Doingbuzz – Le pouvoir de l'information à votre portée
Salif Keita a de gros ennuis, après avoir attaqué Macron
19/02/2020 à 21h05 par La redaction

Salif Keita serait-il en train de faire les frais de sa sortie musclée contre l’Élysée en novembre 2019 ? La star de la musique malienne avait ouvertement accusé la France de financer les djihadistes qui opèrent dans son pays. Dans une vidéo diffusée sur la toile, le chanteur avait également demandé à Ibrahim Boubacar Keita, le président de la République du Mali, de “dire la vérité” à Emmanuel Macron ou de quitter le pouvoir. Trois mois plus tard, les choses semblent tourner mal pour l’artiste.

Emmanuel Macron se venge-t-il de Salif Keita ?

En novembre 2019, Salif Keita, excédé par les attaques répétées des groupes djihadistes au Mali, est monté au créneau pour interpeler le président Ibrahim Boubacar Keita. Le célèbre chanteur s’est adressé au chef de l’État malien à travers une vidéo publiée sur les réseaux sociaux. “”Koro, si tu as peur de dire la vérité à la France, si tu ne peux pas gérer ce pays, quitte le pouvoir, celui qui n’a pas peur le prendra, tu passes ton temps à te soumettre à ce petit Emmanuel Macron, c’est un gamin”, a argüé Salif Keita.

Après ces propos du musicien né le 25 août 1949 à Djoliba, l’Élysée n’a pas mis de temps à apporter une réponse. Dans un communiqué, les autorités françaises ont dénoncé “avec la plus grande fermeté ces propos au caractère infondé, diffamatoire et outrancier”. “À l’instar des nombreuses autres rumeurs ayant libre cours au Mali, de tels discours font le jeu de ceux qui cherchent à semer la discorde et entretenir le chaos. Ils sont également une offense à la mémoire des civils et militaires, maliens, français et internationaux, victimes de la barbarie terroriste au Mali”, pouvait-on lire dans la note émanant de l’ambassade de France au Mali.

Trois mois après, Emmanuel Macron a-t-il décidé de se venger de Salif Keita ? Selon une information fournie par le site maliweb.net, le chanteur malien qui envisage de venir en aide à 3 000 enfants maliens atteints de maladie du coeur à travers un gala de charité, est confronté au désistement de l’un de ses partenaires, en l’occurrence La Chaine de l’Espoir.

Et pourtant, une convention liait le musicien malien et ladite structure. “Lorsque des agents de l’association ont entamé les démarches pour venir à Bamako, une lettre a été envoyée par l’Élysée pour leur demander de ne pas travailler avec moi”, a expliqué Salif Keita dont les propos sont repris par notre confrère. Poursuivant, il a ajouté : “Ils sont aussi en train d’annuler mes concerts en France. Ça m’amuse. Ne vous en faites pas, je suis habitué. Ce n’est pas facile pour moi d’organiser des choses au Mali compte tenu de ce que j’ai dit sur les réseaux.”

Pour sa part, La Chaine de l’Espoir a tenu à préciser qu’elle n’a reçu aucune pression de l’Élysée. “Nous démentons cette information. Le gouvernement français n’a exercé aucune pression sur La Chaine de l’Espoir. Cette décision de se désengager du concert de Salif Keita a été prise par le Conseil d’Administration de La Chaîne de l’Espoir en toute indépendance”, a laissé entendre Christine Couton, du service de communication contactée par maliweb.net. Il faut noter qu’en fin décembre 2019, Salif Keita a été refoulé du salon d’honneur de l’aéroport de Conakry.

RECEVEZ NOTRE NEWSLETTER ET ALERTE MAIL

Saisissez votre adresse e-mail pour vous abonner à Doingbuzz et recevoir une notification de chaque nouvel article par e-mail.

