...

“Revenge Porn” : Foot, sexe, argent Le livre de Nathalie Koah sur les délires sexuels de Samuel Eto’o


Video player

Le livre Revenge Porn est au coeur d’une grosse polémique quand il s’agit du véritable auteur de l’oeuvre. Qui sont les auteurs de Calixthe Beyala et de Nathalie Koah ? Selon la première, elle est accusée d’écrire depuis des années.

Football, sexe, argent : l’ex de Samuel Eto’o se confie sur Nathalie Koah, une belle jeune camerounaise née dans une famille pauvre de Yaoundé. Perdant son père à l’âge de 10 ans, c’est une étudiante grincheuse à qui l’on promet une vie désagréable. Jusqu’à ce qu’il rencontre la superstar du football mondial Samuel Eto’o en 2008. Selon la carrière du footballeur, les salopards passeront sept ans à vivre une passion secrète dans des hôtels de luxe à Paris, Londres ou Monaco.
Une histoire d’amour secrète est vite entachée par la jalousie démesurée de la légende du football africain et son goût pour la débauche la plus débridée. La jeune femme a contribué à l’inévitable rupture et a été vécue comme une trahison par la star, qui, en représailles, postait sur internet des photos intimes de son ancienne maîtresse. L’acte de revenge porn est vécu comme un « assassinat social » par les victimes, qui portent plainte auprès des joueurs, déclenchant une enquête pénale en cours par le parquet de Paris.
Son témoignage était d’abord celui d’un amant meurtri, mais aussi d’une femme africaine moderne et rebelle qui refusait de céder et de se taire, qui voulait l’enfermer.

La réaction de Calixthe Beyala

Lassé des rumeurs, l’écrivain camerounais est sorti définitivement de son silence le lundi 22 août 2022 :

« Je n’ai pas écrit le livre revenge porn de Nathalie Koah. On m’en accuse depuis des années. Je ne connais pas Nathalie Koah ! Je ne l’ai jamais rencontrée ! Je n’ai jamais eu de contact avec elle », a-t-elle écrit sur road.

 

Télécharger le livre ici

« Imitation féroce de mon style littéraire, jusqu’au souffle »

« Qu’est-ce qui fait que j’ai l’air d’avoir écrit ce livre ? Je peux comprendre. Mon style d’écriture, au niveau de la respiration, du rythme, de l’écriture, il y a une forte imitation, certains diront du plagiat, ça ne m’est rien. Le problème, parce qu’une personne essayer d’écrire doit d’abord fonctionner par imitation. Par respect pour moi-même, mais aussi pour ma sœur, je n’ai jamais voulu répondre à une fausse accusation comme celle-ci.

Je l’ai mis en couverture du livre d’Alban Michel sur le football camerounais ! Il m’a appelé pendant Koahgate et je lui ai dit de se taire parce que quand tu es célèbre tu as un nom et tu es toujours le plus grand perdant dans ce genre de scandale et il ne m’écoute pas. C’est ça.

Cependant, ce n’est que la deuxième fois que j’obtiens la paternité d’un livre que je n’ai pas écrit. « Et si l’Afrique refusait de se développer » m’est crédité.

Même si vous ne connaissez pas le contenu, vous êtes attaqué partout ! C’est bon ! On ne prête qu’aux riches !  »

 

→ A LIRE AUSSI : Bataille entre Tenor et Eunice Zunnon : voici ce qui s’est réellement passé (vidéo)

→ A LIRE AUSSI : Violente bagarre entre Tenor et Eunice Zunon : C’est comme ça que tout a commencé (vidéo)

→ A LIRE AUSSI : Eunice Zunon – Tenor : Ce qui s’est passé avant la violente bagarre (Vidéo)

--
Hey toi 👋 Partage ce contenu 👉

Laisser votre commentaire