Doingbuzz – Le pouvoir de l'information à votre portée
SCHLUMBERGER SUPPRIME 21 000 EMPLOIS, SOIT UN QUART DE SES EFFECTIFS À TRAVERS LE MONDE
25/07/2020 à 10h23 par La redaction

La liste des entreprises du secteur pétrolier fragilisées par le ralentissement économique mondial dû à la crise sanitaire s’est encore allongée, vendredi 24 juillet. La multinationale de services et équipements pétroliers Schlumberger, située à Houston (Texas), a annoncé dans un communiqué la suppression de 21 000 emplois, soit un quart de ses effectifs à travers le monde.

« Cela a probablement été le trimestre le plus difficile des dernières décennies », a commenté le PDG de la plus grande entreprise du secteur, le Français Olivier Le Peuch, relevant notamment « une chute sans précédent de l’activité nord-américaine » du groupe et le recul de l’activité internationale lié à l’incidence de la pandémie de Covid-19Les revenus de l’entreprise ont plongé de 35 % au deuxième trimestre, et les pertes s’élèvent à 3,4 milliards de dollars (2,92 milliards d’euros), contre des gains de 492 millions de dollars, sur la même période, en 2019. Les activités en Amérique du Nord sont les plus touchées, avec une contraction de 58 %.

Article réservé à nos abonnésLire aussi Pétrole : plan drastique d’économies chez BP, qui va supprimer 15 % de ses effectifs dans le monde

Les entreprises du secteur dans lequel évolue Schlumberger procurent aux exploitants pétroliers les installations nécessaires à leur activité. Elles sont donc directement affectées lorsque les compagnies réduisent leur production ou suspendent le lancement de nouveaux projets. Ce qui est le cas depuis le début de la crise sanitaire. Les clients pétroliers de Schlumberger ont tous revu leurs budgets à la baisse. Ainsi, l’activité forage a reculé de 28 % par rapport à 2019 et de 24 % par rapport au trimestre précédent. En conséquence, le bénéfice net par action, qui fait référence à la Bourse de New York, où le groupe est coté, s’est élevé à 5 cents ces trois derniers mois, en chute de 86 % sur un an.

Une crise profonde

Vendredi, M. Le Peuch se voulait néanmoins optimiste pour l’avenir, espérant que « la demande de pétrole revienne doucement à la normale dans les prochains mois », à condition que la situation sanitaire ne se détériore pas de nouveau. Le dirigeant parie même sur « une reprise des activités de fracturation hydraulique aux Etats-Unis ». Ce secteur a été particulièrement éprouvé par la situation actuelle de surproduction mondiale, en raison de ses coûts élevés d’extraction.

L’annonce de Schlumberger souligne la profondeur de la crise du secteur pétrolier dans son ensemble. Ses deux principaux concurrents sur les activités de forage et de fracturation hydraulique, Halliburton et Baker Hughes, également installés à Houston, viennent aussi d’annoncer de lourdes pertes pour le deuxième trimestre 2020.

RECEVEZ NOTRE NEWSLETTER ET ALERTE MAIL

Saisissez votre adresse e-mail pour vous abonner à Doingbuzz et recevoir une notification de chaque nouvel article par e-mail.

Rejoignez les 83 497 autres abonnés

Ne partez pas sans partager :

Contenu sponsorisé

DOINGBUZZ TV

Partagez l'opportunité que représente la plateforme Togopapel.com autour de vous.
Le site de petites annonces 100% gratuit et togolais est un outil inclusif pour vendre et acheter partout au Togo.

togopapel
WHATSAPP:

Vous êtes sur whatsapp, intégrez et récevez nos articles depuis nos groupes disponible sur whatsapp

🚨 DOINGBUZZ ACTUALITE
(PLEIN) DOINGBUZZ ACTUALITE(PLEIN) DOINGBUZZ ACTUALITE (PLEIN) DOINGBUZZ ACTUALITE (PLEIN) DOINGBUZZ ACTUALITE .
groupe emploi whatsapp doingbuzz-🇧🇯 Bénin- 🇧🇯 Bénin - 🇧🇯 Bénin -🇧🇯 Bénin-🇳🇪 Niger - 🇸🇳 Sénégal - 🇸🇳 Sénégal - 🇸🇳 Sénégal - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo 🇨🇮- Côte d'Ivoire 🇨🇮- Côte d'Ivoire 🇨🇮- Côte d'Ivoire -🇨🇲 Cameroun -🇨🇲 Cameroun -🇨🇲 Cameroun -🇨🇲 Cameroun - 🇫🇷 France - 🇫🇷 France - 🇲🇱 Mali - 🇧🇫 Burkina Faso - 🇧🇫 Burkina Faso -🇬🇦 Gabon -🇬🇳 Guinéé - 🇲🇱 Mali - 🇲🇱 Mali - 🇨🇩 Congo -Pour les autres pays

NB: NE PAYEZ AUCUN FRAIS DE DOSSIERS POUR UNE OFFRE D’EMPLOI

Plus de news

Destitué de la présidence du RACI, Soro Kanigui réplique: ” Je suis bel et bien le Président national du RACI, je compte le demeurer “

10/10/2020

Destitué de...

Évincé de son poste de président du...
Yémen: un tribunal condamne à mort Donald Trump, le roi et le prince héritier saoudiens

10/10/2020

Yémen: un...

Un tribunal yéménite a prononcé des condamnations...
Meeting de l’opposition ivoirienne / Soro demande ” la pugnacité pour vaincre les présidence à vie “

10/10/2020

Meeting de...

Guillaume Soro est activement impliqué dans la...
Meeting de l’opposition ivoirienne: Paris recommande la vigilance à ses ressortissants

10/10/2020

Meeting de...