Rejoignez les 83 541 autres abonnés

Ne partez pas sans partager :

Contenu sponsorisé

DOINGBUZZ TV

Partagez l'opportunité que représente la plateforme Togopapel.com autour de vous.
Le site de petites annonces 100% gratuit et togolais est un outil inclusif pour vendre et acheter partout au Togo.

togopapel
WHATSAPP:

Vous êtes sur whatsapp, intégrez et récevez nos articles depuis nos groupes disponible sur whatsapp

🚨 DOINGBUZZ ACTUALITE
(PLEIN) DOINGBUZZ ACTUALITE(PLEIN) DOINGBUZZ ACTUALITE (PLEIN) DOINGBUZZ ACTUALITE (PLEIN) DOINGBUZZ ACTUALITE .
groupe emploi whatsapp doingbuzz-🇧🇯 Bénin- 🇧🇯 Bénin - 🇧🇯 Bénin -🇧🇯 Bénin-🇳🇪 Niger - 🇸🇳 Sénégal - 🇸🇳 Sénégal - 🇸🇳 Sénégal - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo 🇨🇮- Côte d'Ivoire 🇨🇮- Côte d'Ivoire 🇨🇮- Côte d'Ivoire -🇨🇲 Cameroun -🇨🇲 Cameroun -🇨🇲 Cameroun -🇨🇲 Cameroun - 🇫🇷 France - 🇫🇷 France - 🇲🇱 Mali - 🇧🇫 Burkina Faso - 🇧🇫 Burkina Faso -🇬🇦 Gabon -🇬🇳 Guinéé - 🇲🇱 Mali - 🇲🇱 Mali - 🇨🇩 Congo -Pour les autres pays

NB: NE PAYEZ AUCUN FRAIS DE DOSSIERS POUR UNE OFFRE D’EMPLOI

Plus de news

L’ÉTAT DU CAMEROUN REND HOMMAGE À MANU DIBANGO EN FRANCE

17/10/2020

L’ÉTAT DU...

Décédé en mars dernier des suites de...
Emmanuel Macron : "Ils ne passeront pas"

17/10/2020

Emmanuel Macron...

Emmanuel Macron ému et tendu. Ce vendredi...
Guinée : Bolloré construit et inaugure des latrines d'une école

17/10/2020

Guinée :...

En Guinée de Conakry, le groupe Bolloré...
Côte d'Ivoire : Hayek Hassan vole au secours d'Ange Farot

17/10/2020

Côte d’Ivoire...

Connu pour ses bienfaits, Hayek Hassan vole...
Alpha Condé s'écroule en pleine campagne ( photos)

17/10/2020

Alpha Condé...

Le président guinéen se voit jouer des...
Interview exclusive de Mme SIDIBE Fadjimata Maman, l’ambassadeur du Niger au Togo

17/10/2020

Interview exclusive...

La pandémie du Coronavirus impacte le monde...
Affaire Libyenne : Nicolas Sarkozy mis en examen « pour association de malfaiteurs »

17/10/2020

Affaire Libyenne...

  Une quatrième mise en examen pour...
Covid-19 : le ministre des sports de l’Italie s’en prend à Cristiano Ronaldo

17/10/2020

Covid-19 :...

Vinecnzo Spadafora, ministre des sports italien, s’en...
Libye : un cousin de Mouammar Kadhafi entend traduire Hillary Clinton en justice

17/10/2020

Libye :...

Ahmad Kadhaf al-Dam, cousin de Mouammar Kadhafi...
Affaire Libyenne : Nicolas Sarkozy mis en examen « pour association de malfaiteurs »

17/10/2020

Mis en...

Englué dans plusieurs affaires judiciaires depuis qu’il...
Alassane Ouattara répond à l’opposition qui demande un report de l’élection présidentielle

17/10/2020

Alassane Ouattara...

Complètement rétif aux récriminations de l’opposition ivoirienne,...
Mutinerie en Guinée/ La mort du Colonel Mamady Condé confirmée par le Ministre de la Défense

17/10/2020

Mutinerie en...

Le Ministre d’État, Ministre de la Défense...
Après s’être remis de sa crise de fatigue, KKB s’en prend à Bédié, Gbagbo et Ouattara

17/10/2020

Après s’être...

Pour le candidat Kouadio Konan Bertin qui...
Alassane Ouattara en meeting à Bouaké : ” c’est le RHDP qui est la majorité dans ce pays “

17/10/2020

Alassane Ouattara...

Alassane Ouattara a lancé sa campagne le...
URGENT/ Guillaume Soro sera arrêté et extradé vers la Côte d'Ivoire

16/10/2020

URGENT/ Guillaume...

  C'est le souhait du président sortant...
Voici pourquoi Georgina tarde à épouser Cristiano Ronaldo

16/10/2020

Voici pourquoi...

Georgina Rodriguez et le quintuple ballon d'or...
Etats-Unis: les libraires s'attaquent à Amazone

16/10/2020

Etats-Unis: les...

