Sarkozy soutient la politique étrangère de Macron


Video player

L’ancien président français s’invite à nouveau dans le débat politique. Quand il se confie sur le multilatéralisme dans le monde, il prend parti de l’actuel dirigeant, Macron, après la fermeture du sommet G7.

Malgré la discrétion affichée ces derniers temps, Nicolas Sarkozy donne une déclaration surprise lors de l’Université d’été de Medef. Comme rapporté par nos confrères de Benin web Tv, l’ancien président exprime sa position concernant la vision de son successeur du multilatéralisme en Europe. Il salue l’invitation adressée au président russe Poutine avant la tenue du G7. L’ex leader républicain fait savoir que « ça ne veut pas dire qu’on est d’accord sur tout » avec Moscou mais « l’Europe doit être un pivot, parlant avec tout le monde, sans faiblesse mais sans a priori ».
Celui qui a résidé à l’Elysée de 2007 à 2012, intervient pour la levée des sanctions contre la Russie. Sanctions prononcées contre la Russie dans le dossier de l’annexion de la Crimée en 2014. Sarkozy donne également ses avis sur la crise qui anime Washington-Téhéran. Il estime que : « Je ne crois pas qu’on obtiendra quoi que ce soit de la Chine en discutant par un rapport de force comme ça, brutalement (…). Et je pense la même chose avec l’Iran ».

Pour rappel, l’homme d’état français de 64 ans, est actuellement membre du conseil constitutionnel français depuis 2012 après son séjour à la présidence de 2007 à 2012.

--
groupe emploi whatsapp doingbuzz Cliquer ici pour les autres groupes👆

Laisser votre commentaire