La France a demandé à ses ressortissants...
Air Côte d’Ivoire, annonce un nouvel avion pour aller encore plus loin…

10/10/2020

Air Côte...

Créée en 2012, la compagnie aérienne nationale...
Cinq raisons pour lesquelles la COVID-19 a été moins meurtrière en Afrique

10/10/2020

Cinq raisons...

De nombreux pays africains ont été félicités...
Elections en Afrique: les États-Unis prévoient des sanctions en cas de dérapages

10/10/2020

Elections en...

Des élections surtout présidentielles sont prévues cette...
Aya Nakamura : c’est plus d'un million d'albums vendus dans le monde

09/10/2020

Aya Nakamura...

Un record historique pour Aya Nakamura. La...
Ngozi Okonjo-Iweala, nouvelle Directrice Générale de l’OMC ?

09/10/2020

Ngozi Okonjo-Iweala,...

L’ex-ministre des Finances nigériane est en passe...
Vincent Toh Bi Irié : "Quand on dit la paix là, vous vous pensez à quoi même?"

09/10/2020

Vincent Toh...

"Quand on dit la paix là, vous...
The Rock fait son entrée dans un cercle très fermé sur Instagram

09/10/2020

The Rock...

  Le célèbre acteur Dwayne Johnson, connu plus sous...
Hamed Bakayoko tombe sous le charme d'un jeune artiste de rue

09/10/2020

Hamed Bakayoko...

  Le ministre ivoirien Hamed Bakayoko tombe...
Nigeria : une explosion de gaz fait plusieurs morts

09/10/2020

Nigeria :...

Les explosions de gaz sont très fréquentes...
Le domicile de Cristiano Ronaldo cambriolé

09/10/2020

Le domicile...

   Un voleur s'est introduit chez Cristiano...
Henri Konan Bédié va terrasser Alassane Ouattara avec la désobéissance civile

09/10/2020

Henri Konan...

L’opposition politique ivoirienne veut à tout prix,...
Cristiano Ronaldo bientôt devant la justice pour viol

09/10/2020

Cristiano Ronaldo...

  Cristiano Ronaldo fait face plusieurs accusations...
Côte d'Ivoire : Makosso s'adresse à la Miss 2020

09/10/2020

Côte d’Ivoire...

  Depuis un certain temps, les internautes...
Guillaume Soro convoqué par Interpol France ?

09/10/2020

Guillaume Soro...

  La journée du 8 octobre a...
Côte d'Ivoire : La France ne veut pas s'ingérer dans l'affaire de troisième mandat

09/10/2020

Côte d’Ivoire...

  Longtemps interpellée pour donner son avis...
Prince Harry : « Le monde a été créé par des Blancs pour des Blancs »

09/10/2020

Le prince...

Lors d’une interview récemment accordée au quotidien...

La liste des entreprises du secteur pétrolier fragilisées par le ralentissement économique mondial dû à la crise sanitaire s’est encore allongée, vendredi 24 juillet. La multinationale de services et équipements pétroliers Schlumberger, située à Houston (Texas), a annoncé dans un communiqué la suppression de 21 000 emplois, soit un quart de ses effectifs à travers le monde.

« Cela a probablement été le trimestre le plus difficile des dernières décennies », a commenté le PDG de la plus grande entreprise du secteur, le Français Olivier Le Peuch, relevant notamment « une chute sans précédent de l’activité nord-américaine » du groupe et le recul de l’activité internationale lié à l’incidence de la pandémie de Covid-19Les revenus de l’entreprise ont plongé de 35 % au deuxième trimestre, et les pertes s’élèvent à 3,4 milliards de dollars (2,92 milliards d’euros), contre des gains de 492 millions de dollars, sur la même période, en 2019. Les activités en Amérique du Nord sont les plus touchées, avec une contraction de 58 %.

Article réservé à nos abonnésLire aussi Pétrole : plan drastique d’économies chez BP, qui va supprimer 15 % de ses effectifs dans le monde

Les entreprises du secteur dans lequel évolue Schlumberger procurent aux exploitants pétroliers les installations nécessaires à leur activité. Elles sont donc directement affectées lorsque les compagnies réduisent leur production ou suspendent le lancement de nouveaux projets. Ce qui est le cas depuis le début de la crise sanitaire. Les clients pétroliers de Schlumberger ont tous revu leurs budgets à la baisse. Ainsi, l’activité forage a reculé de 28 % par rapport à 2019 et de 24 % par rapport au trimestre précédent. En conséquence, le bénéfice net par action, qui fait référence à la Bourse de New York, où le groupe est coté, s’est élevé à 5 cents ces trois derniers mois, en chute de 86 % sur un an.

Une crise profonde

Vendredi, M. Le Peuch se voulait néanmoins optimiste pour l’avenir, espérant que « la demande de pétrole revienne doucement à la normale dans les prochains mois », à condition que la situation sanitaire ne se détériore pas de nouveau. Le dirigeant parie même sur « une reprise des activités de fracturation hydraulique aux Etats-Unis ». Ce secteur a été particulièrement éprouvé par la situation actuelle de surproduction mondiale, en raison de ses coûts élevés d’extraction.

L’annonce de Schlumberger souligne la profondeur de la crise du secteur pétrolier dans son ensemble. Ses deux principaux concurrents sur les activités de forage et de fracturation hydraulique, Halliburton et Baker Hughes, également installés à Houston, viennent aussi d’annoncer de lourdes pertes pour le deuxième trimestre 2020.

RECEVEZ NOTRE NEWSLETTER ET ALERTE MAIL

Saisissez votre adresse e-mail pour vous abonner à Doingbuzz et recevoir une notification de chaque nouvel article par e-mail.

Rejoignez les 83 497 autres abonnés

Ne partez pas sans partager :

Laisser votre commentaire