Exaspérer d’être cloué sur place par Amazone,...
Côte d’Ivoire : Skelly fait un vrai scandale à la télé  (Photos)

16/10/2020

Côte d’Ivoire :...

Invité ce jeudi 15 octobre 2020 sur...
Côte d’Ivoire : l’opposition veut empêcher les élections « par tous les moyens légaux »

16/10/2020

Côte d’Ivoire :...

L’opposition ivoirienne veut empêcher les élections par...
Bénin : La grotte mariale de Dassa-Zoumè cambriolée

16/10/2020

Bénin :...

L’église de la grotte mariale  logée  dans...

Salif Keita serait-il en train de faire les frais de sa sortie musclée contre l’Élysée en novembre 2019 ? La star de la musique malienne avait ouvertement accusé la France de financer les djihadistes qui opèrent dans son pays. Dans une vidéo diffusée sur la toile, le chanteur avait également demandé à Ibrahim Boubacar Keita, le président de la République du Mali, de “dire la vérité” à Emmanuel Macron ou de quitter le pouvoir. Trois mois plus tard, les choses semblent tourner mal pour l’artiste.

Emmanuel Macron se venge-t-il de Salif Keita ?

En novembre 2019, Salif Keita, excédé par les attaques répétées des groupes djihadistes au Mali, est monté au créneau pour interpeler le président Ibrahim Boubacar Keita. Le célèbre chanteur s’est adressé au chef de l’État malien à travers une vidéo publiée sur les réseaux sociaux. “”Koro, si tu as peur de dire la vérité à la France, si tu ne peux pas gérer ce pays, quitte le pouvoir, celui qui n’a pas peur le prendra, tu passes ton temps à te soumettre à ce petit Emmanuel Macron, c’est un gamin”, a argüé Salif Keita.

Après ces propos du musicien né le 25 août 1949 à Djoliba, l’Élysée n’a pas mis de temps à apporter une réponse. Dans un communiqué, les autorités françaises ont dénoncé “avec la plus grande fermeté ces propos au caractère infondé, diffamatoire et outrancier”. “À l’instar des nombreuses autres rumeurs ayant libre cours au Mali, de tels discours font le jeu de ceux qui cherchent à semer la discorde et entretenir le chaos. Ils sont également une offense à la mémoire des civils et militaires, maliens, français et internationaux, victimes de la barbarie terroriste au Mali”, pouvait-on lire dans la note émanant de l’ambassade de France au Mali.

Trois mois après, Emmanuel Macron a-t-il décidé de se venger de Salif Keita ? Selon une information fournie par le site maliweb.net, le chanteur malien qui envisage de venir en aide à 3 000 enfants maliens atteints de maladie du coeur à travers un gala de charité, est confronté au désistement de l’un de ses partenaires, en l’occurrence La Chaine de l’Espoir.

Et pourtant, une convention liait le musicien malien et ladite structure. “Lorsque des agents de l’association ont entamé les démarches pour venir à Bamako, une lettre a été envoyée par l’Élysée pour leur demander de ne pas travailler avec moi”, a expliqué Salif Keita dont les propos sont repris par notre confrère. Poursuivant, il a ajouté : “Ils sont aussi en train d’annuler mes concerts en France. Ça m’amuse. Ne vous en faites pas, je suis habitué. Ce n’est pas facile pour moi d’organiser des choses au Mali compte tenu de ce que j’ai dit sur les réseaux.”

Pour sa part, La Chaine de l’Espoir a tenu à préciser qu’elle n’a reçu aucune pression de l’Élysée. “Nous démentons cette information. Le gouvernement français n’a exercé aucune pression sur La Chaine de l’Espoir. Cette décision de se désengager du concert de Salif Keita a été prise par le Conseil d’Administration de La Chaîne de l’Espoir en toute indépendance”, a laissé entendre Christine Couton, du service de communication contactée par maliweb.net. Il faut noter qu’en fin décembre 2019, Salif Keita a été refoulé du salon d’honneur de l’aéroport de Conakry.

RECEVEZ NOTRE NEWSLETTER ET ALERTE MAIL

Saisissez votre adresse e-mail pour vous abonner à Doingbuzz et recevoir une notification de chaque nouvel article par e-mail.

Rejoignez les 83 541 autres abonnés

Ne partez pas sans partager :

Laisser votre commentaire