Actualité Politique, Économie, Sport , en France et du reste
Sahara : la ligne rouge du territoire du royaume chérifien ?
06/06/2021 à 18h21 par La redaction
Publicité
Publicité

Le Sahara Occidental constitue la cause principale de la crise diplomatique actuelle entre le Maroc et l’Espagne. L’accueil, en avril dernier, du chef du Front Polisario, sahraoui, Brahim Ghali, n’est que la goutte d’eau qui fait déborder le vase. En effet, le gouvernement ibérique garde une bonne relation avec l’Algérie, qui est le véritable soutien au Front du Polisario.

Contrairement au Maroc, les relations algéro-espagnoles ne sont pas tendues par un différend territorial direct, même s’il y a toutefois eu des divergences sur l’approche du conflit du Sahara Occidental. Ce territoire est revendiqué à la fois par le Maroc et par la République arabe sahraouie démocratique (RASD), proclamée par le Front Polisario en 1976. Celui-ci est un mouvement dont l’objectif est l’indépendance totale du Sahara Occidental, revendication soutenue par l’Algérie.

D’après un rapport du renseignement militaire espagnol, adressé en juin 2018 à Pedro Sánchez dès sa prise de pouvoir, le Maroc accorde un intérêt particulier à la question du Sahara, « un territoire qu’il revendique comme une province et une affaire qu’il considère comme casus belli ». Autrement dit, toute opposition contraire à celle du Maroc sur cette question donne lieu à des représailles de la part de ce dernier, fait observer Challenge qui rappelle, à titre d’exemple, le différend entre l’Allemagne et le Maroc, qui a précédé celui en cours avec l’Espagne

Publicité
.

« La question du Sahara […] est le nœud gordien du scénario Maghreb 2040. Une question gelée qui empêche le rapprochement entre les deux puissances, le Maroc et l’Algérie, et freine le développement d’initiatives crédibles », analyse le colonel Fernando Caballero Echevarría, auteur de ce rapport de 20 pages intitulé Maghreb Security Scenario 2040. L’expert ajoute que le Sahara est un « problème pour lequel il n’y a aucune solution en vue pour les deux prochaines décennies ».

Cependant, rien n’est étrange dans cette crise hispano-marocaine, puisque de nombreuses analyses avaient déjà alerté sur le risque de détérioration des relations diplomatiques entre les deux pays voisins, à cause de la position du gouvernement ibérique sur le Sahara. Selon OKDario, un autre rapport de 2011 du ministère espagnol de la Défense, indiquait que « le risque sur Ceuta et Melilla est permanent. S’il n’est pas géré correctement depuis le niveau politique, il risque de dégénérer en guerre et conflit ».

Publicité
Ne partez pas sans partager :
JOB

Vous êtes sur whatsapp,intégrez et recevez nos articles depuis nos groupes disponible sur le whatsapp

🚨DOINGBUZZ ACTUALITE NEW Pour offres d'emploi 👉🏾 -🇨🇲 Cameroun -🇨🇲 Cameroun  -🇨🇲 Cameroun  groupe emploi whatsapp doingbuzz

Cliquer ici pour les autres groupes👆



Plus de news

&Quot;Robert Mugabe Doit Être Déterré Et Inhumé De Nouveau Dans Un Monument National&Quot;

21/06/2021

« Robert Mugabe...

Publicité Publicité C'est ce que pense un...
Les Éthiopiens Prient Pour Une Élection Pacifique

21/06/2021

Les Éthiopiens...

Publicité Publicité   Habillé d’un tissu blanc...
Les Emirats Arabes Unis Suspendent L’entrée Des Voyageurs De Ces Trois Pays Africains

21/06/2021

Les Emirats...

Publicité Publicité Les Émirats arabes unis (EAU)...
 Accord Sur Le Nucléaire Iranien : Le Président Élu Raisi Met En Garde Contre Les Pourparlers

21/06/2021

 Accord sur...

Publicité Publicité   Le président iranien élu...
Côte D’ivoire/ Laurent Gbagbo Demande Pardon À Ses Partisans Et Aux Chefs Traditionnels

21/06/2021

Côte d’Ivoire/...

Publicité Publicité Le président Gbagbo a adressé...
Côte D’ivoire/ « Alassane Ouattara Voudrait Éliminer Physiquement Soro » (Nyamsi)

21/06/2021

Côte d’Ivoire/...

Publicité Publicité Franklin Nyamsi a animé une...
Côte D’ivoire-Retour De Gbagbo/ Le Rôle De Stéphane Kipré Décrié Par Un Cadre De Son Parti Qui Le Quitte

21/06/2021

Côte d’Ivoire-Retour...

Publicité Publicité Le président de l’Union des...
Le Président Buhari Demande À La Cedeao D'Exercer Une Pression Sur Le Mali

21/06/2021

Le président...

