Russie: Vladmir Dzhabarov « Le chef de l’État va contester la décision du TAS»


Video player

 

Vladimir Poutine, va contester la décision du tribunal arbitral du sport qui stipule que la Russie est sanctionnée pour deux ans de suspension d’assister aux grandes compétitions internationales et les jeux olympiques de Tokyo prochain.

Le président russe, Vladimir Poutine et les membres de son gouvernement ne pourront plus assister aux grandes compétitions internationales pendant deux années et JO Tokyo 2021.

Lire aussi: Samul Eto’o attaque France Football  » Nous les Africains, nous n’existons pas »

Cette sanction a été prise par le tribunal arbitral du sport(TAS) ce jeudi 17 décembre 2020 suite à la transgression des règles antidopage par la Russie. Ils n’assisteront pas aussi aux jeux olympiques de Tokyo de l’été prochain(23 juillet au 08 août 2021). C’est ce qu’a indiqué son attaché des affaires étrangères, Vladimir Dzhabarov.

Les athlètes russes pourront compétir mais sous la bannière neutre, c’est-à-dire qu’ils ne pourront pas concourir au nom de la Russie seulement s’ils ne sont pas positifs lors des tests.

Selon Stanislav Pozdniakov, président du Comité Olympique russe « c’est une décision inacceptable»

Lire aussi: Angleterre: Mohamed Salah«Je veux battre des records ici et, je le répète, tous les records du club»

«Le chef de l’État va contacter la décision du TAS. La sanction rendue par le TAS est totalement indécente. Bien sûr que la Russie contestera cette décision» a annoncé Vladimir Dzhabarov, membre de la commission des affaires étrangères de la Russie.

La première sanction touchait que les athlètes russes mais pour cette fois-ci, ça touché le pouvoir russe plus que les athlètes mêmes. Le drapeau russe ne sera pas montré, ni l’hymne ne sera pas joué et puis la Russie ne peut plus accueillir aucune compétition de grandes envergures.

--
groupe emploi whatsapp doingbuzz Cliquer ici pour les autres groupes👆

Laisser votre commentaire