Doingbuzz – Le pouvoir de l'information à votre portée
Retrait de Ouattara en 2020, l’Ambassadeur de l’UE en CI, dit : “ c’est comme prendre un bol d’air appréciable”
10/03/2020 à 19h56 par La redaction

Jobst Von Kirchmann, ambassadeur de l’UE en Côte d’Ivoire, juge “positive” la décision du président Ouattara de ne pas briguer un troisième mandat.

L’Ambassadeur de l’Union européenne en Côte d’Ivoire, Jobst Von Kirchmann, juge « positive » la décision du Chef de l’Etat ivoirien, Alassane Ouattara, de ne pas briguer un troisième mandat lors de l’élection présidentielle d’octobre 2020.

Selon l’Ambassadeur de l’Union européenne en Côte d’Ivoire, cette déclaration solennelle du président Alassane Ouattara participe à l’apaisement du climat électoral, à quelques mois de la présidentielle en Côte d’Ivoire.

« C’est comme prendre un bol d’air appréciable. C’est un acte démocratique », a-t-il déclaré lors du Press Club organisé par l’Union des Journalistes de Côte d’Ivoire à la Maison de la presse, mardi 10 mars 2020.

Pour lui, cette adresse présidentielle a une portée à la fois nationale et internationale : « un message à l’Afrique et à l’échelle internationale », a-t-il dit. Il appartient, désormais, aux partis d’opposition de poser également des actes positifs, « des signaux positifs » pour rassurer les populations, selon le diplomate européen.

Il dit entreprendre des rencontres régulières avec les responsables du pouvoir et l’opposition ivoirienne pour œuvrer à un climat électoral apaisé. « J’ai vu le président du Parti Démocratique de Côte d’Ivoire (PDCI), Henri Konan Bédié, Affi N’Guessan, et la société civile. Nous avons eu des discussions sur la mission de chacun » a-t-il dit.

Toutes ces actions de conciliation visent à accompagner les acteurs politiques, la société civile et aider à l’apaisement et assurer le développement, selon le diplomate européenne.

A la demande de la Commission Électorale Indépendante (CEI), l’UE compte envoyer en juin 2020 une mission d’évaluation du processus électoral pour décider de la possibilité d’une mission d’observation de l’élection présidentielle d’octobre 2020.

« L’Union européenne est un partenaire pour le pays, pour l’accompagner dans son développement », a réitéré l’Ambassadeur de l’Union européenne en Côte d’Ivoire.

RECEVEZ NOTRE NEWSLETTER ET ALERTE MAIL

Saisissez votre adresse e-mail pour vous abonner à Doingbuzz et recevoir une notification de chaque nouvel article par e-mail.

Rejoignez les 55 492 autres abonnés

Ne partez pas sans partager :

Contenu sponsorisé

Doingbuzz sur Télégram: Si vous êtes sur Télégramme abonnez vous !!
😍 ACTUALITE via Telegram
😍 Offre d'emploi via Telegram .
groupe emploi whatsapp doingbuzz -🇧🇯 Bénin- 🇧🇯 Bénin - 🇧🇯 Bénin -🇧🇯 Bénin-🇳🇪 Niger -🇳🇪 Niger - 🇸🇳 Sénégal - 🇸🇳 Sénégal - 🇸🇳 Sénégal - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo - 🇹🇬 Togo 🇨🇮- Côte d'Ivoire 🇨🇮- Côte d'Ivoire 🇨🇮- Côte d'Ivoire -🇨🇲 Cameroun -🇨🇲 Cameroun -🇨🇲 Cameroun -🇨🇲 Cameroun - 🇫🇷 France - 🇫🇷 France - 🇲🇱 Mali - 🇧🇫 Burkina Faso - 🇧🇫 Burkina Faso -🇬🇦 Gabon -🇬🇳 Guinéé - 🇲🇱 Mali - 🇲🇱 Mali - 🇨🇩 Congo RDC - 🇨🇬 Congo Brazzaville -🇲🇦 Maroc - 🇹🇩 Tchad -Pour les autres pays

NB: NE PAYEZ AUCUN FRAIS DE DOSSIERS POUR UNE OFFRE D’EMPLOI

Site de petites annonces/ site de vente et d'achat 100% Togo

togopapel Offre d'emploi et concours

Jobst Von Kirchmann, ambassadeur de l’UE en Côte d’Ivoire, juge “positive” la décision du président Ouattara de ne pas briguer un troisième mandat.

L’Ambassadeur de l’Union européenne en Côte d’Ivoire, Jobst Von Kirchmann, juge « positive » la décision du Chef de l’Etat ivoirien, Alassane Ouattara, de ne pas briguer un troisième mandat lors de l’élection présidentielle d’octobre 2020.

Selon l’Ambassadeur de l’Union européenne en Côte d’Ivoire, cette déclaration solennelle du président Alassane Ouattara participe à l’apaisement du climat électoral, à quelques mois de la présidentielle en Côte d’Ivoire.

« C’est comme prendre un bol d’air appréciable. C’est un acte démocratique », a-t-il déclaré lors du Press Club organisé par l’Union des Journalistes de Côte d’Ivoire à la Maison de la presse, mardi 10 mars 2020.

Pour lui, cette adresse présidentielle a une portée à la fois nationale et internationale : « un message à l’Afrique et à l’échelle internationale », a-t-il dit. Il appartient, désormais, aux partis d’opposition de poser également des actes positifs, « des signaux positifs » pour rassurer les populations, selon le diplomate européen.

Il dit entreprendre des rencontres régulières avec les responsables du pouvoir et l’opposition ivoirienne pour œuvrer à un climat électoral apaisé. « J’ai vu le président du Parti Démocratique de Côte d’Ivoire (PDCI), Henri Konan Bédié, Affi N’Guessan, et la société civile. Nous avons eu des discussions sur la mission de chacun » a-t-il dit.

Toutes ces actions de conciliation visent à accompagner les acteurs politiques, la société civile et aider à l’apaisement et assurer le développement, selon le diplomate européenne.

A la demande de la Commission Électorale Indépendante (CEI), l’UE compte envoyer en juin 2020 une mission d’évaluation du processus électoral pour décider de la possibilité d’une mission d’observation de l’élection présidentielle d’octobre 2020.

« L’Union européenne est un partenaire pour le pays, pour l’accompagner dans son développement », a réitéré l’Ambassadeur de l’Union européenne en Côte d’Ivoire.

RECEVEZ NOTRE NEWSLETTER ET ALERTE MAIL

Saisissez votre adresse e-mail pour vous abonner à Doingbuzz et recevoir une notification de chaque nouvel article par e-mail.

Rejoignez les 55 492 autres abonnés

Ne partez pas sans partager :

Laisser votre commentaire