RICHARD BONA RÉVÈLE AVOIR PRIS LA NATIONALITÉ AMÉRICAINE, IL S’EXPLIQUE


Video player

Chanteur et bassiste d’origine camerounaise, Bona Pinder Yayumayayolo dit Richard Bona serait à présent américain, si l’on en croit la vidéo de lui où il explique le bien fondé de son changement de nationalité.

Né en 1967 à Minta, au Cameroun, Richard Bona est précédé par sa réputation d’éminent artiste international. Tout comme le fut Manu Dibango, récemment emporté par le Coronavirus, il fait partie de ces ambassadeurs qui représentent valablement les couleurs du 237 à l’étranger. Du moins, c’est ce qui fut le cas avec Richard Bona ne décide de changer de nationalité.

En effet, dans un direct qu’il a donné sur sa page Facebook, l’auteur de “Muntula Moto”, souvent stigmatisé pour “son manque de patriotisme”, a révélé avoir pris la nationalité américaine en 2006, et la raison pour laquelle il a opté pour ce choix.

D’après ses dires, en 2005, alors qu’il revenait de République Tchèque et se rendait en Hongrie pour un concert, il affirme avoir découvert que son passeport camerounais avait été falsifié avec la complicité des autorités diplomatiques camerounaises. Il avait alors été arrêté et retenu pendant de longues heures par des policiers qui lui présentaient son ancien passeport, mais avec l’image de quelqu’un d’autre.

Ce sont ces déboires qui auront finalement poussé le chanteur à opter un an plus pour la nationalité américaine. Plus bas, il s’explique en vidéo. Dites-nous ce que vous en pensez .

--
groupe emploi whatsapp doingbuzz Cliquer ici pour les autres groupes👆

Laisser votre commentaire