Actualités Burkina Faso Politique

Burkina Faso : Roch Kaboré envisage le retour de Blaise Compaoré, s’il est réélu

Le Président Roch Kaboré Promet Un &Quot;Meilleur État De Santé&Quot; Aux Burkinabè

 

L’ancien président burkinabè Blaise Compaoré pourrait revenir au pays. Mais son sort est lié aux votes des électeurs le 22 novembre prochain. En effet, le président Roch Kaboré envisage son retour si seulement il est réélu à l’issue du prochain scrutin présidentiel.

 

Roch Kaboré examine le retour de l’ex-chef de l’Etat Blaise Compaoré, une première depuis son élection en 2015. Dans un entretien exclusif accordé à RFI et France 24 à Ouagadougou ce 15 octobre 2020, le président burkinabè a annoncé qu’un processus de réconciliation permettra le retour de l’homme politique qui vit en exil en Côte d’Ivoire depuis 2014.

À lire aussi :   Burkina Faso : 12 militaires tués dans une nouvelle attaque terroriste

 

Cette réconciliation n’est envisageable qu’à sa réélection à la présidentielle du 22 novembre prochain. Ainsi, Roch Marc Christian Kaboré estime que s’il est réélu, Blaise Compaoré pourrait être de retour lors du premier semestre 2021. A l’en croire, « dans le premier semestre 2021, tout le monde pourra rentrer tranquillement au Burkina Faso » et « ceux qui ont des dossiers avec la justice pourront se présenter devant la justice pour régler leurs dossiers à ce niveau ».

Lire aussi : Roch kaboré: «Il est impossible de rétablir IBK au pouvoir»

Cette interview était une occasion pour Roch Kaboré de se prononcer sur les raisons qui l’ont poussées à refuser les services de Blaise Compaoré il y a 18 mois. « Non pas que je refuse la main tendue, mais nous sommes dans un processus de réconciliation qui n’est pas une course de vitesse », a expliqué le président burkinabè.

À lire aussi :   Retour sur La tribu namibienne où le sexe est offert aux invités et aux étrangers

 

Selon lui, à sa réélection, toutes ces questions seront abordées. « Si je suis élu, le premier semestre de 2021 doit nous permettre de régler ces questions-là. Nous allons réunir l’ensemble des composantes de la société pour discuter de la réconciliation et la décision (Ndlr : concernant le retour de Compaoré) sera prise », a-t-il précisé.

Lire aussi : Burkina Faso : Un rassemblement des pro-Blaise Compaoré interdit

Dans son entretien exclusif, le président du Burkina Faso s’est également réjouit de la libération des quatre otages au Mali estimant que “la contrepartie a été payée cher””. Roch Kaboré a par ailleurs appelé à poursuivre activement la lutte contre le terrorisme.

À lire aussi :   Burkina Faso : Le président Roch Kaboré, nouveau ministre de la Défense?
--
Publicité 3vision-group

Cliquer ici pour les autres groupes👆

Abonne toi à la chaine Youtube

Laisser votre commentaire