Samuel Eto’o exprime son amour paternel pour ses filles


Video player

 

À cœur ouvert, l’ex internationale footballeur Camerounais Samuel Eto’o a exprimé son amour paternel pour ses filles.

 

L’amour d’un père est essentiel à l’épanouissement de ses enfants. S’il est généralement admis que l’amour d’une mère est essentiel pour le développement harmonieux de l’enfant, le père, joue aussi son rôle.

 

La famille et nos progénitures sont ce qui vaut de l’or à nos yeux. Chaque jour, pendant le service où en voyage d’affaire, l’homme a toujours un regard sur ses enfants. Ce qu’ils mangent, ce qu’ils font, leurs rendements scolaires et leurs fréquentations, sont pour la plupart l’intérêt que certains pères de familles ont en commun.

 

Dans sa récente publication sur sa page officielle, on voit l’ex internationale footballeur Camerounais Samuel Eto’o fils en compagnie de l’une de ses filles autour d’un buffet bien garnie.

 

Souvent, l’international footballeur Camerounais Eto’o fils, fait des photos en compagnie de ses enfants. Et il a toujours cette habitude de mettre un émoji en forme de cœur ❤️ soit à la fin, au début où pendant la rédaction d’un message joint avec une photo avec ses enfants.

 

Le 25 mai dernier, il a publié une photo en compagnie de ses deux filles dans une ruelle d’une ville européenne. Le sourire se lisait sur son visage, tandis que ses deux filles se tenaient de part et d’autres à ses côtés, le cachez nez au visage.

Samuel Etoo exprime son amour paternel pour ses filles - Samuel Eto'o exprime son amour paternel pour ses filles

La photo où on le voit autour d’un banquet avec l’aîné de ses filles ou il s’est s’exprimé : « Je serais toujours là pour toi mon nounours adoré ❤❤❤❤💉💉💉💉 adrénaline ❤❤❤. @Sienna ».

Samuel Etoo exprime son amour paternel pour ses filles doingbuzz - Samuel Eto'o exprime son amour paternel pour ses filles

Lire aussi : Pour Samuel Eto’o, Lionel Messi doit jouer jusqu’à ses 70 ans

--
groupe emploi whatsapp doingbuzz Cliquer ici pour les autres groupes👆

Laisser votre commentaire