Publicité Publicité Ce samedi, le président nigérian...
Mali : La Force Barkhane Frappée Par Une Voiture Piégée, Des Blessés

21/06/2021

Mali :...

Publicité Publicité Les nouvelles ne sont pas...
Divorce Conflictuel Entre Laurent Gbagbo Et Simone Gbagbo ?

21/06/2021

Divorce conflictuel...

Publicité Publicité Est-ce la fin de l'un...
États-Unis : Joe Biden En Deuil

21/06/2021

États-Unis :...

Publicité Publicité Le président Joe Biden et...
Dbs Tv : &Quot;Les Africains Souhaiteraient Avoir Gbagbo Comme Président &Quot;

21/06/2021

DBS TV...

Publicité Publicité Imaginez toute l’Afrique réunie en...
Ban Ki-Moon Ne Pardonne Toujours Pas À Mohammed Vi

21/06/2021

Ban Ki-moon...

Publicité Publicité Le Sahara Occidental demeure un...
Mamadou Camara, Un Malien Champion De Lutte Canarienne

21/06/2021

Mamadou Camara,...

Publicité Publicité Arrivé aux Canaries à l’âge...
Fin D’ebola En Guinée (Officiel)

21/06/2021

Fin d’Ebola...

Publicité Publicité L’épidémie Ebola a été officiellement...
Cedeao : Le Mali Toujours Suspendu, La Monnaie Unique Annoncée Pour 2027

21/06/2021

CEDEAO :...

Publicité Publicité La 59ème session ordinaire de...
Mohammed Vi Désigné Personnalité De La Semaine

21/06/2021

Mohammed VI...

Publicité Publicité Le roi Mohammed VI du...
Nigeria : Boko Haram Confirme Enfin La Mort De Shekau

21/06/2021

Nigeria :...

Publicité Publicité Le groupe terroriste Boko Haram...
Réouverture De Frontières : La Guinée Et Le Sénégal Ont Trouvé Un Terrain D'Entente

21/06/2021

Réouverture de...

Publicité Publicité Bouclées depuis la veille de...
Coronavirus : Confinement Général Dans Une Partie De La Tunisie

21/06/2021

Coronavirus :...

Publicité Publicité Les mesures de prévention contre...
Publicité
Publicité

Le Sahara Occidental constitue la cause principale de la crise diplomatique actuelle entre le Maroc et l’Espagne. L’accueil, en avril dernier, du chef du Front Polisario, sahraoui, Brahim Ghali, n’est que la goutte d’eau qui fait déborder le vase. En effet, le gouvernement ibérique garde une bonne relation avec l’Algérie, qui est le véritable soutien au Front du Polisario.

Contrairement au Maroc, les relations algéro-espagnoles ne sont pas tendues par un différend territorial direct, même s’il y a toutefois eu des divergences sur l’approche du conflit du Sahara Occidental. Ce territoire est revendiqué à la fois par le Maroc et par la République arabe sahraouie démocratique (RASD), proclamée par le Front Polisario en 1976. Celui-ci est un mouvement dont l’objectif est l’indépendance totale du Sahara Occidental, revendication soutenue par l’Algérie.

D’après un rapport du renseignement militaire espagnol, adressé en juin 2018 à Pedro Sánchez dès sa prise de pouvoir, le Maroc accorde un intérêt particulier à la question du Sahara, « un territoire qu’il revendique comme une province et une affaire qu’il considère comme casus belli ». Autrement dit, toute opposition contraire à celle du Maroc sur cette question donne lieu à des représailles de la part de ce dernier, fait observer Challenge qui rappelle, à titre d’exemple, le différend entre l’Allemagne et le Maroc, qui a précédé celui en cours avec l’Espagne

Publicité
.

« La question du Sahara […] est le nœud gordien du scénario Maghreb 2040. Une question gelée qui empêche le rapprochement entre les deux puissances, le Maroc et l’Algérie, et freine le développement d’initiatives crédibles », analyse le colonel Fernando Caballero Echevarría, auteur de ce rapport de 20 pages intitulé Maghreb Security Scenario 2040. L’expert ajoute que le Sahara est un « problème pour lequel il n’y a aucune solution en vue pour les deux prochaines décennies ».

Cependant, rien n’est étrange dans cette crise hispano-marocaine, puisque de nombreuses analyses avaient déjà alerté sur le risque de détérioration des relations diplomatiques entre les deux pays voisins, à cause de la position du gouvernement ibérique sur le Sahara. Selon OKDario, un autre rapport de 2011 du ministère espagnol de la Défense, indiquait que « le risque sur Ceuta et Melilla est permanent. S’il n’est pas géré correctement depuis le niveau politique, il risque de dégénérer en guerre et conflit ».

Publicité
Ne partez pas sans partager :

Laisser votre commentaire