Doingbuzz – Le pouvoir de l'information à votre portée
Samba David met à nu ”la dictature” de Ouattara: Son appel aux populations
30/12/2019 à 23h38 par La redaction

Samba David, président de la Coalition des indignés de Côte d’Ivoire (CICI), a animé, lundi 30 décembre 2019, une conférence de presse relative à l’actualité sociopolitique nationale.

Sans faux-fuyants, le président Samba David a d’entrée dénoncé « l’autocratie » érigée en mode de gouvernance par les tenants actuels du pouvoir. À l’en croire, les populations ivoiriennes, dans leur majorité, malgré tout ce qui est raconté çà et là, ne jouissent en aucun cas de leurs libertés et droits fondamentaux. Le citoyen ivoirien, fait-il remarquer, est incapable de donner son opinion sur l’actualité publique ni même militer dans une formation politique de son choix, sans être exposé à « des risques de tout genre ».

Aussi, fait-il cas de l’impossibilité pour le peuple ivoirien de « demander les comptes de la gestion des affaires publiques aux gouvernants ». Les partis politiques, syndicats et ONG ne peuvent se rassembler sans risque d’être réprimés. Tous ces faits réunis font dire au président Samba David que la démocratie est «inexistante » en Côte d’Ivoire.

« Le Président de la République et ses collaborateurs sont au-dessus de la loi. Ils peuvent détourner l’argent du peuple, tuer, falsifier sans être inquiétés. Ce sont les caprices de M. Ouattara qui font foi de loi. Là où s’arrête la loi, commence le pouvoir Ouattara », a-t-il clairement dénoncé.

Énumérant certains faits qu’il juge en inadéquation avec les principes de la démocratie, Samba David a invité le gouvernement à « libérer les prisonniers militaires trop longuement emprisonnés injustement », au reversement des salaires des enseignants d’Université, bloqués depuis plus d’un an et à la libération des proches de l’ex-chef du Parlement ivoirien, Guillaume Soro, récemment interpellés puis placés sous mandat de dépôt « pour des accusations non fondées ».

Pour le président de la Coalition des indignés, il appartient désormais aux ivoiriens, dans toutes leurs composantes, de se lever pour mettre fin à cette ”imposture” des tenants actuels du pouvoir et permettre à la Côte d’Ivoire d’amorcer véritablement le chemin de l’émergence. « Chaque Ivoirien doit tuer en lui ce démon de la peur qui nous soumet à la servitude volontaire », a-t-il lancé.

Avant d’ inviter les uns et les autres à s’armer de courage et de détermination pour faire face à « l’indignation ». « Il nous faut une prise de conscience du danger qui nous guette tous. Apprêtons-nous à nous tenir debout et à agir ensemble au risque de périr ensemble », a lâché Samba David.

RECEVEZ NOTRE NEWSLETTER ET ALERTE MAIL

Saisissez votre adresse e-mail pour vous abonner à Doingbuzz et recevoir une notification de chaque nouvel article par e-mail.

Rejoignez les 83 528 autres abonnés

Ne partez pas sans partager :

Contenu sponsorisé

DOINGBUZZ TV

Partagez l'opportunité que représente la plateforme Togopapel.com autour de vous.
Le site de petites annonces 100% gratuit et togolais est un outil inclusif pour vendre et acheter partout au Togo.

togopapel
WHATSAPP:

Vous êtes sur whatsapp, intégrez et récevez nos articles depuis nos groupes disponible sur whatsapp

🚨 DOINGBUZZ ACTUALITE
(PLEIN) DOINGBUZZ ACTUALITE(PLEIN) DOINGBUZZ ACTUALITE (PLEIN) DOINGBUZZ ACTUALITE (PLEIN) DOINGBUZZ ACTUALITE .
groupe emploi whatsapp doingbuzz-🇧🇯 Bénin- 🇧🇯 Bénin - 🇧🇯 Bénin -🇧🇯 Bénin-🇳🇪 Niger - 🇸🇳 Sénégal - 🇸🇳 Sénégal - 🇸🇳 Sénégal - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo 🇨🇮- Côte d'Ivoire 🇨🇮- Côte d'Ivoire 🇨🇮- Côte d'Ivoire -🇨🇲 Cameroun -🇨🇲 Cameroun -🇨🇲 Cameroun -🇨🇲 Cameroun - 🇫🇷 France - 🇫🇷 France - 🇲🇱 Mali - 🇧🇫 Burkina Faso - 🇧🇫 Burkina Faso -🇬🇦 Gabon -🇬🇳 Guinéé - 🇲🇱 Mali - 🇲🇱 Mali - 🇨🇩 Congo -Pour les autres pays

NB: NE PAYEZ AUCUN FRAIS DE DOSSIERS POUR UNE OFFRE D’EMPLOI

Plus de news

Guillaume Soro en tournée européenne

15/10/2020

Guillaume Soro...

Le candidat à la présidentielle du 31...
"Ma femme ne sait pas faire l'amour, je suis dépassé"

15/10/2020

« Ma femme...

Faire l’amour n’est pas une science. Selon...
"J'ai couché avec la femme de mon père"

15/10/2020

« J’ai couché...

« J'ai couché avec la femme de mon...
Grand P embrase la toile avec son incroyable anniversaire (Photos)

15/10/2020

Grand P...

Le 11 Octobre dernier, Grand P fêtait...
Togo : les ministres signent un engagement et se font admirer sur la toile

15/10/2020

Togo :...

Le "contrat d'engagement" signé par le gouvernement...
Interview de Koné Dramane, le militaire le plus recherché de Côte d’Ivoire

15/10/2020

Interview de...

