Samuel Eto’o refuserait de payer la pension alimentaire de sa fille en Espagne


Video player

Samuel Eto’o, quatre fois joueur africain de l’année, a refusé de verser une pension alimentaire pour sa fille Erika do Rosario, âgée de 22 ans.

L’ancien attaquant du FC Barcelone a découvert qu’il était le père biologique d’Erika à la suite d’une décision du tribunal de Madrid rendue au début de l’année. Le tribunal a rendu un verdict selon lequel Samuel Eto’o doit verser une allocation de 1 400 € par mois à la femme en guise de pension alimentaire, rapporte Mirror.

La légende camerounaise Samuel Eto’o refuserait de payer une pension alimentaire pour sa fille Erika do Rosario.

Lire aussi : Samuel Eto’o: le président Fecafoot risque également la prison au Cameroun après sa condamnation en Espagne

Adileusa a déclaré dans une interview à La Vanguardia, citée par Mirror : « Les médecins avaient besoin de connaître les antécédents médicaux des parents, pour savoir s’il y a des antécédents. Elle avait trois ans et demi. Cependant, l’ancien attaquant de l’Inter Milan refuse de payer cela, car il aurait déclaré : « J’ai contacté un ami commun et il m’a répondu qu’il (Eto’o) préférait ne pas intervenir. Ecoute, Dee Dee, je lui ai déjà dit et la dernière fois il a répondu ‘pour moi c’est comme si la mère et la fille étaient mortes, laisse-moi tranquille’. J’étais absolument dévastée », a ajouté Adileusa.

Adileusa aurait rencontré l’ex-attaquant camerounais dans une boîte de nuit de Madrid en 1997, lorsqu’il jouait pour Leganes, et elle a découvert sa grossesse en 1998.

Elle a entamé le procès en 2018 et s’est efforcée de fournir des preuves pour appuyer son témoignage selon lequel Samuel Eto’o est en fait le père biologique de sa fille.

--
groupe emploi whatsapp doingbuzz Cliquer ici pour les autres groupes👆

Laisser votre commentaire