sont servis de logiciels spécifiques pouvant « analyser cette immense masse de données ». En marge de l’utilisation de logiciels, certains spécialistes ont eu besoin des instruments de tomographie sismique. Des analyses ont révélé que le continent Grand Adria s’est enfoncé jusqu’à 1 500 km sous le manteau terrestre de l’Europe.

coronavirus

RECEVEZ NOTRE NEWSLETTER ET ALERTE MAIL

Saisissez votre adresse e-mail pour vous abonner à Doingbuzz et recevoir une notification de chaque nouvel article par e-mail.

Rejoignez les 51 545 autres abonnés

DOINGBUZZ TV

Ne partez pas sans partager :

Vous êtes sur whatsapp, intégrez et récevez nos articles depuis nos groupes disponible sur whatsapp

🚨 DOINGBUZZ ACTUALITE
(PLEIN) DOINGBUZZ ACTUALITE (PLEIN) DOINGBUZZ ACTUALITE (PLEIN) DOINGBUZZ ACTUALITE - OFFRE D'EMPLOI - BOURSE D'ETUDES - ANNONCE -BUSINESS - GODOGODOO groupe emploi whatsapp doingbuzz -🇧🇯 Bénin- 🇧🇯 Bénin - 🇧🇯 Bénin -🇧🇯 Bénin-🇳🇪 Niger - 🇸🇳 Sénégal - 🇸🇳 Sénégal - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo 🇨🇮- Côte d'Ivoire 🇨🇮- Côte d'Ivoire 🇨🇮- Côte d'Ivoire -🇨🇲 Cameroun -🇨🇲 Cameroun -🇨🇲 Cameroun -🇨🇲 Cameroun - 🇫🇷 France - 🇫🇷 France - 🇲🇱 Mali - 🇧🇫 Burkina Faso - 🇧🇫 Burkina Faso -🇬🇦 Gabon -🇬🇳 Guinéé - 🇲🇱 Mali - 🇲🇱 Mali - 🇨🇩 Congo -Pour les autres pays

NB: NE PAYEZ AUCUN FRAIS DE DOSSIERS POUR UNE OFFRE D’EMPLOI

Des chercheurs viennent de mettre la main sur un continent vieux de 240 millions d’années. Le Grand Adria aurait été englouti sous l’Europe, il y a environ 120 millions d’années.

Ce mythique continent a été nommé le Grand Adria, il a été englouti après une collision avec le plateau européen. Le manteau terrestre a donc recouvert la majeure partie de ce continent.

Les chercheurs ont estimé que les vestiges du Grand Adria se cacheraient sous le bassin méditerranéen. Grand Adria est une immense plaque continentale qui aurait percuté le sud de l’Europe il y a 120 millions d’années. Sa naissance date d’il y a 240 millions d’années, selon les géologues auteurs de cette recherche.

Dans la revue scientifique Gondwana Research, une étude rendue public le 3 septembre, établit que le Grand Adria, s’était détaché du Gondwana. Le Gondwana qui serait l’un des deux continents existants sur la Terre à cette époque. Le choc tectonique aurait entrainé l’engloutissement du Grand Adria sous l’Europe, « Vieux Continent ».

A la surface de la Méditerranée, sont restés quelques petits morceaux du Grand Adrian. Selon les propos de Douwe van Hinsbergen, coauteur de l’étude, parue dans la revue Science, rapportés par 20 Minutes, souligne que « la région méditerranéenne est tout simplement un immense désordre géologique ». Ceci du fait que « tout y est incurvé, en morceaux et sur plusieurs couches » ajoute-t-il.

Les chercheurs ont recouru à l’analyse des morceaux de pierres de la surface de la Méditerranée. Ceci a permis d’attester l’existence du Grand Adrian, continent disparu et d’étudier son histoire. Des recherches d’envergure. Les scientifiques ont en premier effectué « des fouilles » à plusieurs endroits. Ils se sont servis de logiciels spécifiques pouvant « analyser cette immense masse de données ». En marge de l’utilisation de logiciels, certains spécialistes ont eu besoin des instruments de tomographie sismique. Des analyses ont révélé que le continent Grand Adria s’est enfoncé jusqu’à 1 500 km sous le manteau terrestre de l’Europe.

coronavirus

RECEVEZ NOTRE NEWSLETTER ET ALERTE MAIL

Saisissez votre adresse e-mail pour vous abonner à Doingbuzz et recevoir une notification de chaque nouvel article par e-mail.

Rejoignez les 51 545 autres abonnés

DOINGBUZZ TV

Ne partez pas sans partager :

Laisser votre commentaire