Une interview de Koné Dramane, le militaire...
Rwanda: le commerce du cannabis autorisé

15/10/2020

Rwanda: le...

Le commerce du cannabis au Rwanda est...
Togo : Eugène Atigan rend un vibrant hommage à Tony B  Cool

15/10/2020

Togo :...

Eugène Atigan, dans un message laissé sur...
Meghan Markle: voici les raisons de son absence sur les réseaux sociaux

15/10/2020

Meghan Markle:...

Régulièrement critiquée sur les réseaux sociaux, Meghan...
Emma Lohoues remet les internautes à leurs places

15/10/2020

Emma Lohoues...

Emma Lohoues, critiquée pour avoir porté une...
Maryline Kouadio, Miss CI 2020 se fait lyncher après son passage sur une chaîne de télé

15/10/2020

Maryline Kouadio,...

C’est incontestable, la Miss CI 2020 est...
Présidentielle ivoirienne : l’artiste Meiway se dresse une nouvelle fois contre OUATTARA

15/10/2020

Présidentielle ivoirienne...

Frédéric Ehui, plus connu sous son nom...
Querelles politiques : Soro ” arrache ” le groupe parlementaire RACI à Soro Kanigui

15/10/2020

Querelles politiques...

Un autre palier vient d’être franchi dans...
Côte d’Ivoire / Décès de Marcel Zadi Kessy : découvrez qui était l’Homme

15/10/2020

Côte d’Ivoire...

Marcel Zadi Kessy, ancien directeur général du...
Retrait des cartes d’électeur en Côte d’Ivoire / AFFI demande aux militants FPI de se tenir à l’écart

15/10/2020

Retrait des...

Le Président du FPI et son groupe...
Côte d’Ivoire/ A quelques heures de la campagne: KKB pique une crise…

15/10/2020

Côte d’Ivoire/...

Qu’est-il arrivé au candidat indépendant Kouadio Konan...
Présidentielle / Ouattara défie ” ceux qui ne veulent pas aller aux élections… “

15/10/2020

Présidentielle /...

Alassane Ouattara a réuni, le mercredi 14...
Côte d’Ivoire : accusé d’avoir favorisé des activités subversives, le régisseur de la MAMA mis aux arrêts

15/10/2020

Côte d’Ivoire...

Le weekend dernier, après l’évasion de certains...
Côte d’Ivoire : la Société Générale présente ses résultats du premier semestre 2020

15/10/2020

Côte d’Ivoire...

La Société Générale de Banque de Côte...
Côte d'Ivoire/ Primud: Molare répond à ses détracteurs

14/10/2020

Côte d’Ivoire/...

En Côte d’Ivoire, Primud est l’un des meilleurs festivals...

Samba David, président de la Coalition des indignés de Côte d’Ivoire (CICI), a animé, lundi 30 décembre 2019, une conférence de presse relative à l’actualité sociopolitique nationale.

Sans faux-fuyants, le président Samba David a d’entrée dénoncé « l’autocratie » érigée en mode de gouvernance par les tenants actuels du pouvoir. À l’en croire, les populations ivoiriennes, dans leur majorité, malgré tout ce qui est raconté çà et là, ne jouissent en aucun cas de leurs libertés et droits fondamentaux. Le citoyen ivoirien, fait-il remarquer, est incapable de donner son opinion sur l’actualité publique ni même militer dans une formation politique de son choix, sans être exposé à « des risques de tout genre ».

Aussi, fait-il cas de l’impossibilité pour le peuple ivoirien de « demander les comptes de la gestion des affaires publiques aux gouvernants ». Les partis politiques, syndicats et ONG ne peuvent se rassembler sans risque d’être réprimés. Tous ces faits réunis font dire au président Samba David que la démocratie est «inexistante » en Côte d’Ivoire.

« Le Président de la République et ses collaborateurs sont au-dessus de la loi. Ils peuvent détourner l’argent du peuple, tuer, falsifier sans être inquiétés. Ce sont les caprices de M. Ouattara qui font foi de loi. Là où s’arrête la loi, commence le pouvoir Ouattara », a-t-il clairement dénoncé.

Énumérant certains faits qu’il juge en inadéquation avec les principes de la démocratie, Samba David a invité le gouvernement à « libérer les prisonniers militaires trop longuement emprisonnés injustement », au reversement des salaires des enseignants d’Université, bloqués depuis plus d’un an et à la libération des proches de l’ex-chef du Parlement ivoirien, Guillaume Soro, récemment interpellés puis placés sous mandat de dépôt « pour des accusations non fondées ».

Pour le président de la Coalition des indignés, il appartient désormais aux ivoiriens, dans toutes leurs composantes, de se lever pour mettre fin à cette ”imposture” des tenants actuels du pouvoir et permettre à la Côte d’Ivoire d’amorcer véritablement le chemin de l’émergence. « Chaque Ivoirien doit tuer en lui ce démon de la peur qui nous soumet à la servitude volontaire », a-t-il lancé.

Avant d’ inviter les uns et les autres à s’armer de courage et de détermination pour faire face à « l’indignation ». « Il nous faut une prise de conscience du danger qui nous guette tous. Apprêtons-nous à nous tenir debout et à agir ensemble au risque de périr ensemble », a lâché Samba David.

RECEVEZ NOTRE NEWSLETTER ET ALERTE MAIL

Saisissez votre adresse e-mail pour vous abonner à Doingbuzz et recevoir une notification de chaque nouvel article par e-mail.

Rejoignez les 83 528 autres abonnés

Ne partez pas sans partager :

Laisser votre commentaire