Doing Buzz: Emploi, Actualité, Concours,Tech, People, Télécharger etc..
Russie: les autorités sérieusement inquiétées par cette situation
12/11/2019 à 16h27 par La redaction

La situation démographique inquiète sérieusement les autorités russes. La vice-premier ministre Tatiana Golikova a d’ailleurs indiqué que la situation démographique évolue de manière catastrophique. La preuve en est que le pays devrait perdre des habitants pour la quatrième année consécutive. Ils sont estimés à 200.000 personnes. En plus, le nombre de naissance est largement inférieur au nombre de décès.

Pour les autorités russes, le constat est douloureux d’autant plus qu’elles n’arrivent pas à trouver la solution. Selon les prévisions, pour cette fin d’année, la population russe pourrait bien revenir sous le seuil de 147 millions d’habitants. Un chiffre qui était jusqu’ici loin d’être imaginé il y a quelques années.

Un rapport de la Cour des comptes de la Fédération de Russie laisse très peu de place au doute si les choses continuent d’évoluer de la même manière que ces dernières années. De son côté, l’ONU pense que la population russe pourrait passer à moins de 100 millions d’habitants d’ici la fin du siècle.

Après la catastrophe démographique connue en Russie dans les années 1990, le pays va connaitre une nouvelle catastrophe démographique. Au cours de cette période, le pays avait traversé une grave crise au cours de laquelle le nombre de décès avait considérablement augmenté alors que le nombre de naissances a subitement baissé. Et il semblerait que ce soit cette première crise qui soit responsable de la seconde. En effet, les jeunes de l’époque, aujourd’hui en âge de procréer ne sont pas assez nombreux afin d’assurer le renouvellement générationnel. Conséquence: la population a baissé.

Crédit photo: Paris Match

Service commercial

RECEVEZ NOTRE NEWSLETTER ET ALERTE MAIL

Saisissez votre adresse e-mail pour vous abonner à Doingbuzz et recevoir une notification de chaque nouvel article par e-mail.

Rejoignez les 75 352 autres abonnés

DOINGBUZZ TV

pub
Ne partez pas sans partager :

Vous êtes sur whatsapp, intégrez et récevez nos articles depuis nos groupes disponible sur whatsapp

🚨 DOINGBUZZ ACTUALITE
(PLEIN) DOINGBUZZ ACTUALITE (PLEIN) DOINGBUZZ ACTUALITE (PLEIN) DOINGBUZZ ACTUALITE - OFFRE D'EMPLOI - BOURSE D'ETUDES - ANNONCE -BUSINESS - GODOGODOO groupe emploi whatsapp doingbuzz-🇧🇯 Bénin- 🇧🇯 Bénin - 🇧🇯 Bénin -🇧🇯 Bénin-🇳🇪 Niger - 🇸🇳 Sénégal - 🇸🇳 Sénégal - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo 🇨🇮- Côte d'Ivoire 🇨🇮- Côte d'Ivoire 🇨🇮- Côte d'Ivoire -🇨🇲 Cameroun -🇨🇲 Cameroun -🇨🇲 Cameroun -🇨🇲 Cameroun - 🇫🇷 France - 🇫🇷 France - 🇲🇱 Mali - 🇧🇫 Burkina Faso - 🇧🇫 Burkina Faso -🇬🇦 Gabon -🇬🇳 Guinéé - 🇲🇱 Mali - 🇲🇱 Mali - 🇨🇩 Congo -Pour les autres pays

NB: NE PAYEZ AUCUN FRAIS DE DOSSIERS POUR UNE OFFRE D’EMPLOI

La situation démographique inquiète sérieusement les autorités russes. La vice-premier ministre Tatiana Golikova a d’ailleurs indiqué que la situation démographique évolue de manière catastrophique. La preuve en est que le pays devrait perdre des habitants pour la quatrième année consécutive. Ils sont estimés à 200.000 personnes. En plus, le nombre de naissance est largement inférieur au nombre de décès.

Pour les autorités russes, le constat est douloureux d’autant plus qu’elles n’arrivent pas à trouver la solution. Selon les prévisions, pour cette fin d’année, la population russe pourrait bien revenir sous le seuil de 147 millions d’habitants. Un chiffre qui était jusqu’ici loin d’être imaginé il y a quelques années.

Un rapport de la Cour des comptes de la Fédération de Russie laisse très peu de place au doute si les choses continuent d’évoluer de la même manière que ces dernières années. De son côté, l’ONU pense que la population russe pourrait passer à moins de 100 millions d’habitants d’ici la fin du siècle.

Après la catastrophe démographique connue en Russie dans les années 1990, le pays va connaitre une nouvelle catastrophe démographique. Au cours de cette période, le pays avait traversé une grave crise au cours de laquelle le nombre de décès avait considérablement augmenté alors que le nombre de naissances a subitement baissé. Et il semblerait que ce soit cette première crise qui soit responsable de la seconde. En effet, les jeunes de l’époque, aujourd’hui en âge de procréer ne sont pas assez nombreux afin d’assurer le renouvellement générationnel. Conséquence: la population a baissé.

Crédit photo: Paris Match

Service commercial

RECEVEZ NOTRE NEWSLETTER ET ALERTE MAIL

Saisissez votre adresse e-mail pour vous abonner à Doingbuzz et recevoir une notification de chaque nouvel article par e-mail.

Rejoignez les 75 352 autres abonnés

DOINGBUZZ TV

pub
Ne partez pas sans partager :
0 0 vote
Note l'article
S’abonner
Notifier de
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Voir tous les commentaires
0
Veuillez émettre un commentaire sur cet articlex
()
x